Aller à…
RSS Feed

1 juin 2020

La libération de la Palestine est proche. Nous irons bientôt prier à Jérusalem


Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem) instaurée par l’Imam Khomeini, et commémorée chaque dernier vendredi du mois de Ramadan.

Exceptionnellement, ce discours n’a pas été retransmis en direct mais télédiffusé 2 jours avant la date du 22 mai 2020, dans le cadre d’une conférence virtuelle collective des dirigeants musulmans et chrétiens des mouvements de Résistance de la région, intégralement sous-titrée en hébreu. Nasrallah s’est exprimé le dernier, après l’allocution d’Ismaïl Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas ; Abdul-Malik Badreddine al-Houthi, chef du mouvement AnsarAllah au Yémen ; Ziyad al-Nakhalah, chef du mouvement du Jihad Islamique palestinien ; Sheikh Isa Qassim, le plus éminent clerc chiite du Bahreïn ; Cheikh Qais al-Khaz’ali, chef du mouvement irakien Asha’b Ahl al-Haq ; Atallah Hanna, archevêque de l’Église grecque orthodoxe d’al-Quds (Jérusalem) ; Cheikh Abdul-Latif al-Hamim, chef de la Fondation sunnite d’Irak.

Vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x7u2h46

Transcription :

Je cherche refuge auprès de Dieu contre Satan le maudit.

Au Nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Louange à Dieu, Seigneur des mondes, et que les salutations et les prières soient sur notre Maître et Prophète, le Sceau des Prophètes, Aboul Qassim Mohammad b. Abdallah, sur sa famille noble et pure, sur ses compagnons choisis et fidèles, et sur l’ensemble des Prophètes et des Messagers.

Que la paix soit sur vous, ainsi que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions.

La Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem) fait partie de l’héritage béni de Son Eminence l’Imam Khomeini, que son âme noble soit sanctifiée, cet Imam qui a revivifié les espoirs des faibles et des opprimés dans le monde par sa Révolution Islamique grandiose en Iran en l’an 1979 du calendrier grégorien. A travers la symbolique du choix de cette date pour cette journée, à savoir le dernier vendredi du mois béni de Ramadan, il a exprimé l’engagement ferme, enraciné et irrévocable de la République Islamique d’Iran et de tous les moudjahidines (combattants sur la voie de Dieu) et résistants honorables pour la cause de la Palestine et d’Al-Quds, la considérant, ainsi que le djihad (effort sur la voie de Dieu) pour sa Libération et l’action dans ce sens, comme le plus impérieux des devoirs, qu’il est impossible de délaisser, si difficiles que soient les pressions et les défis, et si grands soient le prix et les sacrifices exigés.

Aujourd’hui, en cette année 2020, malgré tous les développements internationaux et régionaux, et malgré toutes les tempêtes, tous les tremblements de terre et toutes les séditions qui ont frappé notre région, par l’action de la foi, de l’endurance, de la patience, de l’honnêteté et de la sincérité, par la coopération entre les Etats et les forces de l’Axe de la Résistance au sein de notre monde arabo-musulman, nous sommes aujourd’hui plus proches que jamais d’Al-Quds et de sa Libération, avec la Grâce de Dieu.

Le spectacle des partisans de la normalisation (des relations avec Israël) et de la reddition n’est pas la véritable image de notre Communauté, mais c’est l’image véritable de ceux qui (jadis) cachaient leur position (réelle). Aujourd’hui, ils ont manifesté cette position et révélé leur vrai visage, tombant les masques. Ils sont ceux-là mêmes qui « S’ils étaient sortis avec vous (pour combattre), ils n’auraient fait qu’accroître votre trouble et jeter la dissension dans vos rangs. » (Coran, 9, 47)

La véritable image sur laquelle il faut se baser pour lire, considérer et estimer (ce que sera) l’avenir est celle de la résilience, de la persévérance, du développement et de la progression des forces de la Résistance, qu’il s’agisse des gouvernements, des Etats, des factions, des mouvements, des peuples et des élites de notre monde arabo-musulman, en Palestine, en Iran, en Irak, en Syrie, au Yémen, au Liban et partout dans notre monde arabo-musulman où il y a des gens qui soutiennent (la Palestine), des croyants et des dévots engagés. Car dans ces pays, nous parlons de forces (armées) véritables, efficaces et capables, en progression (constante). La véritable image est exprimée par les déclarations et les positions des responsables sionistes apeurés et terrorisés face aux victoires de l’Axe de la Résistance, choqués et atterrés par les défaites de leurs alliés et des alliés des Etats-Unis sur plusieurs fronts, plusieurs guerres et plusieurs confrontations dans notre région. Les responsables sionistes expriment clairement leur peur panique face au développement des capacités de la Résistance, en quantité et en qualité, en hommes, en armes, en technologie et en moral, dans tous les domaines et à tous les aspects.

Cette rencontre d’aujourd’hui, via les allocutions prononcées, dont la mienne, moi qui suis l’un de ces frères (dirigeants) que j’aime, respecte et honore, et en qui je place mes espoirs, cette rencontre aujourd’hui, à travers cette estrade (virtuelle) unique pour la Journée d’Al-Quds, et sous un même slogan, « Al-Quds, la voie des martyrs », notre rencontre confirme que toutes les séditions et tous les complots visant à nous diviser et à disloquer (nos rangs) sur des bases religieuses, sectaires, ethniques, partisanes ou politiques ont échoué. Cette rencontre aujourd’hui confirme que les tentatives d’isoler la Palestine, le peuple palestinien et la cause palestinienne étaient et resteront vouées à l’échec. Cette rencontre confirme que cette cause sacrée était et restera la cause (principale) de la Communauté musulmane, la cause de ses forces vives et sincères, (toujours) prêtes à davantage de sacrifices.

Cette année, la Journée d’Al-Quds, qui vient chaque année avec la bénédiction du mois de Dieu, le mois béni de Ramadan, coïncide avec le mois de mai (22 mai) et la fête de la Résistance et de la Libération du Liban, et se produit le 20e anniversaire de la victoire historique de la Résistance au Liban (le 25 mai 2000) face aux sionistes et à leur occupation, à leur convoitise (insatiable) et à leur projet. Nous au Hezbollah, la Résistance islamique au Liban, nous confirmons notre engagement résolu et irrévocable pour cette cause (palestinienne), et nous renouvelons notre serment de rester sur cette voie aux côtés de notre peuple palestinien endurant, opprimé, assiégé et combattant, et aux côtés de ses factions bénies de la Résistance, et de toutes les forces vives et sincères de la Communauté islamique. Nous avons tous confiance dans le fait que la victoire est (très) proche, avec la Grâce de Dieu, et que les sacrifices et la patience des moudjahidines et des résistants, de nos peuples, de nos hommes, de nos femmes, de nos enfants et de nos personnes âgées ébranleront et bouleverseront toutes les équations.

Cette année, en ce Jour d’Al-Quds, la présence d’un commandant grandiose sur la voie et la ligne de front d’Al-Quds nous manque, celui qui a été nommé avec justesse le martyr d’Al-Quds, j’ai nommé notre cher et bien-aimé frère le grand combattant Hajj Qassem Soleimani, que Dieu le Très-Haut l’agrée. Il était l’un des grands piliers de la Résistance, de ses batailles et de ses victoires, et le plus grand artisan sur le terrain de la plus grande victoire à venir, la Libération prochaine d’Al-Quds, avec la Grâce de Dieu. Durant toute son existence noble et bénie, il a œuvré nuit et jour pour que dans tous les pays de la région, la Résistance soit vivante, capable, prête, puissante et équipée en vue de la réalisation de ce jour que nous attendons tous.

Nous faisons le serment auprès de son âme pure que nous continuerons tous à œuvrer sur la voie qu’il a arpentée, et nous lui promettons que nous réaliserons ses rêves et ses aspirations les plus hautes. Aucun d’entre nous ne sera atteint par le désespoir, la lassitude ou les velléités d’abandon, quelles que soient l’âpreté des sanctions et des guerres psychologiques, si sévères soient les pressions et les formes de blocus, si grands soient les dangers et les menaces. Nous poursuivrons tous sur cette voie, emplis de foi, d’espoir et de certitude. Nous resterons fermement présents sur les champs de bataille, prêts à verser notre sang, et n’hésiterons pas un seul instant à relever tous les défis, comme il nous l’a enseigné dans son école, sa voie, sa méthode et sa vision, dont il incarnait la pensée, la culture, le comportement et l’action.

Avec la Grâce de Dieu, le serment que nous faisons cette année au grand martyr d’Al-Quds, le Hajj Qassem Soleimani, et à tous les martyrs qui sont tombés sur la voie d’Al-Quds, à tous les esprits et les cœurs qui portent ces espoirs (de Libération totale de la Palestine), notre serment à tous les combattants qui attendent ce jour où se réalisera ce rêve est de rester sur cette voie, d’y déployer tous nos efforts, de surmonter tous les obstacles, de nous entraider et de coopérer, de nous unir et de nous soutenir mutuellement, de préparer toutes les circonstances propices et le terrain fertile pour ce jour qui viendra inéluctablement, ce jour où nous prierons tous à Al-Quds, avec la grâce de Dieu, dans la mosquée d’Al-Aqsa, dans la sainte demeure, la Maison de sainteté, qui sera libérée par les efforts et le sang des purs et des sincères parmi les enfants de notre Nation islamique.

Aujourd’hui, via cette déclaration brève et synthétique, j’appelle tous les enfants de notre Communauté, tous nos peuples arabo-musulmans, à célébrer ce jour de toutes les manières appropriées, via les médias, culturellement, politiquement, socialement, artistiquement, en participant à tous les programmes annoncés, en prenant en considération les conditions actuelles imposées au monde et aux peuples du monde par la pandémie de Covid-19, et en respectant toutes les mesures sanitaires requises. Cette année et comme toutes les années, la Journée Internationale d’Al-Quds doit être, comme cela était le cas les années précédentes, présente avec force dans notre conscience, notre esprit, notre cœur et nos sentiments, notre volonté, notre culture, nos programmes et nos actes, car Al-Quds est l’objectif sur lequel doivent rester fixés tous les regards, tous les esprits, tous les cœurs et tous les efforts. Tous nos pas doivent y converger, et nous y parviendrons (inévitablement) avec la Grâce de Dieu.

Que la paix soit sur vous, ainsi que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions.

Voir également : Après Youtube & Facebook, Vimeo bannit les vidéos de Nasrallah et ‘Le Cri des Peuples’

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’histoires dehetzbollah

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,