Aller à…
RSS Feed

25 juin 2021

MARTINIQUE : Déclaration du CNCP


MARTINIQUE : Déclaration du CNCP

Boîte de réception

22 janv. 2021 19:03

Déclaration du CNCP A l’attention des responsables de rédaction et d’associations

Veuillez trouver en pièce jointe la déclaration du CNCP relative à l’annonce par la justice française d’un non-lieu concernant les plaintes liées au scandale du Chlordécone.Nous vous serions reconnaissant d’en faire part à votre public ou à vos adhérents.Cordialemen

Déclaration du CNCP

22 janvier 2021

Nous n’accepterons jamais que notre Peuple soit ainsi

insulté !

Quand une caste suprématiste contraint sciemment des milliers de travailleurs à épandre

des produits toxiques sans protection, provoquant une hécatombe parmi ceux-ci, cela

constitue un crime contre l’humanité !

Quand un Etat colonial, en toute connaissance de cause, accorde aux empoisonneurs des

dérogations pour importer et utiliser des produits interdits sur son propre territoire, avec

pour conséquence d’empoisonner 92 % d’une population par des pesticides, quand sa

« justice » se cache à plusieurs reprises derrière la « disparition » des preuves du crime et

autres manœuvres dilatoires pour empêcher la tenue d’un procès, quand cet état

dépêche massivement ses troupes de répression pour réprimer bestialement ceux qui

osent exiger que les criminels soient jugés, les préjudices réparés et les victimes

indemnisées, cela est constitutif d’un crime contre l’humanité .

Aux magistrats français, le CNCP tient à rappeler que les crimes contre l’humanité sont

imprescriptibles et que ce n’est pas au coupable qu’il appartient de choisir les conditions

du procès.

La caste qui contrôle tous les leviers de l’économie dans notre pays continue sans

vergogne à sacrifier la vie de notre peuple et notre environnement sur l’autel de ses seuls

profits, elle ne manifeste aucune intention de reconnaître sa responsabilité dans le crime

et de le réparer. Pire, ses grands propriétaires tentent de réprimer les travailleurs qui

s’organisent pour que leurs revendications soient prises en compte et financent des

campagnes de désinformation massive pour prétendre que leur banane

serait« vertueuse ». Dans notre pays colonisé, le gouvernement français ne s’est jamais

départi de sa complicité avec cette caste qui est un agent de sa domination coloniale.

Adepte de l’ultralibéralisme, les intérêts qu’il défend sont ceux des grands capitalistes et

des multinationales.

La décision annoncée par la « justice » française n’est qu’une énième insulte envers le

Peuple Martiniquais. Comme cela a été le cas tout au long de son histoire, les droits

fondamentaux de celui-ci sont piétinés mais, comme toujours, il saura résister ! Par sa

mobilisation et par l’action de ses représentants au plan international notre Peuple saura

imposer que justice lui soit rendue.

Pour le CNCP :

Le Président, Jean ABAUL

Page 2 sur 2

Le Porte-Parole, Alain LIMERY

Déclaration CNCP.docx

Page 2 sur 2

Partager

Plus d’histoires deantilles