Aller à…
RSS Feed

16 septembre 2019

Les Usa vont-ils atteindre leurs objectifs africains ?


# PANAFRICOM-TV/

Dimanche 24 mars 2019
LUC MICHEL: LES USA VONT-ILS ATTEINDRE LEURS OBJECTIFS AFRICAINS? (LES AMBASSADEURS DE TRUMP EN AFRIQUE CENTRALE II)

* Voir la video sur PANAFRICOM-TV/
LUC MICHEL:
LES USA VONT-ILS ATTEINDRE LEURS OBJECTIFS AFRICAINS ?
(LES AMBASSADEURS DE TRUMP EN AFRIQUE CENTRALE II)
(SUR LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV, IRAN, 20 MARS 2019)
sur https://vimeo.com/325839518

# La présentation de PRESS TV :
« Etats-Unis/ La tournée de Timor Nagy en Afrique : l’Américain va-t-il atteindre ses objectifs ?
Luc Michel répond. »

# La thématique du Géopoliticien Luc MICHEL :

* DE OBAMA-KERRY (2014- 2016) A TRUMP-BOLTON (2017-2019).
LA RADICALISATION DU SOI-DISANT “PRINTEMPS AFRICAIN” …
Lors du « sommet USA-African Leaders » de Washington début août 2014, Obama a annoncé une vague de changements de régime sur le continent, par les méthodes habituelles des USA (révolution de couleur ou soi-disant « printemps arabe » -sic-, cloné en « printemps africain » -resic-). De nombreux pays ont ensuite été secoués par les vents mauvais de ce « printemps africain » venu de Washington. De 15 à 20 pays sont concernés dès 2014. Notamment Le Brurundi, où la révolution de couleur a échoué et a fait place au terrorisme. La RDC qui est la cible principale (le « pivot géopolitique » de l’Afrique) et le Cameroun (qui est le pivot du Golfe de Guinée), où des scénarios de révolution de couleur rampantes sont en cours.
Mi décembre 2018, Bolton, le conseiller néocon de Trump, annonçait la « Nouvelle politique africaine de Trump ». La version radicalisée du « printemps africain » made in Trump menace six chefs d’Etat africains sommés de dégager et relance de façon combinée « printemps arabe et africain » en ciblant immédiatement 5 pays (Algérie, Soudan, Jordanie, Cameroun et RDC, Trump en annonçant « six en Afrique ») et 3 diaspora (Tchad, Algérie, Cameroun) !

* QUI SONT LES AMBASSADEURS DE TRUMP EN AFRIQUE CENTRALE ?
On sait que Bolton, qui avait organisé les agressions de l’Afghanistan et de l’Irak sour le régime Bush II, est un spécialiste des déstabilisations. C’est déjà lui qui est en action contre Maduro au Venezuela.
A noter que Peter Pham, envoyé spécial de Trump dans les Grands-Lacs, est le vice-président de « l’Atlantic Council », présidé par le général hon. Jones, ex conseiller à la sécurité nationale d’Obama … Mais aussi administrateur de l’Ong américaine de Katumbi (le favori du State Department en RDC… Mais encore dirigeant de « l’International Jones Group », firme « de sécurité » qui avait fourni à Katumbi les mercenaires qu’il avait introduit en RDC (et pour les faits dont il y est poursuivi) !

# VOIR AUSSI SUR PANAFRICOM-TV/

* La partie I de l’analyse/
LUC MICHEL:
LES AMBASSADEURS DE TRUMP EN AFRIQUE CENTRALE.
LES USA EN AFRIQUE DES POMPIERS PYROMANES
(18.03.19)
sur https://vimeo.com/325147273

# PANAFRICOM/
PANAFRIcan action and support COMmittees :
Le Parti d’action du Néopanafricanisme !

* Suivre Panafricom-Tv/
https://vimeo.com/panafricomtv
* Découvrir notre WebTv/
http://www.panafricom-tv.com/
* Voir notre Page Officielle Panafricom/
https://www.facebook.com/panafricom/
* Aborder notre Idéologie panafricaniste/
Panafricom II – Néopanafricanisme
https://www.facebook.com/Panafricom2/
* Panafricom sur Twitter/
@Panafricom

* Blog PANAFRICOM-NEWS/
https://www.scoop.it/t/panafricom

Le sommaire de Luc Michel
Le dossier Afrique noire
Les dernières mises à jour

Source : Luc Michel

Plus d’histoires deAfricom

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,