Aller à…
RSS Feed

14 août 2020

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamaneges


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Renaissance

 

De quoi ?

Du courage parlementaire en Europe.

 

 

 

Joli cadeau pour le 262e anniversaire de Robespierre

 

 

 

On vous avait promis d’y revenir, au coup de gueule de Georges Stanechy. Vous n’avez pas encore fini de lire Anatole Atlas et voilà qu’on se ramène avec un autre qui, lui aussi, dit des choses sans mâcher ses mots. Pourquoi se plaindre ? Abondance de biens ne nuit pas. En tout cas, pas de ces biens-là.

Gavez-vous des deux, vous ne perdrez pas votre temps. Et, si vous avez quelque instinct de conservation de reste, regardez cette vidéo, vite, avant que Youtube ne l’efface. Parce qu’il n’y a pas que des parlementaires en Italie et en Autriche qui redonnent des raisons d’espérer : au sein des merdias US eux-mêmes, il se trouve des gens qui essaient de penser tout seuls et d’agir selon ce qu’il faut bien appeler leur conscience.

Certes, une hirondelle ne fait pas le printemps, mais enfin, la terre tourne encore autour du soleil et il nous en reste quelques-unes.

 

 

 

 

 

 

Des Vagues et des Pleins Pouvoirs…

 

Georges Stanechy – À contre-courant – 3.5.2020

 

 

 

« Les foules n’ont jamais soif de vérités.
Devant les évidences qui leur déplaisent, elles se détournent, préférant déifier l’erreur, si l’erreur les séduit.
Qui sait les illusionner est aisément leur maître ; qui tente de les désillusionner est toujours leur victime. »

Gustave Le Bon  (1)

 

 

 

 

 

 

En France, le gouvernement vient de renouveler, de proroger, ses « pleins pouvoirs », opération camouflée sous la bienveillante appellation d’Urgence Sanitaire, jusqu’au 24 juillet prochain.

En prévision d’une possible « prochaine Vague », affirment nos oligarques : « la deuxième » !

Oui.

Même si les meilleurs spécialistes en virologie, et les meilleurs centres de recherche du monde, en restent stupéfaits d’étonnement ; eux qui travaillent depuis des décennies dans le domaine : ils ne savent pas d’où sort pareille « stupidité », pareil « fantasme » !… (2)

À ce rythme, pourquoi se gêner et ne pas utiliser ce concept de « Vague » en permanence : après la « deuxième », la « troisième », la « quatrième », etc. ?…

Plus besoin d’avoir recours à celui, devenu obsolète, usé jusqu’à la corde, de « Terrorisme » pour maintenir la privation des libertés publiques : d’opinion, d’expression, de réunion. Supprimant ainsi tout débat politique « jusqu’à nouvel ordre ».

Nouveau concept, « nouvelle Vague » !…

Les spécialistes en « marketing politique », bien souvent cocaïnés jusqu’aux sourcils, ont une imagination intergalaxique…

Ils sont payés pour cela. Dans le cas présent, leur domaine de recherche et de production n’est pas de se battre contre les maladies infectieuses, ou pour la promotion d’une authentique Santé Publique, mais formater la « psychologie des foules » (3), des consommateurs, des groupes sociaux. Ce qu’on appelle pompeusement : « l’ingénierie sociale »…

Leurs outils fondamentaux : l’illusion, le mensonge, la contre-vérité. Et, tout particulièrement : « La Peur ».

Mais, c’est de l’ouvrage sérieux. Leurs travaux, sont toujours avalisés par des « comités d’experts » faisant autorité.

« Experts » ?… En fait des voyous finis, grassement rémunérés. Car, il faut être un voyou de la pire espèce pour valider des contre-vérités ; surtout, quand on sait qu’elles vont provoquer morts, destructions, souffrances, désespoirs…

Qu’on se souvienne du superbe, néanmoins diabolique, numéro d’illusionniste du ministre de la défense des USA, Colin Powell brandissant sa petite fiole de talc au Conseil de Sécurité de l’ONU, affirmant que c’était de l’anthrax ; « arme de destruction massive » que produirait l’Irak.

 

 

 

 

 

 

Tout était faux.

Résultat : l’Irak fut détruit et ne s’en est pas relevé : plus de 1,5 millions de morts, des blessés et traumatisés par millions, des destructions, atrocités, massacres, tortures, à l’infini… (4)

Un terrifiant exemple de « satanisme politique », je ne trouve pas d’autre terme.

Tant que nos oligarques exerçaient leurs talents prédateurs sur d’autres pays, à des milliers de kilomètres de nos chaumières, nous pouvions laisser dire, laisser faire… Qu’ils mettent le feu et rasent maisons, boutiques, écoles, hôpitaux, barrages, centrales électriques, ponts et routes, de nos voisins… Bof…

Beaucoup d’entre nous ne s’imaginaient pas qu’un jour ces barbares seraient capables d’exercer leur cruauté à l’encontre de leurs propres concitoyens. Les yeux crevés et les mains arrachées des Gilets Jaunes étaient déjà un signe sanglant de leur sauvage détermination : pour conserver leurs privilèges, ceux de leurs maîtres et de leur caste, ils n’éprouveront aucune hésitation.

Cette grippe hivernale avec la gestion démentielle de nos autocrates, défiant toute logique et toute approche réellement scientifique, laisse apparaître dans nos « démocraties » le profond délabrement de nos institutions, gangrenées par la corruption des groupes privés, ou de pression, de tous poils…

James Madison (un des « Pères » de la Constitution américaine – quatrième Président des USA en 1808) l’avait constaté, et anticipé son développement, dès 1792, parlant de :

 
« … l’impudente dépravation de notre temps, les pouvoirs privés devenant la garde prétorienne du gouvernement, à la fois ses outils et ses tyrans corrompus par ses largesses et l’intimidant par leurs clameurs et leurs intrigues »(5).

 

Pour ceux qui en prennent conscience à présent, le réveil est brutal. D’autant que nos oligarques, en France n’ont aucune « opposition » tant au parlement que dans les médias de masse. Notre « pseudo-opposition » se dispersant actuellement dans les discussions sans fin sur les masques, et autres faux débats, alors qu’une majorité de français ont perdu leurs revenus ou leurs emplois. Ne sachant même pas s’ils vont les retrouver…

Au point qu’à la violence de sa politique économique et sociale, cette nomenklatura en rajoute dans le sadisme. Ainsi un ministre de la santé, à l’arrogance sans limite, se permet de dire à ses concitoyens qu’il ne sait pas encore si le « déconfinement » sera effectif le 11 mai :

 

« … s’accordant le droit de repousser la date prévue en cas de relâchement des Français ». (6)

 

Jusqu’à l’infantilisation du Peuple, de la Nation.

Impitoyable et méprisante démonstration de perversion, la caractéristique du pervers narcissique étant sa capacité inépuisable à souffler le chaud et le froid, propager l’incertitude et la confusion, dans ce que Saverio Tomasella a remarquablement défini :

 

 « La malveillance retorse et la méchanceté vicieuse, ou « perversion morale », sont l’exemple même d’une démence camouflée, d’un dérèglement destructeur qui fait tout pour se parer des atours de la vertu et se draper dans les apparences lénifiantes de la « normalité » ».  (7)

 

Heureusement « la société civile », en l’absence de représentants politiques courageux et intègres, se lève, organise sa résistance, en réseau. Je relais la vidéo, avant peut-être qu’elle ne soit censurée sous un prétexte ou un autre, d’un chef d’entreprise, Silvano Trotta ; qui, sur sa chaîne YouTube, bénévolement, a effectué un remarquable travail de « réinformation » et de débats pendant cette guerre à l’encontre du Peuple de France.

Ce qu’il y a de remarquable dans cette vidéo, c’est l’héroïque résistance de députés face à la dictature des oligarques de leurs pays, dans l’enceinte même de leurs parlements ; notamment, en Italie et en Autriche. Ce qu’on aurait voulu voir de la part de nos représentants politiques…

Exemples de courage et d’espoir :

 

 

 

 

_____________________ 

 

  1. Gustave le Bon, Psychologie des Foules, Félix Alcan – Editeur, 2° édition – 1896, p. 98
    2. Bulletin d’information scientifique de l’IHU Méditerranée – Infection, Point sur l’épidémie : risque-t-on vraiment une deuxième vague ?, 28 avril 2020,
    https://www.youtube.com/watch?v=FcvDi6tjldk
    3.  Psychologie des Foules, Op. Cit
  2. 4. Georges Stanechy, Noël : Les Enfants de Falloujah, 14 décembre 2012,
    http://stanechy.over-blog.com/article-noel-les-enfants-de-falloujah-113449774.html
    5. Georges Stanechy, Le Libéralisme : La Loi du Plus Fort, 2 mars 2007,
    http://stanechy.over-blog.com/article-5865375.html
    6.  Déconfinement : le 11 mai en question, 3 mai 2020,
    https://www.youtube.com/watch?v=PoSuzB6xsjU
    7.  Saverio Tomasella, La Folie Cachée, Albin Michel, 2015, p. 95

 

Source : http://stanechy.over-blog.com/2020/05/des-vagues-et-des-pleins-pouvoirs.html

 

 

 

 

La vidéo recommandée par Georges Stanechy a été mise en ligne par Silvano Trotta, qui anime la chaîne youtube Face à Face et qui dit, en la présentant :

 

« Vous allez écouter des femmes et des hommes politiques qui osent s’élever contre cette mascarade de pandémie !

Sources :

https://baslesmasques.co

https://www.youtube.com/watch?v=DgamF…

https://www.youtube.com/watch?v=s7fvj…

https://www.youtube.com/watch?v=ChIQ2…

https://www.youtube.com/watch?v=EqIIr…

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 6 mai 2020

 

 

Plus d’histoires deCulture

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,