Aller à…
RSS Feed

30 juillet 2021

Le CURE cathodique de L’OTAN et l’ELEPHANT de QATAR


 

********************************************************************************

Le curé cathodique de l’OTAN et l’éléphant de Qatar

BON A SAVOIR: une des nombreuses raisons de la destruction de la Grande Jamahiriya Libyenne, Arabe, Populaire et Socialiste, près d’une année durant, par l’Armada de 42 Etats dirigés par l’OTAN, était aussi que son Guide légendaire

-adulé par les millions de déshérités à travers monde et en Afrique en particulier,

-et qui, plus même que le Colonel Nasser (qui l’avait d’ailleurs adoubé comme Dauphin devant les peuples égyptien et libyen) ne manquait pas une occasion pour dénoncer le caractère réactionnaire des monarques en question,

avait comparé un jour, lors d’une conférence de la Ligue Arabe, la prise de poids progressive de l’Emir du Qatar, qui, malgré sa robe, enflait à vue d’oeil -tel la grenouille qui voulait devenir comme un boeuf-, à un Eléphant…. (« asbaha ka-l-Fil » avait-il dit)….

L’émir en question était imbibé fortement de haute couture (parisienne) et d’un peu de culture coranique malgré tout et Qatar ne fut donc pas par hasard l’éperon et le Bœuf à lait de la croisade de l’OTAN.

Le monarque fut directement inspiré par le Chapitre 105 dit de l’Eléphant (Surat-al-Fil) du Coran laquelle décrit allégoriquement comment des nuée d’oiseaux (« Tayr Ababil ») (un peu comme dans le célèbre film de HITCHCOCK mais surtout, ici, comme l’OTAN) bombardent à l’aide de pierres solides et d’argile (« Hijara min sijjil ») un peuple végétant sur terre.

Un curé musulman cathodique (et révolutionnaire de l’OTAN) libyen avait même comparé sur les ondes (Al-Jazeera, à vérifier) les flux de missiles de l’OTAN aux Gens de l’Eléphant, citant à l’appui les versets en question….

Le résultat attendu fut bien comme le dernier verset l’avait prévu: la Jamahiriya et son subversivement insoutenable Centre de Recherches sur la Révolution Mondiale (Livre Vert) furent bombardés par l’OTAN dès les premiers jours et rendus comme du papier mâché (le verset du Coran parle exactement de « foin mâché » (« ‘asf-in makul »)…

On trouvait dans ce centre les textes des GINETTE, ROBERT CHARVIN, d’EDMOND JOUVE, LUC MICHEL, etc., de leurs collègues soviétiques, sans parler des classiques libertaires et marxistes (de PROUHON à BAKHOUNINE et LENINE) que QADDAFI en personne (encore une fois, rôle idéologique de Guide, non pas de « président » ou de « chef de gouvernement ») avait pris soin de faire traduire en arabe par le staff de l’Ambassade Soviétique à Tripoli.

Bref, tout sur la manière moderne de faire la révolution à la lumière de l’Echec et des millions de morts et de souffrances mentales causées par le Capital et des expériences soviétique, cubaine, sans oublier la Commune de Paris, etc.…

Aucun intellectuel ou Dandy à la NOAM CHOMSKY et ses « Nice Guys » (sic) de « l' » »opposition » syrienne » ou université au monde n’a réagi à la destruction de l’institution académique en question qui représentait de fait le PREMIER AUTODAFE EN MONDIOVISION DU 21ème SIECLE, commis de plein calcul par l’OTAN lui-même.

(*) Note importante: « Guide » au sens idéologique et spirituel uniquement; en aucune façon un dirigeant, ce qui serait antinomique avec la raison d’être et l’organisation de la Jamahiriya en système de démocratie directe. Seule une thèse de doctorat peut expliciter cela ou des livres sérieux comme ceux des Soviétiques, ou, en France, de FRANÇOISE PETITDEMANGE ou encore ceux d’EDMOND JOUVE et bien sur les articles précoces et la brochure unique « Voyage en Jamahiriya » de GINETTE.

A LIRE pour aller plus loin:

Paz y Amor… Deux géants debout, toute une vie, face à l’impérialisme et au sionisme. 29 nov. 2016

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/764

« Face à l’Histoire contemporaine qui dissout des sociétés entières, il est bon de rappeler qu’elle absout toujours par la même occasion des hommes hors du commun […]« .

Partager

Plus d’histoires deLibye