Aller à…
RSS Feed

20 août 2019

Les Marines US qui participèrent au sauvetage de Fukushima atteints de cancer


Ils m’hallucineront toujours, ces militaires étasuniens ¡ Leur gouvernement les envoie vers la mort, vers l’incurable maladie cyniquement, sans scrupules. Comme cela a été le cas pour centaines de milliers de soldats avant eux. Qu’attendre de ceux qui utilisent l’uranium appauvri contre des populations civiles. Les soldats qui ont participé aux guerres à l’uranium appauvri souffrent eux aussi de cancers, mettent au monde des enfants mutilés, d’autres souffrant de pathologies comme conséquence de leur rôle de cobayes non avertis dans le testage de substances pharmaceutiques, et d’autres ne se remettront jamais du rôle de criminel qui leur a été imposé.
Les vétérans sont systématiquement abandonnés… mais les marins du USS Reagan qui sont atteints de cancer après avoir été manipulé par leur état major s’en prennent … au Japonais !
Une action individuelle de « réparation » n’a aucun sens sans une action collective de prévention, dirigée contre les crimes et abus du , qui l’incrimine pour toutes les conséquences de ces « inadvertances radioactives », tant celles qui concernent les militaires que les civils affectés. La guerre est en cours, au quotidien.

Ses conséquences affectent toute la planète, la pollution radioactive ne connaît pas de frontières Chaque bombe à l’UA – arme de destruction massive dans la durée – envoyée est un acte de guerre . On est pas sortis de l’auberge

Terre en Perdition. 

 fukushima

Plus d’histoires deNUCLÉAIRE

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,