Aller à…
RSS Feed

7 mars 2021

Gaza: plusieurs morts après des échanges de tirs avec l’armée israélienne


Personne n’en parle dans nos médias

Gaza: plusieurs morts après des échanges de tirs avec l’armée israélienne

Selon le porte-parole du ministère gazaoui de la Santé, six Palestiniens ont été tués.

Explosion pendant un raid israélien à Gaza au mois d'août. Photo d'illustration.

Ahmed Zakot / Reuters
Explosion pendant un raid israélien à Gaza au mois d’août. Photo d’illustration.

INTERNATIONAL – Situation confuse dimanche 11 novembre dans la soirée du côté de Gaza. L’armée israélienne a rapporté un échange de tirs au cours d’une opération qu’elle a menée dans la bande de Gaza, tandis qu’un hôpital palestinien de l’enclave a affirmé qu’au moins deux personnes avaient été tuées, dont un dirigeant de la branche armée du Hamas.

« Au cours d’une opération, un échange de coups de feu a eu lieu », a indiqué Tsahal dans un communiqué, précisant que plus de détails suivraient. L’armée israélienne a par ailleurs démenti les rumeurs qui rapportaient qu’un soldat avait été capturé par le Hamas. Selon des sources palestiniennes, les heurts se sont produits à l’est de Khan Younès, dans le sud de l’enclave.

Le journal israélien Haaretz indique que cette opération visait spécifiquement des militants du Hamas.

Selon le porte-parole du ministère gazaoui de la Santé, Achraf al-Qodra, six Palestiniens ont été tués. Un officier israélien a aussi été tué. Après les heurts, des sirènes ont retenti dans le sud d’Israël, mettant en garde contre de possible tirs de roquettes depuis la bande de Gaza. Les forces israéliennes ont mené « une opération à Gaza, où s’est ensuit un échange de tirs », a écrit sur Twitter Jonathan Conricus, porte-parole de l’armée israélienne. « Tous les soldats sont de retour en Israël. Plusieurs alarmes ont retenti dans le sud d’Israël », a-t-il ajouté.
Quelques heures plus tard, l’armée israélienne a indiqué qu’un soldat avait péri dans ces heurts.

P

Plus d’histoires deGAZA

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,