Aller à…
RSS Feed

8 mars 2021

Une chaine israélienne reconnait l’implication du Mossad dans l’assassinat de Mohamed Zouari, mutisme des autorités tunisiennes


Publié par Gilles Munier sur 30 Novembre 2019, 21:02pm

Catégories : #Tunisie, #Mossad

Mohammed Zouari, ingénieur en aéronautique tunisien

Revue de presse : Espace Manager (24/11/19)*

Une chaine de télévision israélienne a diffusé depuis une semaine et sur plusieurs épisodes un documentaire sur « la guerre des cerveaux entre l’occupation israélienne et les factions de la résistance palestinienne».

L’agence d’information palestinienne Shehab (shehabnews.com) a traduit ce documentaire et l’a publié sur son site sous forme de vidéo. Dans ce documentaire, le service de renseignement israélien le Mossad reconnait explicitement avoir commandité l’assassinat de Mohamed Zouari ainsi qu’un savant palestinien appelé Fadi El-Batch.

Dans sa première partie, le documentaire a mis en lumière l’assassinat par le Mossad, l’ingénieur en aéronautique tunisien, Mohammed Zouari, qui avait supervisé la fabrication et de développement de drones pour les Brigades Qassam, la branche militaire du Hamas.

Le reportage a révélé que le Mossad avait pu infiltrer le laboratoire du martyr à Sfax et en photographier le contenu, ce qui avait révélé des images selon lesquelles il s’agirait de la fabrication d’un drone en mer et non dans les airs. Le film a comporté les témoignages d’agents du Mossad.

Bien que ce documentaire ait été diffusé depuis une semaine, on n’a pas noté une réaction des autorités tunisiennes. On rappelle que le porte-parole du pôle judiciaire de lutte anti-terroriste, Sofiene Sliti, avait affirmé en mai 2018 que deux individus ont arrêtés dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de l’ingénieur tunisien.

« Les commanditaires de l’assassinat sont de nationalité bosniaque. L’un d’eux a été arrêté en Croatie mais les autorités bosniaques ont refusé de l’extrader vers la Tunisie », a-t-il rappelé. Un gros travail a été mené dans l’affaire Zouari, d’après Sofiene Sliti, et ce malgré les tentatives de remise en doute.

« 7 commission rogatoires internationales, dans ce cadre, ont été envoyées en Egypte, au Liban, à Cuba, en Turquie, en Belgique, en Suède et en Bosnie, et ce suite à l’identification des deux suspects », a-t-il encore expliqué.

*Source : Espace Manager

Sur le même sujet, lire aussi :

Attentats terroristes israéliens en Tunisie et en Angola

Assassinat de l’ingénieur tunisien Mohamed Zouari : « Il s’agit bien du Mossad »

Plus d’histoires deMossad

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,