Aller à…
RSS Feed

20 juin 2021

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamanèges


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fin d’année miraculeuse.

 

 

Qui voit surgir des héros qu’on n’attendait plus,

en France, en Belgique, en Écosse, en Grande Bretagne (non, pas au Lancet), en Inde, aux Philippines et même aux États-encore-un-peu-unis-mais-peut-être-plus-pour-longtemps, bref, un peu partout.

Ne parlons pas des Cubains qui sont hors concours

 

 

 

À défaut de marrons glacés trop chers pour nos bourses, nous vous offrons, en vrac, ces…

 

 

… sur tous les sujets qui fâchent (ceux qu’on préfère).

 

 

 

 

Il faut lire l’article. Il faut lire les articles correspondant aux liens insérés dans celui-là. Et il faut lire les commentaires des lecteurs du Cri des peuples

 

 

Covid-19, vaccination, guerre biologique, passeport sanitaire : les réponses de Vladimir Poutine

 

lecridespeuples – 19.12.2020

 

 

 

 

Conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine, 17 décembre 2020.

Source : kremlin.ru

Traduction : lecridespeuples.fr

 

Transcription :

[…] Alexei Petrov (journaliste) : Monsieur le Président, les masques faciaux sont devenus un symbole désagréable des temps. Il est évident que la pandémie est l’événement principal de l’année. Ma question concerne la situation dans le système de santé russe. Comment décririez-vous son état de préparation ? Dans quelle mesure a-t-il répondu et dans quelle mesure répond-il aux défis actuels ?

Il y a une nuance importante ici. Pensez-vous que la situation est analysée ? Les lacunes et les échecs sont-ils pris en compte ? Cela inclut la pénurie et l’étiquetage des médicaments, ce dont on a parlé à maintes reprises, et nos militants sociaux vous en ont fait part. Quel est le résultat net ?

Une autre question concerne la réforme du système de soins primaires. Beaucoup d’argent y a été investi. Comment se déroulera-t-elle maintenant à la lumière des leçons de la pandémie ? Je vous remercie.

Vladimir Poutine : Concernant l’état de préparation de notre système de santé, bien entendu, pas un seul système de santé au monde n’était prêt à affronter l’ampleur du problème auquel nous sommes confrontés. Il n’y a tout simplement pas de tels systèmes.

Lire la suite…

Source : https://lecridespeuples.fr/2020/12/19/covid-19-vaccination-guerre-biologique-passeport-sanitaire-les-reponses-de-vladimir-poutine/

 

 

 

 

 

 

Ce que le Président ne peut pas dire…

 

André ILNITSKY,
conseiller de Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense : LE COVID EST UN PROJET DES GLOBALISTES

 

Comité Valmy –  19.12.2020

 

 

 

 

Le 16 décembre, le Conseil de la Fédération a organisé une « table ronde » de la Commission provisoire du Conseil de la Fédération pour la protection de la souveraineté des États et la prévention des ingérences dans les affaires intérieures de la Russie (Président – Andrey Klimov) sur le sujet « Les tentatives étrangères d’utiliser l’espace post-soviétique / étranger-proche pour déstabiliser le système politique de la Russie ».

 

Les sénateurs ont participé à la réunion de la « table ronde » – membres de la Commission provisoire du Conseil de la Fédération Elena Afanasyeva, Aleksandr Vaynberg, Margarita Pavlova, Vladimir Poletayev, membre du Présidium du Conseil pour la politique étrangère et de défense et Colonel du Service de renseignement extérieur Andrey Bezrukov, membre de la Chambre publique de la Fédération de Russie Maria Butina, Premier ministre de l’Ukraine en 2010-2014 Nikolay Azarov, président de la Commission permanente de la Chambre des représentants de l’Assemblée nationale du Bélarus Andrey Savinykh, vice-président de l’ONG « Belaya Rus » Aleksandr Shatko, président du parti bulgare « Renouveau de la patrie » (créé sur la base du mouvement national « Russophiles ») Nikolay Malinov, directeur des communications de « Rossiya Segodnya » Pyotr Lidov-Petrovsky et autres.

Mais c’est le discours du conseiller de Serge Shoigu, le scientifique, publiciste, membre du Conseil de la politique étrangère et de défense André Ilnitsky qui a reçu le plus grand écho.

«  Déséquilibrer l’économie et les systèmes de santé des États nationaux est la tâche principale du projet de coronavirus. Elle a été réalisé avec succès », a déclaré Andrey Ilnitsky, conseiller du ministre russe de la Défense.

Lire la suite…

Source : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article12438

 

 

 

 

 

Encore un…

 

Le Défi de la vérité : Luc Montagnier, prix Nobel de médecine

 

Comité Valmy  – France Soir – 18.12.2020

 

 

Il n’était plus apparu depuis ses attaques en règle véhiculées dans toute la presse depuis avril 2020. Beaucoup de chaînes voulaient le Pr Montagnier. Il a choisi FranceSoir pour s’exprimer, et s’essaie au Défi de la vérité, notre nouvelle émission. Au micro de Richard Boutry, il persiste et signe.

 

Devant la multitude de questions des Français sur la crise sans précédent que traverse le pays, FranceSoir a développé une nouvelle émission : le Défi de la vérité. Elle vient compléter les Debriefings développés récemment avec des personnalités scientifiques, des médecins, des avocats afin d’apporter un éclairage et des réponses à diverses questions sur les traitements, les masques, le mérite du confinement, les tests PCR, la gestion de la crise par le gouvernement.

 

 

 

 

 

Rappelons l’affirmation du Pr Luc Montagnier qui avait dérangé  : le 17 avril 2020, sur Cnews, le professeur Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine en 2008 pour sa participation à la découverte du virus responsable du sida, confirmait sa déclaration selon laquelle le le SARS-CoV-2 serait une fabrication humaine. Ce virus aurait été fabriqué en laboratoire à partir du virus du sida (VIH). « Nous en sommes arrivés à la conclusion qu’il y a eu une manipulation sur ce virus. Une partie, je ne dis pas le total. Il y a un modèle qui est le virus classique, mais auquel on a ajouté par-dessus des séquences du VIH ».

Ce n’est pas naturel, c’est un travail de professionnel, de biologiste moléculaire, d’horloger des séquences. Dans quel but ? Une de mes hypothèses est qu’ils ont voulu faire un vaccin contre le sida.

« Avec mon collègue, nous avons regardé de près la description du génome de ce virus à ARN », a expliqué Luc Montagnier. D’autres avaient déjà exploré cette piste : « Des chercheurs indiens avaient déjà tenté de publier les résultats d’analyses montrant que ce génome abritait des séquences d’un autre virus qui est le VIH, le virus du SIDA, mais ils ont été obligés de se rétracter, les pressions étaient trop fortes ! ».

Confirmée dans une publication du 30 juillet 2020, après revue par les pairs et dans le livre du Pr Tritto.

Dans cet entretien, le Pr Montagnier confirme ses déclarations et relate ses travaux avec le mathématicien Jean-Claude Perez.

17 décembre 2020

Source : http://www.comite-valmy.org/spip.php?article12435

Source d’origine  : FranceSoir

 

 

 

 

 

Vous avez dit « trou de la Sécu » ?

 

 

 

 

 

 

EN 2021…

+1,5 MILLIARD pour les labos

-40 millions pour l’hôpital

 

STOP au détournement
de nos impôts vers les labos

 

 

/ En 2021, la France engage 1,5 milliards € pour un vaccin, sans savoir s’il va faire baisser les hospitalisations du Covid

/ Mais arrive à COUPER 40 millions d’investissement net pour l’hôpital…

/ Alors que même l’OMS dénonce l’échec de nos infrastructures de soins. 

 

 

« Le développement [en Europe] des infrastructures nécessaires pendant les mois d’été après avoir maîtrisé la première vague a échoué. »
David Nabarro, Envoyé spécial de l’OMS pour le COVID-19

 

 

Messieurs Macron et Véran,

Nous exigeons l’arrêt IMMÉDIAT de votre détournement de l’argent public vers les labos.

Stop à la spéculation vaccinale !
Investissons dans les biens communs de nos hôpitaux.

 

 

Madame, Monsieur,

Le gouvernement est en train d’achever l’hôpital à l’autel des profits des grands labos.

Le vaccin avant l’hôpital, c’est la victoire des lobbys contre notre santé, l’actionnaire Big Pharma avant le patient, le profit de quelques-uns avant le bien commun de tous.

Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher ce détournement à grande échelle de l’argent public AVANT QU’IL NE SOIT INSCRIT DANS LA LOI.

C’est pourquoi nous lançons aujourd’hui une grande pétition contre le détournement de nos impôts vers les labos.

Les laboratoires engagés dans la course au vaccin ne méritent pas ce déluge d’argent public car :

  • Il n’existe AUCUNE preuve médicale à l’heure actuelle sur l’efficacité des vaccins dans le temps, pour faire baisser les hospitalisations et la transmission du virus (les 3 nerfs de la guerre), sans parler des effets secondaires à long terme… Et c’est normal, nous n’avons pas le recul nécessaire et de loin [1] ;
  • Bill Gates lui-même, grand défenseur des vaccins, affirmait mi-octobre sur la chaine américaine CNBC que la première génération de vaccins ne serait sans doute pas suffisamment efficace et qu’il faudrait attendre l’arrivée d’un « super vaccin » [2]. Ils paient pour RIEN et en plus ils le savent très bien !
  • Toute cette recherche est financée essentiellement sur fonds publics. L’Union Européenne a financé la réponse au virus à hauteur de plus de 500 millions d’euros, dont 100 millions d’euros rien que pour Biontech, le partenaire allemand de Pfizer [3] et les États-Unis ont payé 2,5 milliards de dollars à Moderna, dont 1 milliard de subventions de recherche ! [4]
  • Pourtant Merck, Pfizer et Moderna ont refusé de vendre leurs vaccins à prix coûtant [5] (au contraire du gel et des masques) se réservant un gâteau gargantuesque estimé à 40 milliards de dollars de profits après impôts, que NOS gouvernants leur ont concédé dans la plus grande opacité alors que… [6]
  • Et ils se sont DÉJÀ payés 145 millions de dollars sur notre dos ! Oui, c’est ce qu’ont touché les dirigeants de 5 grands labos lancés dans la course au vaccin entre le 15 mai et le 31 août selon Le Figaro [7]… Et ce n’est que la face émergée de l’iceberg, car derrière les patrons qui ont été obligés d’afficher publiquement leurs reventes d’actions après les annonces-choc, il y a aussi les grands actionnaires qui ont profité des plans, mais n’ont pas d’obligation déclarative. De combien de milliards parlons-nous ? Nul ne le sait…Mais c’est obscène.

 

Nous en revenons aux pires abus des fermiers généraux de l’Ancien Régime ou des fournitures militaires de la Révolution.

Les montants engagés sont gigantesques, hors de toute proportion… Pour des résultats dont nous savons à l’avance qu’ils seront, au mieux, décevants.

 

SIGNEZ et PARTAGEZ sans attendre notre grande pétition contre le détournement de nos impôts vers les labos.

 

Lire la suite…

Source : https://www.pas-avec-mes-impots.com/

 

Ils en sont à 55.000 signatures. Il en faudrait autant que d’assurés sociaux.

 

 

 

 

 

 

On dirait que c’est tous les jours sa fête…

 

Troisième lettre ouverte au Président Macron :
Prière de cesser vos lectures dans le dictionnaire du colonialisme

 

Hassan Hamadé – Comité Valmy  – 19.12.2020

 

 

 

 

 

Monsieur le Président,

Une fois de plus, je vous remercie et vous assure de ma gratitude car il est indubitable que votre future troisième visite [*] à Beyrouth en l’espace de quatre mois témoigne de votre intérêt exceptionnel pour le Liban. D’autant plus que, ces derniers jours, les tensions sociale et politique en France ont atteint des niveaux élevés rarement rencontrés, les défis actuels se posant avec une telle acuité qu’ils laissent présager des expériences plus dures encore que celles vécues en 1968 ou, bien avant, à l’époque charnière de l’indépendance algérienne et de la défaite française devant celle-ci.

En effet, aujourd’hui la lutte sociopolitique visant à sauver les acquis sociaux de l’époque gaulliste qui ont fait de la France le phare et l’exemple à suivre en matière de démocratie et de protection sociale, se heurte à loi relative à la « sécurité globale ». Une loi vue par une majorité de Français comme une destruction globale des fondements des libertés publiques et des droits individuels consacrés par les constitutions françaises successives depuis le tremblement de terre de 1789. L’argument des opposants à cette loi est qu’elle démolit, ne serait-ce qu’en théorie, l’un des piliers de la démocratie française, à savoir la « transparence » qui donne de la légitimité aussi bien aux mesures restrictives prises par les pouvoirs publics en matière de sécurité collective, qu’aux décisions des autorités relevant du Pouvoir judiciaire garant des principes de liberté et d’égalité inclus dans la triade de l’architecture républicaine.

Partant de ce constat, vous serez probablement surpris que je vous dise, bien que vous le sachiez déjà, une vérité qui fait que, nous au Liban et vous en France, nous sommes confrontés à des horreurs qui s’accumulent chez nous à cause de notre échec à construire une cohésion sociale ; lesquelles horreurs, toutes proportions gardées, risquent de s’accumuler chez vous pour cette même raison.

Lire la suite…

Source :  http://www.comite-valmy.org/spip.php?article12437

 

 

 

 

 

 

Toutes les options sont sur la table.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelle chance on a d’être confinés avec de pareilles pépites :

 

 

La COVID au prisme de Molière

 

François Belliot – 30 novembre / 8 et 14 décembre 2020

 

 

 

 

Première partie : Molière dans le texte

Deuxième partie : Orgons et Tartuffes au XXIème siècle

Troisième partie : De Molière à Charlie Hebdo et de Louis XIV à Emmanuel Macron

 

 

Et si on faisait apprendre leurs classiques à nos chères petites têtes blondes ou brunes ou rousses dans des promenades de ce genre, au lieu de leur bourrer le crâne d’analyses thermo-nucléiques pisse-froides et de surcroît genrées ?

 

 

 

 

 

Et quoi de neuf aux Amériques ?

 

 

Géopolitique : les USA tentent de stopper la nouvelle Route de la soie arctique

 

Dave Makichuk – Entelekheia – 19.12.2020 

Article paru sur Asia Times sous le titre US bent on stopping The Polar Silk Road

 

 

 

 

Les USA se débattent contre la perte de leur influence globale, mais une guerre ouverte étant hors de question, où donner de la tête dans un monde qui a changé, dont les locomotives sont désormais à l’est et dont les fronts se multiplient, avec ici un retour de la Guerre froide dans l’Arctique ?

 

Article :

Il a été dit que le film préféré du milliardaire Howard Hughes était Ice Station Zebra, de 1968.

Gardé et servi par son fidèle personnel mormon aux deux derniers étages du Desert Inn et Casino de Las Vegas, il le regardait encore et encore, tout en donnant des ordres par téléphone au mystérieux ancien agent de la CIA Howard Hunt.

Selon Wikipedia, le film tourne autour d’un sous-marin américain envoyé dans les déserts de glace du pôle Nord pour y récupérer un satellite soviétique plein d’images stratégiques de bases américaines.

L’atmosphère de Guerre froide devient glaciale lorsque le sous-marin, avec à son bord un expatrié russe, un agent secret britannique et un capitaine de marine américain, est saboté en cours de route.

Avec Rock Hudson et Patrick McGoohan, à la lumière de l’actualité, et sans effets spéciaux CGI, le film ne tient pas tout à fait la route, et la prémisse en semble purement hollywoodienne.

Mais est-ce le cas ? La Guerre froide va-t-elle s’étendre à l’Arctique ?

Lire la suite…

Source : http://www.entelekheia.fr/2020/12/19/geopolitique-les-usa-tentent-de-stopper-la-nouvelle-route-de-la-soie-arctique/

 

 

 

 

 

USA : Quand les Déplorables deviennent les Ingouvernables

 

Pepe Escobar – Entelekheia – 17.12.2020

 

Article paru sur Strategic Culture Foundation sous le titre When Deplorables Become Ungovernables

 

 

 

 

Même si nous ne croyons pas une seule seconde à une possibilité de révolution, voire même à de simples émeutes locales dans les divers Etats de l’intérieur et du sud des USA, où les « déplorables » qui se sentent floués par l’élection controversée de Joe Biden se comptent par millions, nul doute que des réactions populaires sont à prévoir. La seule question est, quelles formes prendront-elles dans cette fédération hautement individualiste et désorganisée, si tant est qu’elles en prennent une tout court, et que les Etats du Midwest ne se rendorment pas ? Sans même mentionner que les électeurs de Trump sont généralement Républicains, un parti notoirement allergique aux révoltes et actions militantes, qu’ils voient comme « de gauche » ? Le plus probable est qu’ils ne bougeront pas, mais qui sait de quoi est capable un peuple poussé à bout ?

 

Article :

La Chine, la Russie et l’Iran sont les trois principales « menaces » existentielles pour les États-Unis, selon la Stratégie de sécurité nationale. Trois caractéristiques distinguent ces trois championnes. Ce sont toutes des puissances souveraines. Elles sont soumises à divers degrés de sanctions. Et ce sont les trois principaux centres du processus géopolitique le plus important et le plus évolutif du 21e siècle : L’intégration de l’Eurasie.

Que voient ces trois principaux pays souverains lorsqu’ils examinent la dystopie qui s’est emparée de l’Exceptionalistan ?

Ils voient, une fois de plus, trois noyaux durs – dégradés – en conflit : les États post-historiques des côtes du Pacifique et de l’Atlantique ; le Sud – une sorte de Dixieland étendu ; et le Midwest – qui serait le « heartland » des États-Unis.

Lire la suite…

Source : http://www.entelekheia.fr/2020/12/17/usa-quand-les-deplorables-deviennent-les-ingouvernables/

 

 

 

 

 

 

La guerre civile devient inévitable aux USA 

 

Thierry Meyssan – Réseau Voltaire – 15.12.2020

 

 

Le problème n’est plus de savoir qui a été légitimement élu président des États-Unis, mais combien de temps pourra-t-on repousser la guerre civile ? Loin d’être un combat entre un présentateur de télévision narcissique et un vieillard sénile, le pays se déchire sur une question culturelle fondamentale qui couve depuis sa création.

 

 

 

Le président Donald Trump a placé un portrait de son prédécesseur, Andrew Jackson, dans son bureau à la Maison-Blanche.

 

 

Nous y voilà : la catastrophe prévisible depuis trente ans se dessine. Les États-Unis se dirigent inexorablement vers la sécession et la guerre civile.

Depuis la disparition de l’URSS, l’« Empire américain » n’avait plus d’ennemi existentiel et donc plus de raison d’exister. La tentative de George H. Bush (le père) et de Bill Clinton de donner au pays une nouvelle vie avec la globalisation des échanges a détruit les classes moyennes aux USA et dans presque tout l’Occident. La tentative de George W. Bush (le fils) et de Barack Obama d’organiser le monde autour d’une nouvelle forme de capitalisme —financier cette fois— s’est enlisée dans les sables de Syrie.

Il est trop tard pour redresser la barre. La tentative de Donald Trump d’abandonner l’Empire américain et de recentrer les efforts du pays sur sa prospérité intérieure a été sabotée par les élites acquises à l’idéologie puritaine des « Pères pèlerins » (Pilgrims Fathers). Par conséquent, le moment tant redouté par Richard Nixon et son conseiller électoral Kevin Philipps est arrivé : les États-désunis sont au bord de la sécession et de la guerre civile.

Ce que j’écris n’est pas le fruit d’un fantasme, mais l’analyse de nombreux observateurs aux États-Unis et dans le monde. Ainsi la Cour suprême du Wisconsin vient-elle de déclarer le recours de Donald Trump contre les fraudes électorales irrecevable, non pas pour des motifs de droit, mais par ce qu’« il ouvrirait la boite de Pandore ».

Lire la suite…

Source : https://www.voltairenet.org/article211840.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« L’espoir luit comme un brin de paille dans l’étable » (Verlaine), il brille même pour les lépreux qui se tiennent à distance (Evangile orthodoxe du jour). Optimisme bizarre et charmant répandu parmi les plus éveillés des nôtres : le Donald va gagner, Fourtillan est libéré, sa thèse est validée, les vaccins ne passeront pas (même si les politiciens se font vacciner à l’eau à la télé ?), le peuple se réveillera… Ambiance de Navidad comme on dit. On verra si les optimistes sont à côté de leurs pompes funèbres en 2021, anagramme de l’horrible 2012. « Trump veut obtenir la victoire sans combat officiel » (Sannat). Crèche palestinienne ci-contre par le bizarre artiste Banksy.

 

Nicolas Bonnal – Son blog – 20.12.2020

 

 

 

 

ÉVANGILE DU JOUR :

12 Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Se tenant à distance, ils élevèrent la voix, et dirent:

13 Jésus, maître, aie pitié de nous!

L’objectif réel de Trump ?

Obtenir la concession… de Biden sans combat officiel, sans créer une guerre civile ou plutôt en évitant une guerre civile.

Lire la suite…

Source : https://nicolasbonnal.wordpress.com/2017/09/01/et-un-peu-de-verlaine-pour-faire-dodo/

 

 

 

 

 

 

Avant quoi il y avait eu…

 

 

 

 

Christ contre Babylone ? « Alors que les médias dominants et nombre de chefs d’État ou de gouvernement veulent nous faire croire que l’Humanité est en guerre contre un virus, il existe bien une forme de conflit, mais d’une tout autre nature. L’Humanité est en train de se diviser en deux composantes irréconciliables… la composante matérialiste de l’Humanité se rend de plus en plus visible par son acceptation sans broncher, voire sa réclamation, des conditions d’esclavage de plus en plus manifestes : port du masque, distanciation sociale, confinement, vaccination… Et le reste, en nombre plus restreint, à l’image des résistants de nombreuses nations face au nazisme et à l’armée allemande au cours de la Seconde Guerre mondiale. Alors que des leaders psychopathes du monde voulaient créer un Nouvel Ordre Mondial permettant d’asservir la masse des survivants à ce conflit, l’épée christique vient séparer le bon grain de l’ivraie et permettre prochainement la création ou l’apparition d’un Nouveau Monde. »

 

 

Nicolas Bonnal – Son blog – 15.12.2020

 

 

 

 

 

Alors que les médias dominants et nombre de chefs d’État ou de gouvernement veulent nous faire croire que l’Humanité est en guerre contre un virus, il existe bien une forme de conflit, mais d’une tout autre nature. Celui-ci a dépassé les niveaux habituels connus jusqu’alors. Il ne s’agit plus d’un conflit militaire, qu’il soit chaud ou froid, de forte ou de faible intensité, ni même de querelles idéologiques, ni un conflit intellectuel, bien que toutes ces dimensions puissent être présentes en divers lieux de la planète. En fait, le terrain ou domaine précis qui se révèle finalement comme le principal enjeu du conflit est celui de la conscience, ou de l’âme qui en est le pourvoyeur. Il reste alors à en déterminer les armes, les soldats, l’extension et l’objectif majeur d’une telle guerre d’ordre spirituel.

https://www.youtube.com/watch?v=z7gJ7mBECzI

Par le biais de la crise artificielle de la covid-19, la guerre s’est manifestement étendue à l’ensemble de la planète et de l’Humanité. Il n’y a pratiquement aucun pays qui ne soit pas touché ou affecté d’une manière ou d’une autre, ne serait-ce que par les retombées économiques dues au manque de création, d’entreprise, de mouvement… et par insuffisance des réactions salvatrices. Les guerriers assaillants, dont les chefs sont le plus souvent cachés aux yeux de la plupart des individus, bénéficiaient dès le départ des meilleures armes sur les plans les plus formels : physique, émotionnel et mental. Concrètement, ils disposaient et disposent encore de la plus vaste et efficace couverture médiatique, et donc du plus important système de propagande et de désinformation, à supposer que les défenseurs ou résistants aient pour souhait d’utiliser une telle arme (leur approche consiste plutôt à recourir principalement à Internet, leur principale ressource de diffusion d’information, pour au contraire partager le plus largement possible la « vérité », dans le sens de la traduction la plus fidèle possible du réel observé).

Lire la suite…

Source : https://nicolasbonnal.wordpress.com/2020/12/20/alors-que-les-medias-dominants-et-nombre-de-chefs-detat-ou-de-gouvernement-veulent-nous-faire-croire-que-lhumanite-est-en-guerre-contre-un-virus-il-existe-bien-une-forme-de-co/

 

 

 

 

 

 

Et, last but not least

Un très important article de Matthew Ehret, pas encore traduit mais à lire assurément, par ceux qui veulent savoir à quelle sauce ils vont être mangés et par qui..

 

 

The Empire Doubles Down : Open Society Foundations Will Now Be Run by Lord Malloch Brown

 

 

Matthew Ehret – Strategic Culture – 11.12.2020

 

 

 

 

The hubris of empire has always struck me with shock and awe.

I mean it really takes balls to get caught with a prostitute and instead of apologizing to your wife, to instead buy the hooker a new fur coat and parade her publicly at a public event.

 

Such has been the case with George Soros’ long time bosom buddy Lord Mark Malloch Brown who after being revealed as a leading force behind the software used by the infamous Dominion Voting systems via Smartmatic (which transferred its operating systems to Dominion via Sequoia Inc), has now been made the president of Soros’ global Open Society Foundations.

What is the logic behind such a decision ?

Read more…

Source : https://www.strategic-culture.org/contributors/matthew-ehret/

 

 

 

 

 

Mais n’est-ce pas en France qu’en principe « tout finit par des chansons » ?

 

 

 

 

Blinding Lights (The Weeknd) : Donald Trump Version

 

 

 

 

Source :  Strategika51

 

 

 

 

 Vous voilà avec de la lecture pour votre soirée.

 

 

 

Mis en ligne le 20 décembre 2020

 

 

 

 

Partager

Plus d’histoires deLibye