Aller à…
RSS Feed

27 juin 2019

Des colonies sionistes entachent la beauté des vallées palestiniennes dont Atouf !


Rapport

CPI

Photo : CPI

Mercredi 21 février 2018

Naplouse – CPI

De vastes et belles vallées s’étendent devant toute personne se mettant sur les flancs des montagnes d’Atouf, dans les terrains de Tamoun, dans le Jourdain du Nord.

Cette beauté a cependant le malheur d’être encerclée par trois colonies sionistes : Baqout, Rowi et Rotim. Baqout est la plus grande.

La vallée d’al-Baqi’a est la troisième plus grande vallée de toute la Palestine, après la vallée de Mardj Amer et la vallée de Sanour, confirme Dr Moayyad Bacharat, directeur du bureau des comités agricoles des régions d’Ariha et du Jourdan du Nord.

Extension des colonies

La vallée d’al-Baqi’a se trouve à l’est du village de Tamun et va jusqu’au fleuve du Jordain. Les colonies israéliennes mettent la main sur 70% de ses terrains. La population y a construit la localité d’Attouf, afin de stopper l’extension coloniale, extension qui dévore les terres agricoles palestiniennes, sachant que le blé est le principal produit de cette vallée.

Les occupants sionistes classent de vastes zones de la vallée comme zones « C ». Dans ces zones, ils interdisent aux agriculteurs palestiniens de travailler leurs terres, sous prétexte que leurs terres sont trop proches de leurs casernes et leurs terrains d’entraînements militaires.

Pour sa part, le fermier Djamal Bani Oda dit que la vallée est la source de vie pour des dizaines de Palestiniens, surtout dans la saison du melon, de la pomme de terre, de l’oignon.

Mouvement contrôlé !

Les habitants des colonies sionistes, spécialement Baqout, contrôlent les mouvements des agriculteurs palestiniens, avec leurs jumelles militaires. Dès qu’ils voient plus de cinq personnes ensemble, leurs patrouilles les encerclent en quelques minutes seulement.

Selon le Centre des renseignements nationaux palestiniens, la colonie de Baqout a été installée sur les terrains du village palestinien de Tamun, en 1972. Cette colonie a mis la main sur la vaste vallée de Baqi’a, à l’est du village de Tamun. Cette colonie agricole a aussi mis la main sur de vastes terrains du bassin 43, connu sous le nom de terre d’as-Safira.

Copyright © 2018 Le Centre Palestinien D’Information

 

Les rapports du CPI
Le dossier Hamas
Les dernières mises à jour

Source : Centre Palestinien d’Information
https://french.palinfo.com/…

Plus d’histoires dePalestine

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,