Aller à…
RSS Feed

29 septembre 2022

Et si Poutine avait raison ?


Nouvel article sur les 7 du quebec

Et si Poutine avait raison

par Robert Bibeau

Par Gérard Bad.

 

Je vais poursuivre mes investigations sur ce qui se passe en Ukraine ; la propagande occidentale passe en boucle à la télé sur la tentative de bombardement de la centrale nucléaire ukrainienne. Nous voyons une grande luminescence qui descend du ciel ce qui me fait penser aux fusées éclairantes utilisée par Israël. Étrangement, il n’y a aucun dégât après la disparition de l’éclairage.

Ce qui me semble inquiétant de la propagande occidentale, c’est de vouloir à tout prix faire croire que «le fou Poutine» peut déclencher un Tchernobyl puissance 10 (aux portes de la Russie), raison de plus en France de sortir du nucléaire «que soutien Marine Le Pen et le PCF». Si Poutine le souhaite, il tire un missile sur une centrale française et toute l’Europe est impactée et la Russie beaucoup moins qu’en Ukraine!

Parmi la bourgeoisie française se détachent Roland Dumas et Dominique de Villepin qui ont au moins l’honnêteté de reconnaître que les occidentaux ont trompé la Russie. Je ne suis pas mécontent que le sinistre BHL responsable de la destruction de la Libye ait été mis en cause par Villepin .

Alain Bauer ancien Grand Maître du Grand Orient de France a fabriqué une série de vidéos sur les évènements. Il reconnaît l’erreur des occidentaux mais pense que la guerre en Europe est inévitable. En voici un avant goût:

UKRAINE : Terreur FASCISTE à ODESSA [Attention photos choquantes] – Commun COMMUNE [le blog d’El Diablo]

http://www.communcommune.com/article-ukraine-terreur-fasciste-a-odessa-attention-photos-choquantes-123516698.html

 

 

Revenons à nos cocktails molotov

 

De l’avis de militaires, voir ci-dessous, ils n’ont que peu d’efficacité sur des chars modernes, alors pourquoi le président ukrainien incite à leur fabrication ? Propagande, pour occuper un vide ou dissimuler l’arrivée des Stingers que l’Allemagne réarmée va livrer ? La livraison prochaine à l’Ukraine de 1 000 lance-roquettes, 500 missiles Stinger et 14 véhicules blindés, quand jusqu’ici Berlin rechignait à envoyer des armes létales dans les zones de conflit démontrent bien que la géopolitique a changé en Europe réunifiée contre l’ours russe.


 

Ce texte de traduction automatique peut ne pas être une traduction fidèle de la réponse de  Roland Bartetzko  dans Quora en anglais:

How effective is the Molotov cocktail against modern tanks?

https://www.quora.com/How-effective-is-the-Molotov-cocktail-against-modern-tanks/answer/Roland-Bartetzko 

 

J’ai vu une fois un cocktail Molotov toucher un véhicule blindé, et bien que ce fut spectaculaire, cela ne lui a causé aucun dégât. Un char moderne devrait avoir encore moins de soucis pour survivre à ce type d’attaque.

Cependant, cela ne veut pas dire que le cocktail Molotov ne soit pas une arme efficace contre un blindage. Si vous êtes membre de l’équipage d’un char et que votre véhicule est touché par un cocktail Molotov, il y a plusieurs points à prendre en considération :

  • Vos assaillants en ont une sacrée paire dans le pantalon! Spécialement dans des contextes comme un scénario de contre-insurrection, la détermination et la résistance sont surdéterminantes par rapport à la question de savoir qui possède les meilleures armes. Pour jeter un cocktail Molotov sur un tank, il faut du courage et une vraie maîtrise tactique. Il y a là matière à se faire du souci, pas seulement pour l’équipage du char, mais aussi pour leurs supérieurs.
  • A partir du moment où quelqu’un a réussi à s’approcher suffisamment près de votre char pour y lancer une bouteille remplie d’essence, il y a eu un souci dans votre force d’appui. Un char n’opère pas tout seul sans renforts. Cela veut donc dire que soit vos collègues dans les autres chars ou l’infanterie autour étaient en train de dormir, soit que vous avancez dans un environnement où leurs armes n’ont qu’une portée limitée (milieu urbain). Dans les deux cas, vous ne pouvez pas aller plus loin avec votre char. Un char isolé, sans infanterie en appui, fait une cible facile et bien que le cocktail Molotov n’ait pas beaucoup causé de dégâts, il y a de grandes chances pour que vous rencontriez prochainement d’autres ennemis mieux équipés.
  • Une bombe inflammable seule peut ne pas beaucoup endommager votre véhicule, mais il est possible qu’autre chose qu’une simple bouteille atterrisse sur votre tank. Un fois votre véhicule en flammes, tout ce que l’ennemi a à faire est d’y jeter d’autres bouteilles et même des contenants encore plus gros. Pendant les affrontements en Irlande du Nord, les troupes britanniques ont été attaquées à coup de réfrigérateurs précipités depuis les toits ou les balcons. Dans notre situation, votre ennemi peut lancer bien plus qu’une seule bouteille d’essence. Si ça arrive, vous allez avoir de sérieux ennuis.

Bien qu’il y ait d’autres armes plus efficaces qu’un cocktail Molotov contre les tanks modernes, je n’en sous-estime pas la dangerosité pour autant. Bien plus que l’impact matériel (assez limité) sur un véhicule blindé, c’est un choc psychologique sur l’équipage du char et un défi tactique qu’une telle attaque inflige à une unité blindée.

 

Robert Bibeau | 7 mars 2022 à 9 h 02 min | Catégories : 7 au Front | Adresse URL : https://les7duquebec.net/?p=270778
Partager

Plus d’histoires deArmement