Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2019

Casablanca : BDS Maroc appelle au boycott du prochain concert d’Enrico Macias


 

France-Irak Actualité : actualités sur l’Irak, le Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak, au Proche-Orient, du Golfe à l’Atlantique. Traduction d’articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne, enquêtes et informations exclusives.

Publié par Gilles Munier sur 16 Janvier 2019,

Catégories : #maroc, #casablanca, #palestine, #jérusalem, #bds

Par  Abir El Adnani (revue de presse : H24info – 1-/1/19)*

Le concert d’Enrico Macias prévu le 14 février à Mégarama à Casablanca fait polémique. Des membres du mouvement BDS Maroc (boycott, désinvestissement et sanctions) s’indignent contre cet événement.

Un communiqué publié par le Moroccan academic and cultural boycott of Israël (MACBI), membre de BDS Maroc (Boycott, désinvestissement et sanctions) décrit ce concert comme « une honte et une insulte envers le public Casablancais« . Le chanteur français d’origine algérienne, qui se présente comme un artiste pour la paix, est en effet considéré par ces activistes comme « un fervent défenseur de l’occupation de la Palestine » et de l’armée israélienne. Le mouvement cite pour renforcer ses dires l’engagement du chanteur auprès de l’association (Migdal) qui soutient les soldats de l’unité chargée de la surveillance des frontières (Magav) connue selon le mouvement pour « ses crimes de guerre contre la population civile » palestinienne.

« Il a été décoré en 2006 par le ministère israélien de la Défense pour son soutien à l’État d’Israël et à son armée tout au long de sa carrière. En France, il est de tous les rassemblements organisés par l’Etat-major du lobby sioniste (le CRIF Conseil représentatif des institutions juives de France), qui est inconditionnel de tous les crimes commis contre le peuple palestinien », a partagé sur sa page Facebook le militant antisioniste Sion Assidon.

Comme plusieurs activistes de BDS Maroc, Sion Assidon appelle au boycott du concert du chanteur. Notons tout de même qu’il ne s’agit pas de la première fois qu’Enrico Macias se produira au Maroc. Il avait d’ailleurs chanté au concert de la tolérance en 2012 à Agadir en compagnie de Khaled.

Source : H24info.ma

Plus d’histoires deBoycott

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,