Aller à…
RSS Feed

25 mai 2020

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamanèges


 

 

 

 

 

 

 

Un radeau de fortune qui vogue vers un horizon incertain. Avec dessus, des êtres humains qui se soutiennent encore, certains portant des masques. Jusqu’à quand ? / © Kim Nezzar – Besançon – Mars 2020.

 

 

Laissez Assange à ses bourreaux, et lavez-vous les mains

 

 

On réfléchit un peu d’abord et on vous balance quelques niouzes après.

 

 

 

 

Nous en sommes persuadés depuis le premier jour. Ils sont nombreux à l’être aussi et à le dire. Ici, c’est Jean-Paul Brighelli :

 

Total Milgram


Jean Paul Brighelli – Bonnet d’âne – 29.3.2020

 

 

 

 

Vous vous rappelez certainement l’expérience menée en 1963 par Stanley Milgram à l’université de Yale. Il s’agissait d’évaluer la capacité d’obéissance d’étudiants culturellement favorisés — capables, à près de 70%, d’envoyer des décharges électriques létales parce qu’ils en avaient reçu l’ordre d’une autorité jugée incontestable.

Nous sommes aujourd’hui dans une expérience de ce type — en grand. Loin de moi de penser que le coronavirus a été inventé pour réduire les résistances du corps social, mais il est exploité dans ce but, avec une efficacité sidérante — ou peut-être pas si sidérante que ça.

 

Il est évident que les mesures prophylactiques de base n’ont pas été prises — pas en France. Elles l’ont été en Corée, et dans tous les pays qui ont précocement testé toute la population. Elles l’ont été en Chine, et dans les pays qui ont réussi à établir un cordon sanitaire sérieux autour des zones infectées. Mais pas ici, où la moitié de Paris est partie infester l’île de Ré. Pas ici où l’on cache notre incapacité à fournir des tests ou des masques sous des considérations pseudo-scientifiques, et des chiffres de contagion et de mortalité assénés chaque soir par Jérôme Salomon. L’un des moments les plus attendus par les téléspectateurs, tant le ton monocorde du directeur général de la Santé est hypnotique. Bravo. Voilà un homme vraiment bien choisi.

Le but est non seulement de faire peur, mais de créer un état de repli sur soi caractéristique du comportement animal — l’escargot dans sa coquille, le lapin dans son terrier. Pus la peur est grande, et mieux on accepte le confinement en espace exigu.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/total-milgram/

 

 

Non la France ne manque pas de gens capables de la gouverner ! Ce sont les Français qui manquent d’énergie pour les imposer.

 

VIRUS… BLOCUS

 

Michel Raimbaud –  Comité Valmy – 29.3.2020

 

 

 

 

Nous sommes des mille et des millions à goûter aux plaisirs du confinement. C’est la faute à ce virus crochu, invisible mais omniprésent, qui guette ses victimes tapi dans leurs voies respiratoires, réveillant les peurs ancestrales. Sages ou craintifs, les citoyens acceptent les règles nouvelles, appréhendant ce que sera l’après. Revisité, le temps d’avant était un paradis : c’était il y a un mois, il y a quinze jours, c’était hier.

 

Ils seront innombrables, en France et dans cette vieille Europe devenue le foyer du virus, à faire des comptes et à en demander, à proposer des priorités pour réparer les dégâts. Avant d’entamer toute réflexion, il conviendra de réviser les idées reçues que les événements ont fait voler en éclats et d’en tirer des leçons. Puissent les mesures prises dans une situation d’exception ne pas être fatales à une certaine exception française.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/virus-blocus/

 

 

 

Non, la France n’est pas en guerre !

 

Slobodan Despot – L’ANTIPRESSE – 22.3.2020

 

… Enfin, pas celle qu’on lui promet. La France risque de se réveiller demain en comprenant qu’elle était elle-même la cible de la guerre proclamée par M. Macron. Mais il sera trop tard. Avec ou sans virus, elle devra vivre pieds et poings liés.

 

 

Non, on ne les a pas confinés. On les a envoyés inhaler l’ypérite en première ligne, avec ou sans masques. Sinon : fusillés pour l’exemple.

 

 

Le monde qui est entré dans le Coronavirus n’en sortira plus. Ce qui en sortira sera quelque chose de radicalement différent. Nous ne savons pas quelle sera la portée de ce virus sur le corps physique de l’humanité, mais nous voyons déjà son action sur son corps social. L’exemple français est très parlant.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/9335-2/

 

 

La France a peur

Théophraste R – LGS 29.3.2020

 

 

 

 

Certain jour de mars, vous avez été jusqu’à 26.740 à venir sur Le Grand Soir. L’article « Pourquoi personne n’écoute l’expert mondial des virus qui dit qu’un traitement simple contre le Covid-19 existe ? » du 9 mars a été lu 35 456 fois en une semaine.

Car « La France a peur » ainsi que l’a dit le 18 février 1976 Roger Gicquel entré dans l’Histoire par ces 4 mots en ouverture du JT de TF1.

Et si la France (vous, moi) a peur aujourd’hui, c’est parce que le redoutable virus fonce depuis janvier comme un Panzer, protégé par ses défenses intrinsèques et par une coque de mensonges politico-médiatiques qui devraient conduire un jour les responsables en prison, oui en prison, pour reprendre un mot utilisé par un ancien candidat à la présidence de la République.

En attendant, restons confinés et lisons un polar de Boris Vian en pensant aux « belles personnes » que le virus facétieux emporte et emportera.

Théophraste R. Auteur d’un essai violent (en cours d’écriture) intitulé : « Je ne tendrai pas l’autre joue » et sous-titré : « Pour un œil, les deux yeux, pour une dent, toute la gueule ».

/1.Sinon, j’aime bien cette blague lue sur Facebook où les Marseillais disent aux Parisiens : « Si vous voulez de la chloroquine, criez Vive l’OM ! ».

 

Source : https://www.legrandsoir.info/la-france-a-peur-6494.html (+ 7 commentaires

 

 

 

 

 

 

L’Art de la guerre

 

Manoeuvres stratégiques derrière la crise du Coronavirus

 

Manlio Dinucciil manifesto – 31.3.2020

Traduction : Marie-Ange Patrizio

 

 

Avance sans précédent : l’OTAN augmente ses dépenses de 400 milliards jusqu’en 2024

 

 

Tandis que la crise du Coronavirus paralyse des sociétés entières, de puissantes forces sont à l’oeuvre pour tirer l’avantage maximal de la situation. Le 27 mars, l’OTAN sous commandement USA s’est élargie de 29 à 30 membres, en englobant la Macédoine du Nord. Le jour suivant – alors que se poursuivait l’exercice USA « Défenseur de l’Europe 2020 », avec moins de soldats mais plus de bombardiers nucléaires – a commencé en Écosse l’exercice aéronaval OTAN Joint Warrior avec des forces US, britanniques, allemandes et autres, qui durera jusqu’au 10 avril y compris avec des opérations terrestres.

 

En attendant, les pays européens de l’OTAN sont avertis par Washington que, malgré les pertes économiques provoquées par le Coronavirus, ils doivent continuer à augmenter leurs budgets militaires pour « conserver la capacité de se défendre », évidemment de l’« agression russe ».

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/manoeuvres-strategiques/

 

 

 

 

Deux choses nous trottent en tête, en ces jours de préoccupations sanitaires si crapuleusement vertueuses à tous les étages de la société :

 

D’une part :

Un véhément discours de feu Jean-Pierre Discry, pataphysicien convaincu et néanmoins généraliste chevronné, nous expliquant – quasi hors de lui d’indignation – que le SIDA n’e-xis-tait-pas, que ce qu’on appelait ainsi n’était qu’une conjonction de plusieurs maladies connues, affectant en même temps certaines personnes, par suite de leur mode ou de leurs circonstances de vie, l’addition des pathologies rendant presque inévitable une issue fatale. Ainsi, les homosexuels qui en étaient touchés l’étaient lorsque, aussi, ils se droguaient, n’évitaient pas la promiscuité – qui n’est pas moins dangereuse pour les hétérosexuels – et autres habitudes particulières. Pour quelles raisons et dans quels buts les homosexuels avaient-ils été d’emblée et par tant de gens pointés du doigt ? Il semble qu’on n’ait jamais cherché à le savoir, même quand des femmes enceintes ont fini par en être touchées (du sang contaminé n’y étant pas pour rien) et des populations entières d’Afrique, dont il était hors de question de chercher dans leurs mœurs l’origine du mal qui les frappait.

Omertà ? C’’est justement le dernier mot de l’article qui suit.

 

D’autre part :

Tiré d’un livre dont il a été question sur ce blog le 1er janvier 2014, sous le titre « Rita Monaldi et Francesco Sorti sont-ils en train de réécrire l’histoire d’Europe ? », il n’est pas sans intérêt de consulter – tout à la fin du post en question, qui est très long – l’extrait (de Veritas) intitulé « La variole de Joseph Ier » :

http://lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/notreblogskynet/rita-monaldi-et-francesco-sorti-sont-ils-en-train-de-re-ecri-8029803.html.

Pour mémoire, Joseph Ier de Habsbourg et Louis XV sont tous les deux morts de la variole –  l’empereur d’Autriche le 17 avril 1711, le roi de France le 10 mai 1714, tous les deux par assassinat selon les auteurs.

On se rappellera en effet que Louis XV avait eu la variole dans son enfance et qu’il est mort en disant « Si je ne l’avais pas déjà eue, je croirais que c’est la variole ». On ne peut l’avoir deux fois que si on vous l’inocule.

Faut-il aussi rappeler une arme biologique bien documentée : les « couvertures à la variole » jetées d’avion aux populations indigènes d’Amérique du Sud, pour leur voler leurs terres ? Pas par des Chinois.

 

 

Covid-19 : la vaccination massive explique-t-elle le taux de mortalité en Italie ?

 

Yves Rasir – NéoSanté Hebdo  – 31.3.2020

Via E & R

 

 

 

 

Ça va, vous tenez le coup dans ce monde devenu fou ? Moi, je vous avoue que la situation commence déjà à me peser. Je n’ai jamais supporté que mes enfants soient tristes, or ma fille aînée m’a confié hier sa tristesse d’avoir assisté à une violente dispute dans un magasin entre trois personnes : l’une d’entre elles avait approché les deux autres à moins d’1,5 m, ce qui ne leur a pas plu du tout ! Voilà où nous conduit cette virophobie démentielle ayant accouché du confinement généralisé. Il faut stopper ce cauchemar au plus vite !

 

Cette semaine, je pare au plus pressé et je me focalise sur la situation en Italie. Comme le répète invariablement l’infectiologue Didier Raoult dans ses vidéos devenue virales, les pandémies sont une fiction. Ça n’existe pas, ça n’a jamais existé et ça n’existera sans doute jamais. Les flambées épidémiques sont écosystémiques et doivent s’analyser dans leur contexte biotopique. De quel(s) déséquilibre(s) relationnel(s) entre les êtres humains et leur environnement sont-elles la conséquence ?

Concernant Wuhan, nous en sommes réduits au jeu des hypothèses. Selon une source que je ne citerai pas encore car je n’ai pas pu la recouper, une pollution majeure suivie d’une vive protestation populaire durement réprimée pourrait avoir été le facteur déclencheur. Mais il faudrait pouvoir longuement enquêter sur place pour étayer cette possibilité. Laissons la Chine de côté puisque, de toute façon, la maladie baptisée « Covid-19 » et attribuée au coronavirus SARS-Cov2 y a quasiment disparu. Ce qui n’est pas du tout le cas de l’Italie qui a enregistré presque le double de décès avec une population 22 fois inférieure. Comment expliquer une telle tragédie ?

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/covid-19-la-vaccination-massive-explique-t-elle-le-taux-de-mortalite-en-italie/

 

 

 

Pour les anglophones seulement. Nos excuses aux autres !

 

Beyond Chutzpah : the Hypocrisy of US Narcoterrorism Charges Against Venezuela

 

Roger D. Harris – Information Clearing House – 1.4.2020

 

 

US-NATO poppies – Afghanistan

 

 

This latest escalation of the US hybrid war against Venezuela takes place amid a global pandemic, which the US apparently sees as an opportunity to further attack a people made more vulnerable by the health crisis.

 

According to the parable, the ungrateful son takes out a life insurance policy on his parents, murders them to collect, and is caught and found guilty. At his sentencing, the judge asks if he has anything to say on his behalf. The son replies: “Have mercy upon me because I am an orphan.” That’s chutzpah.

U.S. Attorney General Barr’s indictments on March 26 against the government of Venezuela for narcoterrorism go beyond chutzpah. For starters, William P. Barr was chief counsel for the CIA airline, Southern Air Transport, implicated in the 1980s for running illicit drugs and related narco-terrorism during Iran-Contra.

Read more…

Source : http://www.informationclearinghouse.info/54098.htm

 

 

 

 

Exclusive : The Military Knew Years Ago That a Coronavirus Was Coming

 

Ken Klippenstein – Information clearing House – 1.4.2020

 

 

 

 

The Pentagon warned the White House about a shortage of ventilators, face masks and hospital beds in 2017—but the Trump administration did nothing.

 

Despite President Trump’s repeated assertions that the Covid-19 epidemic was “unforeseen” and “came out of nowhere,” the Pentagon was well aware of not just the threat of a novel influenza, but even anticipated the consequent scarcity of ventilators, face masks, and hospital beds, according to a 2017 Pentagon plan obtained by The Nation.

“The most likely and significant threat [enemy] is a novel respiratory disease, particularly a novel influenza disease,” the military plan states. Covid-19 is a respiratory disease caused by the novel (meaning new to humans) coronavirus. The document specifically references coronavirus on several occasions, in one instant saying, “Coronavirus infections [are] common around the world.”

Read more…

Source : http://www.informationclearinghouse.info/55003.htm

 

 

 

 

La chasse aux niouzes

 

 

 

nous a fait découvrir que les organes de presse « financés par le gouvernement russe » (Wikipedia) étaient très inquiets de savoir comment dame Macron « vivait son confinement » et, pour le savoir, s’adressaient au journal Elle. Vous savez quoi ? « Ça lui coûte » :

 

https://fr.sputniknews.com/france/202003291043421435-ca-lui-coute-comment-brigitte-macron-vit-elle-le-confinement/

 

 

 

 

Ils font grand cas aussi, semble-t-il d’un budgétivore de l’UE, qui donne un avis qu’on ne lui a pas demandé sur un célèbre microbiologiste pas en très bons termes avec le pouvoir. Et à la UNE svp ! :

https://fr.sputniknews.com/france/202003301043429380-quil-ferme-sa-gueule-cohn-bendit-attaque-vulgairement-le-professeur-raoult-en-plein-direct–video/

 

 

 

Nous nous étions en son temps fait ici l’écho d’une opinion – à son propos – de Me Régis de Castelnau :

http://www.vududroit.com/2018/09/daniel-cohn-bendit-cinquante-ans-dimposture/

 

Il arrive ainsi que les niouzes d’hier ou d’avant-hier soient plus intéressantes que celles émises aujourd’hui, même par les folliculaires digitaux « au couteau entre les dents ».

 

 

 

Uderzo est mort

 

 

Presque toutes nos illustrations d’aujourd’hui sont fauchées aux « Dessins de la semaine » d’E & R.

 

Indirect peut-être, mais hommage quand même : 

 

 

 

 

 

 

 

 

Battu vraiment ?… Le ciel vous entende.

 

Le coronavirus a battu l’OTAN ! L’Allemagne se retire des exercices anti-russes Defender Europe 20

 

Al Manar – 17.3.2020

 

 

 

 

Le 13 mars 2020, le Commandement de la Bundeswehr Allemande a annoncé sa décision de se retirer des exercices anti-russes de l’OTAN Defender Europe 20. « En raison de la propagation de l’épidémie de coronavirus », les troupes allemandes ne participeront pas aux manœuvres.

 

Les exercices de Defender Europe 20 ont commencé en février et devaient se poursuivre jusqu’en juin. Ils constituent le plus grand entraînement de transfert de troupes américaines des États-Unis vers l’Europe de ces 25 dernières années.

Les principaux lieux d’entraînement se trouvent en Pologne et en Allemagne. Le matériel destiné aux brigades blindées américaines participant aux exercices est déchargé dans les ports de Belgique, de Hollande et d’Allemagne ou stocké dans des entrepôts en Belgique et en Allemagne. Cet équipement et ces armes sont transportés, par convois, à travers l’Allemagne, vers les sites d’entraînement d’Allemagne et de Pologne. La logistique de ces transports était assurée par 1.500 soldats allemands. Il était prévu jusqu’à 100 transports ferroviaires par trains jusqu’au site d’entraînement et jusqu’à 50 jours de transport en convois par route. Cette tâche n’a été que partiellement accomplie jusqu’à présent.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/le-coronavirus-a-battu-lotan-lallemagne-se-retire-des-exercices-anti-russes-defender-europe-20/

 

 

 

 

Pendant qu’on est chez Joaquin Flores…

 

IMPORTANT : L’armée brésilienne prête à destituer Bolsonaro et à le remplacer par Mourao en invoquant le coronavirus

 

Joaquin Flores – FortRuss – 30.3.2020

 

 

 

 

 

N.B. Au cours d’ Event 201, selon ce qui a été rendu public et qu’on peut encore voir sur Youtube, les effets d’une pandémie de coronavirus créant un « Printemps arabe » (textuel), ont été ouvertement discutés. – J. Flores

 

BRASILIA [TeleSur] – Les Forces Armées ont tenu des réunions pour analyser divers scénarios, en cas de destitution ou de démission du Président, affaibli par sa manière de traiter la crise du coronavirus.

Le Président brésilien Jair Bolonaro a subi, les jours derniers, une sévère usure politique, en raison de sa manière très discutée de traiter la pandémie de coronavirus de 2019, qui a amené l’armée à déclarer qu’elle était prête à soutenir le Vice-Président Hamilton Mourao dans le cas d’une éventuelle procédure de remplacement.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/larmee-bresilienne-prete-a-destituer-bolsonaro-et-a-le-remplacer-par-mourao-en-invoquant-le-coronavirus/

 

 

 

 

 

 

 

Crise COVID-19 : Fabio Rampelli, vice-président de la Chambre des députés italiens, enlève le drapeau de l’Union européenne de son bureau

 

Strategika 51 – 1.4.2020

 

 

 

Voir aussi :

https://www.dailysabah.com/world/europe/reaction-grows-against-eu-in-italy-as-politicians-start-to-remove-blocs-flags

 

Il n’est pas le seul :

https://www.facebook.com/1421734513/videos/10216972604853631/

D’autres le brûlent :

 

 

 

 

 

 

RUSSIE : Confinement à Moscou – Ville déserte et départ des citadins à la campagne

 

(Comme dans les contes de Boccace en somme)

 

Sputniknews – 31.3.2020

 

Diaporama

 

https://fr.sputniknews.com/photos/202003301043432538-confinement-a-moscou-ville-deserte-et-depart-des-citadins-a-la-campagne/

 

 

Encore faut-il avoir des maisons à la campagne…

 

 

 

 

 

USA : Séisme de force 6.5 sur l’échelle de Richter dans l’Idaho

(En rapport avec l’extraction de gaz de schiste ?)

 

Strategika 51 – 31.3.2020

 

 

 

Lire/Voir la suite…

Source : https://strategika51.org/2020/04/01/seisme-de-6-5-sur-lechelle-ouverte-de-richter-en-idaho-etats-unis/

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/usa-seisme-de-force-6-5-sur-lechelle-de-richter-dans-lidaho/

 

 

 

 

Vladimirovitch et Donaldinho sont dans un bateau

 

Observatus Geopoliticus – Chroniques du Grand jeu – 31.3.2020

 

 

 

 

Fait à peu près passé inaperçu dans l’océan de panique du coronavirus, Trump s’est résolu à appeler Poutine dans la journée d’hier. Cette conversation, sur demande de la partie américaine a précisé le Kremlin, confirme ce que tout le monde sait : Washington est très gêné par la tournure que prennent les événements pétroliers. Le Donald, qui base en partie sa réélection sur le pouvoir d’achat et une essence bon marché, a même cru bon, lors d’une interview, de l’admettre : « Je n’aurais cru devoir dire cela mais il faut que les prix du pétrole remontent« .

 

Le schiste US est en effet au bord du précipice, d’autant plus que les dépôts de stockage sont pleins, notamment ceux servant de réserves stratégiques aux Etats-Unis. Les compagnies essaient bien de louer des supertankers pour stocker leurs surplus mais les navires sont rares (occupés qu’ils sont à transporter le pétrole saoudien) et, loi de l’offre et de la demande oblige, les prix ont explosé. Le désespoir est si grand que nous assistons à une surprenante révolution copernicienne qui n’échappe à personne. L’Amérique, chantre historique d’un marché libre et sans entraves, pourfendeuse traditionnelle de la politique des quotas, demande maintenant un contrôle des prix et de la production !

Lire la suite…

Source : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/03/vladimirovitch-et-donaldinho-sont-dans-un-bateau.html

 

 

 

À part ça ?

 

 

 

(Amères élucubrations de Théroigne)

 

On se re-croirait pendant la guerre. Pas à cause du bruit des V2 et des forteresses volantes, mais à revoir des comportements qu’on avait – Simplicissimus que nous sommes – crus disparus à jamais.

Les gens ont commencé à regarder avec haine ceux qui menacent, en passant trop près, de corrompre leur espace vital, surtout les vieux, supposés plus infectés que les autres puisque unanimement promis – avec quel soulagement ! – à l’abattoir inévitable, les vieux qui n’ont même pas la décence de se déplacer en agitant leur crécelle pour qu’on ait au moins le temps de se garer. On commence à respirer l’odeur particulière des dénonciations vertueuses et a sentir palpiter l’irrésistible séduction de l’obéissance. « Comme les hommes qui se font fouetter dans les bordels ? » Oui, mais en masse.

En gros, la situation est la suivante : il y a une maladie qu’on risque d’attraper par contagion et dont certains malheureux mourront. Est-ce nouveau ? Non, bien sûr. Il y en a toujours eu, avec des périodes de plus ou moins grand danger selon les circonstances. Les précautions à prendre sont connues. En cas de machin contagieux, mieux vaut éviter la promiscuité. Et, depuis que les médecins se lavent les mains avant de tripoter les femmes en travail, il y a beaucoup moins de morts d’accouchées et de nouveau-nés.

Cette fois, les « circonstances », c’est peut-être que la maladie a été fabriquée, et utilisée comme un chargeur de Kalachnikov. La question à 1.000 €, c’est : qui l’a fait et dans quel but ? C’est là que les hypothèses foisonnent.

Nous nous trouvons dans un système que nous avons criminellement laissé se développer sans le combattre, dont nous faisons maintenant partie, qui se retrouve le dos au mur, acculé par le poids de ses méfaits, ayant tout à perdre et encore les dents fort longues. Il est devenu tout à fait secondaire de savoir qui l’incarne. Les deux seules questions qui se posent sont désormais : 1/ comment lui échapper ; 2/comment le mettre hors d’état de nuire. Hélas, on ne voit que la route qui poudroie et de moins en moins l’herbe qui verdoie. Aucune initiative de génie n’a encore pointé le nez.

 

 

 

 

Quand on est coincé dans ce genre de bulle, à défaut de pouvoir se déplacer, on peut toujours lire, bouger en imagination. C’est ce que fait votre servante en ce moment même. Instrument de son évasion ? Un polar grand format, cartonné, acheté d’occasion à moins d’un euro via Amazon (oui, je sais, Amazon c’est cradingue, mais les libraires d’occasion sont une bénédiction…). Dans les années 50, on aurait vendu son âme pour le trouver sur les quais à un prix abordable…

Élucubrations amères ? Oui. L’auteur est brillant. Ce n’est pas qu’un auteur de polars, c’est un écrivain. Il a obtenu des tas de prix, dont, pour celui-là, le Gold Dagger Award de 1988. Le livre est en parfait état. Il provient d’une bibliothèque publique et porte le cachet « Annulé à l’inventaire – Médiathèque départementale du Lot et Garonne ». En fin de volume, les dernières fiches d’emprunt : 7 octobre et 2 novembre 2005. En d’autres termes, il a été « dégraissé » parce que personne ne l’empruntait.

1988 : c’était l’époque où les bibliothécaires belges faisaient le pèlerinage de Paris pour aller apprendre chez Jack Lang les arcanes du dégraissage. L’époque où l’un d’eux a fait jeter à la décharge la bibliothèque des Jésuites de Namur, qui valait des millions d’euros, pour libérer des locaux.

Portier de Nuit (milieu des années 70), les bikinis trop échancrés au slip en provenance du Brésil et le dégraissage des bibliothèques publiques : tout a commencé là. Dans les années 80 (dégraissage de Maurois) la machine s’est emballée.

 

 

Rat royal

ou les délices du confinement

 

 

 

 

Que dire que n’aient dit Brighelli, Raimbaud, Despot et d’autres, de plus en plus nombreux ?

L’auteur évoqué ci-dessus (mort en 2007) s’appelait Michael Dibdin et ce livre-là Rat royal (en français Piège à rats, ce qui n’est pas faux mais illustre seulement l’incapacité française à respecter les titres d’origine).

Puisqu’on est quand même enfermés et qu’on n’a rien d’autre à f….., en voici un petit extrait, qui décrit si parfaitement le point où nous en sommes, qu’il n’est pas nécessaire d’épiloguer : c’est dans l’Italie des années de plomb post Aldo Moro, une Italie qui a encore des juges d’instruction trentenaires et communistes :

 

« Donc, vous pensez réellement qu’il y a un complot derrière tout ça, demanda Zen, qui n’était pas très sûr que le magistrat fût sérieux.

– Il y a toujours un complot. Tout ce qui se passe dans la société à un certain niveau fait partie d’un complot. »

Cette réponse évasive ne satisfit pas Zen, qui objecta :

« Si tout est complot, c’est comme si rien ne l’était. Si nous sommes tous des conspirateurs, c’est comme si rien ne l’était, il n’y a pas de conspiration.

– Bien au contraire ! Ce qui caractérise cette conspiration, c’est justement que nous en faisons tous partie, répliqua Bartocci. C’est un rat royal.

– Un quoi ?

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/a-part-ca/

 

 

 

 

 

Pour finir. Sans commentaires…:

(Cliquer sur les liens pour voir les infos)

 

Secours Rouge

 

 

 

Belgique: Leur fric, nos morts

 

Biélorussie: Arrestation d’un ancien prisonnier anarchiste

Le 19 mars, la police a arrêté dans une rue de Minsk un militant anarchiste biélorusse, ancien prisonnier politique, Mikalai Dzyadok. Le motif officiel de la détention était une poursuite pénal fondée sur l’art. 17.1 du Code des infractions administratives (petit hooliganisme). L’affaire a été engagée contre lui pour avoir …

 

Pologne: Nouveau verdict contre un membre du Parti communiste

Le tribunal de district de Dabrowa Górnicza a prononcé un nouveau verdict à l’encontre de membres du Komunistyczna Partia Polski, poussé par les procédures en appel incessantes du Parquet (voir notre article). Le jugement qui eu lieu sans la présence des accusés, et sans attendre la fin des mesures anti …

 

Anvers: Une équipe policière spéciale pour arrêter les présumés contaminés

La police d’Anvers vient de former une équipe policière spéciale, vêtue de tenues anti-contaminations, pour arrêter les personnes qui tousseraient, cracheraient, ou menaceraient de contaminer les policiers.

 

Palestine: Appel des prisonniers palestiniens

Les prisonniers politiques palestiniens ont lancé l’appel suivant: « Sauvez-nous du coronavirus Covid 19 avant que nos cellules ne se transforment en tombeaux ! Le sentiment du danger qui menace nos vies augmente, jour après jour, heure après heure, dans les prisons de l’entité sioniste du fait de la propagation du coronavirus et …

 

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/secours-rouge/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mis en ligne en retard le 2 avril 2020

 

 

Plus d’histoires deCulture

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,