Aller à…
RSS Feed

5 juin 2020

Essia Ben Jemaa: J’ai habité Mornaguia en 1981…


Publié par Candide le dans Chroniques


 

 

Il suffit de si peu de chose pour rendre les gens heureux autour de soi. Il suffit de sortir de son égoïsme, regarder la misère autour de soi et essayer d’apporter quelque chose aux nécessiteux. Pas forcément de l’argent ou une aide matérielle mais simplement un regard attendri ou un sourire. Cette dame est allée plus loin. Elle a sauvé des enfants de l’illettrisme, de l’échec scolaire et davantage encore. Elle les a vus grandir et réussir. Quelle belle histoire Grande Dame et quel merveilleux exemple vous nous donnez. Merci infiniment. Ahmed Manai
Essia Ben Jemaa

J’ai habité Mornaguia en 1981, 6 ans après, en emmenant ou en ramenant ma fille de l’école, j’avais constaté que de jeunes enfants restaient devant l’école entre midi et 15h, ils mangeaient un petit casse-croûte. Javais demandé leurs adresses au directeur de l’école, j’avais contacté leurs parents et depuis, j’allais les chercher à midi, je leur préparaient un déjeuner le plus équilibré possible et les aidais à faire leurs devoirs. A la fin du trimestre, ces enfants étaient devenus les premiers de leurs classes. A partir de ce moment, des parents, même aisés m’ont demandé de m’occuper de leurs enfant et j’ai continué jusqu’à aujourd’hui. Les enfants des premières promotions ont grandi, ils travaillent tous, se sont mariés et ont des enfants. Ils viennent m’aider des fois à m’occuper des nouveaux, et m’appellent tous « Tatati ». C’est ce que j’ai pu faire pour mon pays, ce n’est pas grand’chose, mais j’ai essayé.

Si je vous raconte cette histoire, c’est pour vous demander, surtout aux retraités, s’il peuvent à leur tour aider un enfant ou deux. Vous ne pouvez pas imaginer la joie que vous ressentirez quand l’un d’eux vient vous montrer son 1er salaire et vous fait un câlin si chaleureux que vous vous sentirez revivre. Je crois que c’est ce sentiment qui m’a éloignée toute ma vie de n’importe quelle maladie.

Plus d’histoires deSolidarité

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,