Aller à…
RSS Feed

3 décembre 2022

Macron : Des Discours vides


Faut-il que macron soit au bout du rouleau, pour prononcer trois discours aussi vides l’un que l’autre!?…

Robert Bibeau

Juil 22

Par Brigitte Bouzonnie.

 

Après sa sortie hyper vulgaire, qui laisse sans voix : “samentouche une”, etc…, et que par pudeur pour lui, je n’ai pas voulu commenter. Après un discours pour rien, -celui du 14 juillet, digne de la liste des commissions : voici un troisième discours pour rien. macron prononce aujourd’hui un grand discours antiraciste, à la mémoire de la rafle du Vel d‘Hiv. Soit trois discours de Présidents de la République pour rien en l’espace de cinq jours ! Du jamais vu ! On ne peut qu’être sidéré (e) devant pareille logorrhée de mots inutiles. Verbiage. Remplissage. Bavardage. Balivernage. Phraséologie. Blabla. Volga, Niagara, Himalaya de phrases vides. Inutiles. Pas nécessaires.

Faut-il être au bout du rouleau, pour prononcer coup sur coup trois discours aussi vides l’un que l’autre, à cinq jours d’intervalle ?! Faut-il qu’il soit en mode usure terminale, “mode 404”, comme écrit Sébastien Musset, pour essayer (vainement), par le rideau de fumée de quelques paroles creuses de rectifier, congédier le réel. Lui faire débarrasser le plancher ? Essayer de faire oublier la guerre en Ukraine. Les graves pénuries de chauffage qui nous attendent cet hiver. Une facture d’électricité impossible à payer, tellement elle aura augmenté. L’inflation chronique à deux chiffres. L’euro au plus bas sous le dollar. La difficulté pour 80% des français de joindre les deux bouts. Le chômage et la pauvreté de masse allant crescendo. Un mouvement de gilets Jaunes force 10 dans la rue. (Voir: AUTOPSIE DU MOUVEMENT DES GILETS JAUNES – AUTOPSY OF YELLOW VESTS – les 7 du quebec).

Macron voudrait dire à la terre entière, qu’il est en perte de vitesse, en très grande difficulté, qu’il ne s’y prendrait pas autrement. macron voudrait dire à la terre entière qu’il est durablement coincé, perdu, entre la guerre en Ukraine, que les américains sont en train de rater définitivement, après les victoires russes de Marioupol, Sevedodonetz et Lyssytchansk. Et la guerre secrète mené par Donald Trump, contrôlant 80% de la planète, qu’il ne ferait pas les choses autrement !

Certes, les médias débranchent chaque matin les capteurs de la mémoire. Commencent une nouvelle page blanche, occultant tout ce qui s’est passé la veille. Formidable machine à laver tous les mensonges macroniens au quintal, à l’hectolitre, qu’il nous déverse chaque jour dans nos pauvres cervelles. Mais comme disait Lénine : “les faits sont têtus”. Les gens ont une excellente mémoire du montant exact de leur fiche de paye. De leur emploi perdu. De leurs courses au supermarché, quand le prix des denrées élémentaires explose. Croire qu’en les baratinant par un énième discours raté, n’est pas Chirac le premier venu, sur la rafle du Vel d’Hiv, ils vont oublier ce qui fonde et limite leur existence économique et sociale, c’est vraiment nous prendre pour des triples couillons ! Discours de macron sur la rafle du Vel d’Hiv plus foutage de gueule tu meurs… !

Je ne sous estime pas l‘importance de la rafle du Vel d‘Hiv. J’aime beaucoup l’Histoire, en particulier, l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale. J’ai lu beaucoup de livres sur la Shoah, sujet qui me préoccupe beaucoup. Evoquant souvent dans mes articles les kapos de Birkenau-Auchwitz à cent mètres de la chambre à gaz. Pour la bonne raison que les reptiliens mondialistes sont des nazis comme les autres, dont le meurtre de masse est/était malheureusement le seul fond de commerce. Quand le délicat Schwab estime qu’il y a quatre milliards de bouches à nourrir en trop sur la planère, cela me rappelle quelqu’un d’autre….!

A toutes fins utiles, on rappelle le chiffre donné par le sociologue et historien Lars Jorgensen : 100 000 responsables nazis ont été recrutés après guerre par les américains, pour construire leur état profond, l’équivalent d’un gros et beau parti politique de masse. Parmi eux, Albert Speer. Adolf Heusinger devenu commandant de l’OTAN. Kurt Kiesinger, promu chancelier allemand. Reinhard Gehlen, nommé responsable des services secrets de la RFA…

Mais un discours sur la rafle du Vel d’hiv version 2022, discours anti humaniste garanti, revu et corrigé par les 50 mots de vocabulaire techno du sieur macron, sans aucune sensibilité personnelle pour les pauvres victimes de cette arrestation de masse, je le dis à l’avance : non merci. Arrestations puis déportations rendues possibles par le zèle imbécile de fonctionnaires français, comme André Tulard, auteur d’un fichier des juifs à la Préfecture de Paris, on n’ose imaginer le résultat ! Macron va nous pondre un tweet insignifiant de 140 signes à la hauteur de sa non intelligence. A l’avance, on n’en veut pas !

Macron va nous pondre un discours sur la rafle du Vel d’hiv, alors qu’il est une marionnette du camp américain, qui n’a eu de cesse, depuis 1945, de piquer ce qu’il y a de pire chez les nazis : notamment lors de la guerre du Vietnam. Le bombardement de la ville et des civils de Belgrade. Les affreuses guerres en Libye, Syrie, Irak. Je le maintiens : un tel discours dans la bouche de Macron est obscène, ce qu’on ne pouvait pas dire de Chirac qui a également prononcé un discours dénonçant la rafle du Vel d’hiv, mais qui s’est opposé avec courage à la guerre en Irak.

Et puis, comme écrit Pierre Desproges : “les épistoliers vautours s’abattent, flanqués de noirs chacals tapis derrière leur zoom fouille merde. Ils viennent traquer les sanglots, souiller les chagrins, pulvériser les douleurs intimes, étaler les souffrances des uns, les intestins sanglants des autres, et putasser la mort pour vendre du papier” (Courroux coucou).

De la même façon, avec son discours minable et mensonger, macron va s’abattre sur le chagrin des juifs arrêtés et déportés, putasser leur mort, rien que pour une minute de céléb

Partager

Plus d’histoires deDroit de l'Homme