Aller à…
RSS Feed

7 août 2020

Libye, attaque non revendiquée contre la base aérienne turque


 ! L’impérialisme turc va rentrer dans une nouvelle ère que cela soit en Libye, en Irak ou en Syrie où l’Iran est sur le point d’installer son système de défense aérienne, Bavar 373, (équivalent au S-300/S-400 selon des experts militaires), suite à un accord avec Damas et qui pourrait par la suite très bien couvrir le ciel irakien… Les américains semblent avoir donné carte blanche à Erdogan pour envahir n’importe quel territoire. S’il réussit c’est très bien. C »est une base américaine d’assurée sur le nouveau territoire conquis. S’il échoue c’est tout aussi bien avec toutes les conséquences que cela peut entraîner pour Ankara dont la disparition du mythe de la puissance de l’armée ottomane. Il ne restera alors aux américains plus qu’à guetter une opportunité, (baisse de la popularité du président, crise politique ou/et économique, manifestations de masse..), pour renverser ce président devenu désormais trop incontrôlable.

Extrait : Très peu de temps après l’installation des systèmes de défense antiaérienne turcs dans la base d’al-Watiya, des avions de combat non identifiés ont mené un raid surpris contre la base et ont détruit les systèmes turcs.

Jusqu’à présent aucun des soutiens étrangers de Khalifa Haftar n’a revendiqué la responsabilité de cette attaque. Cependant, des médias proches du gouvernement d’union nationale à Tripoli accusent l’aviation russe d’être derrière ce raid. Certains autres milieux estiment que ce seraient les Rafale de l’aviation émiratie qui auraient décollé d’une base aérienne en Égypte pour mener cette attaque aérienne.

Des observateurs disent que le gouvernement turc avait décidé d’installer des systèmes de DCA et des équipements de guerre électronique dans la base aérienne d’al-Watiya en Libye afin de perturber les activités des systèmes que les Russes et les autres soutiens régionaux de Khalifa Haftar avaient installé dans les régions qui se trouvent sous le contrôle des forces du maréchal libyen. Mais le plan d’Ankara est tombé à l’eau et les Turcs n’ont pas réussi à faire ce qu’ils avaient réalisé avec succès en Syrie il y a un an.

L’attaque menée par les forces du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, contre la base aérienne d’al-Watiya a montré que ces forces perden…

parstoday.com
L’attaque menée par les forces du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort…
L’attaque menée par les forces du maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, contre la base aérienne d’al-Watiya a montré que ces forces perden…

Plus d’histoires deEgypte

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,