Aller à…
RSS Feed

8 décembre 2021

Libye-Israël : un avion du maréchal Haftar se pose à Tel-Aviv


Publié par Gilles Munier sur 3 Novembre 2021, 09:24am

Catégories : #Libye

Par Rafik Tadjer (revue de presse : TSA – 2/11/21)*

La Libye s’apprête à organiser ses premières élections présidentielles le 24 décembre prochain, pour mettre fin au chaos qui règne dans ce pays depuis l’assassinat de Mouammar Kadhafi en octobre 2011.

Depuis 10 ans, la Libye est en proie à des violences politiques, avec comme principal protagoniste, le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’est libyen.

De 2015 à 2020, le pays était déchiré par une lutte de pouvoir entre le militaire septuagénaire et le Gouvernement d’union nationale (GNA) à Tripoli, reconnu par l’ONU.

Bénéficiant du soutien des Emirats arabes unis, de l’Egypte, et de la Jordanie notamment, il a tenté de conquérir la capitale Tripoli pour asseoir sa domination sur l’ensemble de la Libye, mais il a été stoppé par l’intervention militaire turque, à la demande du Gouvernement d’union nationale (GNA). Un cessez-le-feu a été conclu entre les deux parties en octobre 2020. Depuis, la Libye s’attèle à préparer les élections présidentielles et législatives, censées mettre fin à des années de chaos.

Dans ce contexte préélectoral qu’un avion appartenant à l’entourage du maréchal Khalifa Haftar, s’est posé sur le tarmac de l’aéroport David Ben Gourion à Tel-Aviv, rapporte Al Jazeera, citant un journaliste israélien.

Présidentielle : Haftar contre Saïf al-Islam Kadhafi ?

« Un avion d’affaires (P4-RMA) utilisé par les hommes du maréchal libyen Khalifa Haftar, qui contrôle l’est de la Libye, est en route pour l’aéroport Ben Gourion depuis Dubaï, et décollera plus tard vers l’Égypte », a écrit le journaliste israélien, en ajoutant qu’il y a eu des allégation sur un soutien d’Israël à Haftar.

Al Jazeera ajoute que des données de navigation obtenues par l’agence palestinienne Sand ont confirmé l’atterrissage de l’avion de Haftar à Tel-Aviv.

Les responsables israéliens et l’entourage de Haftar n’ont fait aucun commentaire sur ce vol, et rien n’a filtré sur l’identité des personnes voyageant à bord de cet avion. Il y a une semaine, un journal israélien a indiqué que Seif el Islam Kadhafi et Khalifa Haftar ont engagé une société israélienne pour mener leur campagne électorale pour la présidentielle libyenne, selon le média qatari. Le fils du dictateur tué en octobre 2011 et l’homme fort de l’est libyen pourrait s’affronter lors du scrutin présidentiel du 24 décembre.

En juin dernier, le président Abdelmadjid Tebboune a révélé dans un entretien à Al Jazeera que l’Algérie était prête à intervenir en Libye pour empêcher Haftar de s’emparer militairement de Tripoli. « On ne pouvait accepter qu’une première capitale maghrébine et africaine soit occupée par des mercenaires », a dit le chef de l’Etat. On allait intervenir», a-t-il révélé. « Militairement ? », a demandé le journaliste.

*Source : TSA (Tout sur l’Algérie)

Sur le même sujet, lire aussi :

Israël s’est fait un nouvel ami en Afrique, le maréchal Haftar, qu’il aide en secret

Partager

Plus d’histoires deEgypte