Aller à…
RSS Feed

14 novembre 2019

Les grosses orchades, les amples thalamèges.. Littératures vagabondes – états d’âme à La Thalamège


 

29/04/2017

MORTS DE RIRE

1. Bateau cirque électoral.jpg

 

Cirque électoral hexagonal IV

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

« En France, ce deuxième tour électoral, c’est le combat entre celle qui a tué son père et celui qui a épousé sa mère »

a dit quelqu’un que nous ne connaissons pas (on nous l’a rapporté).

Il ne nous arrive pas souvent de relayer E & R – certaines affinités, pas d’autres – mais il était impossible de s’en priver cette fois :

 

Morts de rire : l’anticapitaliste François Ruffin votera pour Macron

Mais restera « un opposant ferme »

E & R – vendredi 28 avril 2017

3. Ruffin 2.jpeg

« Ce n’est pas la première fois que je vais avoir à faire un geste dont je ne suis pas fier au 2e tour de l’élection »

C’est le très correct Huffington Post (français) qui, sans ironie, annonce la couleur : le très anticapitaliste, antilibéral, protecteur des pauvres et des manants François Ruffin, instigateur de Nuit debout, fondateur du Canard enchaîné amiénois Fakir, eh bien cet adversaire farouche des riches et des délocalisations, du mondialisme et de l’écrasement du peuple de gauche par les forces oligarchiques, votera Macron au second tour.

 

4. plenel_macron-468d5.gif

Lire la suite…

Source : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Morts-de-rire-l-ant…

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

D’autre part, M. Dupont-Aignan a fait part de son intention de voter pour Mme Le Pen au second tour mais non aux législatives :

0. freccia nera piccola x.GIF

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Nicolas-Dupont-Aign… 

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

Macron ou Lepen ? Le choix du Parti Anti Sioniste

 

Le premier tour de l’élection présidentielle qui vient de se dérouler vient de voir balayer le fameux système « UMPS » que le Parti Anti Sioniste dénonce depuis tant d’années.

Il a aussi révélé un personnage dont le grand public ignorait l’existence il y a à peine 3 ans et qui est en position de devenir le prochain président de la république Française : Emmanuel Macron.

Ce produit marketing a été créé dans un but précis : Donner l’illusion d’une alternative à l’ancien système « UMPS » qui vient d’être rejeté massivement.

Ne nous y trompons pas, Emmanuel Macron ne sort pas de nulle part. Sa fabrication a été murement réfléchie depuis plusieurs années, par un groupe de personnes qui préfèrent rester dans l’ombre.

Ce fameux « cabinet noir » dont tous les initiés connaissent l’existence, mais qu’on vend à l’opinion publique comme étant le fruit de l’imagination d’obscurs théoriciens du complot.

Les Français ne doivent pas tomber dans le piège de sa séduction, qu’elle soit physique ou intellectuelle. En effet, présenté comme un homme nouveau, brillant, beau et jeune, il est en réalité à l’image du monde de la finance dont il est issu : Froid et sans états d’âme.

Quant aux musulmans qui seraient tentés de voter pour lui en raison de ses positions anticolonialistes récentes, nous les appelons à se souvenir de l’élection précédente afin d’en tirer les leçons.

En effet, la plupart d’entre eux avaient apporté leurs voix au candidat Hollande, qui une fois élu nous a légué : Le mariage pour tous, l’introduction de la théorie du genre dans nos écoles, la loi travail, la participation à la guerre en Syrie, les attentats terroristes, etc…Bref, un pays au bord du chaos.

Le Parti Anti Sioniste félicite les Français qui ont eu la clairvoyance de balayer l’UMPS, en humiliant particulièrement le Parti Socialiste de Benoit Hamon, responsables des maux de notre pays depuis tant d’années.

Il appelle tous les citoyens à ne surtout pas voter au second tour en faveur d’Emmanuel Macron, qui, sous ses allures de gendre idéal et d’homme du renouveau, n’est que le pur produit du système et le digne représentant de l’oligarchie qui dirige notre pays et l’entraine vers l’abime.

La consigne de vote du Parti Anti Sioniste est quant à elle toujours la même: il est hors de question d’apporter nos voix à un candidat qui participe au diner du CRIF.

Le Parti Anti Sioniste félicite les Français qui ont eu la clairvoyance de balayer l’UMPS, en humiliant particulièrement le Parti Socialiste de Benoit Hamon, responsables des maux de notre pays depuis tant d’années.

Il appelle tous les citoyens à ne surtout pas voter au second tour en faveur d’Emmanuel Macron, qui, sous ses allures de gendre idéal et d’homme du renouveau, n’est que le pur produit du système et le digne représentant de l’oligarchie qui dirige notre pays et l’entraine vers l’abime.

La consigne de vote du Parti Anti Sioniste est quant à elle toujours la même: il est hors de question d’apporter nos voix à un candidat qui participe au diner du CRIF.

Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

Emmanuel Clinton ou Marine Le Trump ?

5. paris_macron-mlp[1].jpg

 

Ginette Hess Skandrani refuse de choisir entre la peste et le choléra. Pour elle : ABSTENTION.

 

Ah, 100% d’abstentions et une grève générale au finish ! Laissez-nous rêver.

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

Jean-Luc Mélenchon, on le sait, refuse de donner des consignes de vote. Un de ses partisans lui a envoyé une lettre ouverte, qui a suscité pas mal de commentaires :

 

Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon

Caleb IRRI – Le Grand Soir 26 avril 2017

6.  Enveloppe.gif

 

Monsieur Mélenchon, nous sommes nombreux (très nombreux) à y avoir cru ces derniers jours, jusqu’au dernier moment. Si tous ceux qui ont voté Macron par peur de Le Pen avaient voté selon leur coeur, ou si Hamon s’était rendu à l’évidence en vous soutenant, vous seriez peut-être aujourd’hui au deuxième tour ; mais on ne refait pas l’Histoire. L’arnaque du vote utile a une fois encore fait du bon boulot…

Quoi qu’il en soit, notre futur président sera bien élu à partir d’environ un quart de l’électorat Français, et la majorité à l’Assemblée leur sera difficilement accessible. Vous avez un coup à jouer dans la reconstruction d’une vraie gauche, et j’espère sincèrement que vous n’apporterez pas votre soutien à Emmanuel Macron. Cet homme n’est pas de gauche, et ses discours sont lamentables. Il ne vaut pas mieux que Marine Le Pen, et vous ne devez pas -à mon avis- faire s’effondrer votre crédibilité par un soutien qui saboterait tout ce que vous avez réussi à construire.

Lire la suite…

Source : https://www.legrandsoir.info/lettre-ouverte-a-jean-luc-me…

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

Il se passe des choses aussi ailleurs…

 

On va sauter pour aujourd’hui les affrontements violents en Macédoine, embringuée de force dans l’OTAN, au Venezuela, dont les États-Unis ne renoncent pas à faire une autre Syrie, au Brésil et en Argentine, à cause des coups d’État précédents des mêmes, en Allemagne, contre le G20, en Grèce, contre la disparition des hôpitaux de service publics… car ce sont des sujets trop importants pour qu’on les traite à la va-vite.

À part cela :

Défense : trois « ONG » anglo-saxonnes interdites en Russie

Réseau Voltaire   29 avril 2017

7. Khodor.jpg

 

Le procureur général de Russie a déclaré indésirables les trois « ONG humanitaires » créées par la famille de Mikhaïl Khodorkovski (photo) :

  •  Open Russia (Royaume-Uni) (administrateurs : Henry Kissinger et Lord Jacob Rothschild),
  •  Open Russia Civic Movement (Royaume-Uni),
  •  Institute of Modern Russia (États-Unis).

Elles s’ajoutent aux 7 autres « ONG » interdites au titre de la loi de juillet 2015 :

  • National Endowment for Democracy (NED),
  • OSI Assistance Foundation (George Soros),
  • Open Society Foundation (George Soros),
  • US-Russia Foundation for Economic Advancement and the Rule of Law (fondation d’Etat états-uno-russe),
  • International Republican Institute (IRI/NED),
  • Media Development Investment Fund (Otan),
  • National Democratic Institute for International Affairs (NDI/NED).

En lien avec l’Otan, les associations de Mikhaïl Khodorkovski ont mené campagne depuis 3 ans pour populariser le thème des « fake news », de la manipulation des sites internet alternatifs occidentaux et de l’intervention des services secrets russes dans les élections aux États-Unis et en France. Elles conduisent également une campagne en Russie visant à discréditer à l’avance les prochaines élections [1].

Depuis la multiplication par la CIA des coups d’État masqués en « révolutions colorés », plusieurs États se sont dotés de lois leur permettant d’interdire les « ONG » (en réalité des organisations gouvernementales) utilisées par les services secrets anglo-saxons.

________________

[1] « La campagne de l’Otan contre la liberté d’expression », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 5 décembre 2016.

Source : http://www.voltairenet.org/article196148.html

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

Sultanpête dans un verre d’arak

Observatus geopoliticus – Chroniques du Grand jeu

29 avril 2017

 

8. erdogannnnn.jpg

 

Décidément, le sultan ne peut tenir en place. Il est vrai que les continuelles claques géostratégiques reçues ces dernières années (Syrie, Kurdes, Europe) n’ont pas d’effet apaisant sur un caractère comme le sien, qui de surcroît dépend entièrement de sa popularité intérieure. Or, avec la crise financière et les impasses extérieures, celle-ci commence à sérieusement tanguer.

Ainsi donc a-t-il décidé de bombarder à nouveau, mais de manière plus sévère, sa Némésis kurde dans le nord syrien et irakien. Dans le collimateur : le PKK bien sûr, mais aussi les YPG syriennes soeurs. A noter tout de même qu’à Sinjar, au nord-ouest de Mossoul, les Turcs se sont lamentablement plantés et ont tué six peshmergas de leur ami Barzani au lieu des «  »terroristes » » visés… Quant aux bombardements sur Qandil, base arrière du PKK dans les montagnes kurdes irakiennes, ils sont monnaie courante et ne s’arrêtent jamais vraiment.

 

9. carte-kurdistan.jpg

 

Lire la suite…

Source :  http://www.chroniquesdugrandjeu.com/sultanpete-dans-un-ve…

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

 

Sortie du documentaire « Voyage au pays de Bachar » de Raphaël Berland

Cercle des Volontaires – 26 avril 2017

 

10 Article-documentaire-Syrie-300x169.jpg

 

1er novembre 2015. Notre journaliste citoyen Raphaël Berland part en voyage au pays de Bachar. Son objectif : confronter le point de vue de notre média sur le conflit en Syrie, avec la réalité du terrain.

En effet, depuis 2011, début de la guerre en Syrie, que n’avons-nous pas entendu à propos de Bachar Al-Assad, ce « terrible dictateur » qui « massacre son peuple »… En France, à de très rares exceptions près, tous les journaux, radios et télés étaient unanimes à dépeindre le chef d’état syrien comme une personne horrible, assoiffée de sang, et à cause de qui plus de 300 000 personnes innocentes ont perdu la vie. Mais ce nouveau discours officiel contrevenait à l’ancien discours officiel qui régnait avant 2011 ; surtout, il allait à l’encontre des informations et des analyses que nous faisaient parvenir les syriens de la diaspora en France.

L’objectif de notre journaliste fut donc de rencontrer des syriens, du plus haut au plus bas de l’échelle sociale, afin de recueillir leurs points de vue sur le conflit qui déchire leur pays, loin de toute propagande occidentale.

Avec Naïm Qassem (n°2 du Hezbollah), Mustafa Hamdan (ancien général libanais), Emile Lahoud (ancien président libanais), Meissan Hamdam (journaliste syrienne), le père Gabriel (prêtre chrétien syriaque), Rita (professeur d’anglais en Syrie), le maire du village de Maaloula, un combattant de Jaysh Al-Islam, Fayçal El-Haek Ali (poète de Lattaquié), Dj Sahad (Dj n°1 à Damas), Ahmad Badreddin Hassoun (Grand Mufti de Syrie), Yad Khuder (journaliste syrien) et Jean-Michel Vernochet (journaliste français).

 

Disponible sur Vimeo, au prix de 1€ en streaming, et 2€ en téléchargement.

Pour en savoir plus :

0. freccia nera piccola x.GIF

http://www.cercledesvolontaires.fr/2017/04/29/documentair…

 

2. Alfredf le pingouin xx.JPG

Plus d’histoires deCulture

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,