Aller à…
RSS Feed

20 novembre 2019

Destabilisation du Venezuela (I) : Le coup d’état constitutionnel aboutissement de deux décennies d’agression U.S.


LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY

Lundi 28 janvier 2019

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL pour EODE/
Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
2019 01 26/

« C’est l’heure des brasiers, et il ne faut voir que la lumière »
– José Marti

Ce 25 janvier, Nicolas Maduro a qualifié Juan Guaido, le président putschiste pro-US de l’Assemblée national qui s’est auto-proclamé président, d’une « marionnette dont les ficelles sont tirées par les Etats-Unis » tout en se disant prêt à s’asseoir à la table du dialogue avec lui. Le chef de l’opposition Juan Guaido s’est en effet autoproclamé mercredi 23 janvier en tant que « président en exercice » du pays (sic) et « a prêté serment » (resic) pendant une manifestation à Caracas.

COMPRENDRE LA TENTATIVE DE PUTSCH CONSTITUTIONNEL ORGANISEE PAR LES USA …

J’ai beaucoup analysé sur divers média la crise du Venezuela ces dernières heures.
Mon analyse qui résume tout est celle faite pour le ‘REPORTAGE’ de PRESS TV (Iran) ce 24 janvier :

* Voir sur PCN-TV/
PRESS TV (IRAN) INTERVIEWE LUC MICHEL:
LE PUTSCH CONSTITUTIONNEL AU VENEZUELA ET LE PLAN US POUR L’AMERIQUE LATINE
sur https://vimeo.com/313349600

La présentation de la Télévision iranienne francophone iranienne indique l’inquiétude que suscite le dernier putsch pro-américain organisé par Washington et Lima au sein des Pays du Bloc émergent de l’Organisation de Coopération de Shanghai (dirigé par Moscou et Pékin et dont Téhéran est membre), inquiétude partagée par beaucoup en Afrique.

Que dit PRESS TV ?
Qui titre « Venezuela : nouveau terrain d’affrontement des deux blocs » et dénonce « Le plan US pour l’Amérique latine » : « Plusieurs pays, dont l’Iran, la Russie, la Chine et la Syrie, ont réagi au coup d’État manqué contre le Venezuela. Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi, a condamné la tentative manquée de coup d’État au Venezuela au travers de laquelle ont été aperçues les mains de l’administration américaine.
Quelle est votre analyse sur ce qui se passe au Venezuela ?
Est-ce qu’après avoir provoqué le désordre au Moyen-Orient via les forces terroristes de Daech, les États-Unis ciblent à présent l’Amérique latine ?

COMME EN LIBYE OU EN SYRIE : COMMENT WASHINGTON VOUDRAIT TRANSFORMER LA CRISE EN INTERVENTION MILITAIRE ?

En refusant d’admettre la réélection du président Maduro, en apportant leur soutien politique et financier au « président par intérim » autoproclamé Juan Guaido, les Américains cherchent à créer une situation qui s’apparenterait à une guerre civile et ce, dans le strict objectif de justifier une action militaire contre le Venezuela, mais celui-ci a reçu le soutien de taille de l’Iran, de la Russie, de la Chine voire même de la Turquie.

Après que les États-Unis, qui convoitent le pétrole vénézuélien, ont reconnu le chef de l’opposition Juan Guaido, dans le cadre de leur énième tentative de déstabilisation à l’encontre d’un État qui refuse de se résigner à leurs diktats, le président vénézuélien Nicolas Maduro a déclaré, ce vendredi 25 janvier, « qu’il ne voyait aucune raison pour se retirer du pouvoir ». « Je suis vivant et en bonne santé. Je ne vois donc aucune raison pour démissionner », a déclaré Nicolas Maduro lors d’une conférence de presse.

Il a ensuite annoncé qu’un exercice militaire serait organisé du 10 au 15 février par les forces armées vénézuéliennes :

« Les forces armées de notre pays démontreront que personne ne peut attaquer le Venezuela. Cet exercice militaire devra prouver la capacité de nos forces à protéger le sol, les côtes et les rivières du Venezuela. L’armée de notre pays a la capacité de contrer tout ennemi impérialiste voulant s’infiltrer dans le sol vénézuélien » a réaffirmé le président légal du Venezuela. Il a souligné que « le peuple vénézuélien et les forces armées du pays empêcheraient les États-Unis de lancer un coup d’État dans le pays ». « Des millions de personnes, aux quatre coins du monde, savent parfaitement que le Venezuela est un pays démocratique et que la récente crise dans ce pays est alimentée par une tentative de coup d’État américaine », a déclaré Nicolas Maduro. Et d’ajouter : « Les États-Unis ont convoqué une réunion sur le Venezuela au Conseil de sécurité. Laissez la réunion avoir lieu ! On la saluera. C’est ce que nous voulons. Je vais demander au ministre des Affaires étrangères du pays de se rendre à New York pour défendre le Venezuela ».

# COMPRENDRE LE DOSSIER DU VENEZUELA :
PRES DE DEUX DECENNIES DE DESTABILISATION, DE COUPS D’ETAT ET DE « REVOLUTIONS DE COULEUR » RAMPANTES …

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –  Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/
LINKEDIN https://www.linkedin.com/in/luc-michel-eode-600661163/

 

 

Le sommaire de Luc Michel
Le dossier Amérique latine
Les dernières mises à jour

Source : Luc Michel

Plus d’histoires deDroit de l'Homme

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,