Aller à…
RSS Feed

5 août 2021

Nous recherchons des réponses sur ce qui s’est passé en Libye


 

 ·

Je ne vous poserais qu’une seule question, dont en découleront d’autres, a laquelle ils serait franc de répondre :  » Est ce qu’un français digne de son identité, puisse-t-être fier de ce qu’il s’est passé en Libye ? »
Je sais que cela est impossible. Voila pourquoi je sais aussi que nous avons largement la capacité de neutraliser les véritables chefs d’orchestres de tout ce souk.
Pardonnez moi de poser cette question : »Mais, dans ce cas, pourquoi est ce que cela traine autant ?
Manque-t-il des preuves ? Non. Sachant qu’il est inutile de les fabriquer ces preuves, comme ils l’ont fait contre moi. Ils l’ont fait ici aux yeux du monde entier, sans se cacher et nous avons vu les pires crimes acceptés et faisant partie de la politique normal de notre pays. Nous en étions presque fiers en apparence, mais nous n’y parvenions jamais. Étrangement, cela est resté un mystère jusqu’à avoir réalisé que c’est bien notre âme pour les uns, ou subconscient pour les autres, ayant reconnu la « tromperie du diable », qui ne pouvait l’accepter.

Ces crimes ont été tolérés, car couverts, parce-qu’il a été dit que cette agression (illégale) s’appuyait sur deux résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU. Aucune de ces deux résolutions, que l’on a apparemment même pas lues en entier, n’ordonne ou n’autorise une quelconque attaque militaire contre la Jamahiriya, bien au contraire.

Ils ont rusé de la déformation de l’interprétation de ces résolutions, dans lesquelles, il était question, entre autre, d’embargo sur l’espace aérien de la Jamahiriya. Prenez le temps de les étudier un minimum, s’il vous plait et vous le constaterez de vous-même : Au lieu de s’y tenir, à ces résolutions, ils les ont littéralement violées comme des sadiques tout excités. Sont-ils inoffensifs, selon vous ?

Je pense, tout comme vous, qu’au delà de l’image que peuvent avoir sur nous les autres pays du monde, notre réelle question nationale qui reste en suspend est : « Ou en est la justice, dans tout ça ? »

Smaïn Bédrouni
25-09-2017

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout

Commenter

 

Partager

Plus d’histoires deDroit de l'Homme