Aller à…
RSS Feed

22 juillet 2019

Les Grosses Orchades, las Amples Thalamèges, le blog


 

 

 

 

 

 

 

 

GILETS JAUNES : L’EXPLOSION

ACTE XVIII

ET BIENTÔT XIX

 

 

 

 

 

Il y a ce mois-ci neuf ans qu’il est parti.

 

Parlons (Inter) Net

 

Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs en remplissant l’histoire et ses fosses communes

 

 

 

 

Cet air de liberté au-delà des frontières

Aux peuples étrangers qui donnaient le vertige

Et dont vous usurpez aujourd’hui le prestige

Elle répond toujours du nom de Robespierre

Ma France

 

Celle du vieil Hugo tonnant de son exil

Des enfants de cinq ans travaillant dans les mines

Celle qui construisit de ses mains vos usines

Celle dont monsieur Thiers a dit qu’on la fusille

Ma France

 

Théophraste R. (L’homme qui pleure en écoutant « Ma France »).

 

 

 

 

 

 

Acte XVIII

 

 

Comme en 14-18 : pauvres massacrant d’autres pauvres pour sauver la bourgeoisie

 

 

L’explosion

 

 

Sur les Champs

 

 

 

 

 

Parlons (inter) net

L’ivresse décime

Théophraste R – Le Grand Soir – 18.3.2019

 

On vous l’avait déjà montrée

 

Pour dire qu’elle souffre, une partie du pays s’expose, tous les samedis depuis 18 semaines, aux énucléations, amputations, fractures, plaies, gazages, matraquages, gardes à vue, procès expéditifs, emprisonnements. La majorité des citoyens la soutient, en dépit d’un autre matraquage, incessant par des « grands » médias qui ont lâché leurs chiens. Les animateurs, éditorialistes, politologues, « philosophes » (sic) aboient. L’un dit que l’armée devrait tirer, l’autre qu’il faut mettre les meneurs jaunes en état d’arrestation.

Les mauvaises langues racontent que, rentré précipitamment de La Mongie, Macron a engueulé Castaner (qui lui conseillait d’enlever ses après-skis). « Et toi, ferme ta braguette » aurait-il répliqué sèchement avant de faire filmer une réunion de crise où, livide, les traits durcis, il a averti chacun qu’en matière de gestion du problème, « on n’y est pas ».

Traduisez, non pas « Il faut céder à ceux qui ont faim », mais « Il faut taper plus fort sur Jojo, les analphabètes-alcooliques-fainéants-fouteurs-de-bordel qui ne sont rien et qui nous les gonflent avec leur histoire de fin de mois ».

Bref, il faut remplir les prisons et les hôpitaux. Les morgues, peut-être.

Edouard Philippe, qui pense que son heure approche (Macron étant fini), se pencha sur Nicole Belloubet (défaite comme si elle venait de se découvrir dans un miroir) pour lui chuchoter un petit poème irrévérencieux qui résumait le désarroi macronien :

 

« Le Fouquet’s, symbole de la République
Est incendié par les CRS.
Brigitte, la muse érotique
Est restée seule sur le tire-fesse ».

 

Théophraste R. Auteur du mémoire (en cours) : « Le méprisant de la République peut-il finir en prison ? » et du pamphlet (déchiré et poubellisé dès le premier chapitre) : « Le jour où la foule haineuse s’empara de Mussolini ».

Source : https://www.legrandsoir.info/l-ivresse-decime.html

 

 

 

 

Quant à l’autre…

Tout n’est pas toujours rose dans la vie d’un ministre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et s’ils essayaient le Président Profond en première ligne ?

 

 

 

 

 

 

 

NON À LA VIOLENCE !

 

Daniel Mermet –Là-bas si j’y suis – le 19 mars 2019

 

 

 

 

La France est prise en otage par une minorité de casseurs en bandes organisées, qui n’ont d’autre but que la destruction et le pillage. C’est un appel à la résistance et à la fermeté contre cette violence sauvage qui s’impose à tous aujourd’hui. Depuis trop longtemps, ces milieux radicaux ont reçu le soutien du monde intellectuel et d’un certain nombre de médias. Il faut radicalement dénoncer ces complicités criminelles. Oui, criminelles. C’est un appel à la révolte contre cette violence que nous lançons devant vous aujourd’hui.

Lire la suite..

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/non-a-la-violence/

 

 

 

 

 

Doit-on craindre un samedi 23 mars sanglant ?

 

Le blog de Sarah Seignobosc (sur Mediapart) – 20.3.2019

 

 

 

 

Alors que le Grand Débat National se clôture en minimisant la mobilisation citoyenne du 16 mars, le pouvoir exécutif annonce des mesures répressives limitant le droit de manifester.

 

Les manifestants volent-ils les monuments publics ?

Au Sénat, Christophe Castaner déclarait ce 19 mars : « Dès le samedi matin, les manifestants ont essayé de reprendre l’Arc de triomphe. Nous avons assisté à une très grande violence. (…) Des individus ont attaqué le souterrain de l’Arc de Triomphe avant d’être repoussés par les forces de l’ordre. (…) Nous avons pris la décision en fin de matinée de rapatrier des hommes sur Paris. »

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/doit-on-craindre-un-samedi-23-mars-sanglant/

 

 

 

 

AILLEURS

 

Que faisait le FBI en Algérie ces derniers jours? Les explications de l’ambassadeur US

 

Gilles Munier – F.I.A. – 22.3.2019

 

 

 

La présence d’experts du FBI du 18 au 20 mars à Alger n’est pas passée inaperçue. En pleine polémique sur la nécessité de se protéger d’une ingérence étrangère dans la crise politique qui secoue le pays, et en l’absence de communication officielle sur cette visite, l’ambassade US a publié un communiqué pour expliquer la nature de cette mission.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/que-faisait-le-fbi-en-algerie-ces-derniers-jours/

 

 

 

 

 

L’attentat de Christchurch revisité

Israël Shamir – Entre la plume et l’enclume – 21.3.2019

Traduction : Maria Poumier

 

 

 

 

Pas la peine d’être un nationaliste blanc pour commettre un meurtre de masse dans un lieu de culte comme à Christchurch, quoique, si vous ne lisez que les médias officiels, vous  soyez probablement tenté de les associer, les nationalistes blancs, avec ce genre de dépravation. Je n’ai aucune intention de chercher des excuses pour ce crime, et tout en rejetant les théories conspirationnistes, je voudrais contextualiser l’évènement, enquêter sur les forces politiques à qui profitent la chose, et sur l’assignation de la culpabilité que les libéraux ont mis en œuvre.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/lattentat-de-christchurch-revisite/

 

 

 

 

 

Nigel Farage reprend la parole

Sophie Mestral – La lettre patriote – 22.3.2019

 

 

 

 

L’inventeur du Brexit a repris la parole au sein des instances européennes, pour appeler à une sortie immédiate du Royaume Uni. Extrait de son discours :

Le fossé, à présent, entre notre classe politique au Royaume-Uni et l’opinion publique, est un gouffre qui grandit car ne doutez pas du durcissement de l’opinion en cours. Il y a un plus grand sentiment d’unité dans le pays que je n’en ai vu depuis des années. Nous voulons simplement partir et ça s’applique à beaucoup de ceux qui ont voté le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne également car ils respectent le principe même de la démocratie (…)

 

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/nigel-farage-reprend-la-parole/

 

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 23 mars 2019

 

 

 

Plus d’histoires deCulture

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,