Aller à…
RSS Feed

10 août 2022

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamèges, le blog


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Est-ce que les pochardes octogénaires n’ont rien de mieux à faire que d’éternellement retenter le coup du 4 août 1964 ?

 

 

(Ils n’en ont pas marre, les Zuniens de perdre des guerres ?)

 

 

 

 

 

Voir en anglais :

 

 

China to speed up reunification process with comprehensive action as it ramps …

 

Yang Cheng – Global Times – 2.8.2022

 

China to speed up reunification process with comprehensive action as it ramps up military readiness against Pelosi’s Taiwan visit – Global Times

 

 

 

 

L’avion de Nancy Pelosi a brusquement viré vers Taïwan

 

Avia-Pro – 2.8.2022

 

 

 

 

 

 

L’avion de Nancy Pelosi a brusquement changé de cap vers Taïwan.

Il y a quelques heures, on a appris que l’avion de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi, volant en direction de la Malaisie, a brusquement changé de cap et a commencé à se diriger vers Taïwan. À l’heure actuelle, l’avion se trouve à environ une heure et demie de l’espace aérien de l’île de Taïwan, ce qui a considérablement accru la menace d’une collision directe entre la Chine, les États-Unis et Taïwan.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/lavion-de-nancy-pelosi-a-brusquement-vire-vers-taiwan/

 

 

 

 

Pelosi à Taïwan : Pékin promet des « actions militaires ciblées » en réponse

 

Al Manar – 3.8.2022

 

 

 

Nancy Pelosi lors de son arrivée à Taïwan, le 2 août

(En fantôme, car il ne faut pas oublier de se protéger des pipistrelle de Wuhan.)

 

 

 

Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, est arrivée à Taïwan le 2 août dans la soirée.

Le ministère de la Défense chinoise a annoncé, en réponse, des « actions militaires ciblées ».

Selon des images diffusées par Reuters, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, est arrivée à Taïwan le 2 août, malgré les mises en garde de la Chine plus tôt dans la journée.

Son avion a atterri à l’aéroport de Taïpei Songshan un peu avant 23h, heure locale (17h heure française).

Lire la suite…

 

Source : Pelosi à Taïwan : Pékin promet des «actions militaires ciblées» en réponse – Site de la chaîne AlManar-Liban

 

 

 

Nancy brave le dragon chinois et gagne ?

 

Andreï – The Saker.is – 2.8.2022

 

Traduction : c.l. pour L.G.O.

 

 

 

 

 

Il semble donc que Pelosi ait atterri à Taïwan. C’est une ÉNORME victoire pour les États-Unis invincibles, et la Chine, avec toutes ses menaces creuses, a maintenant perdu la face. C’est ainsi qu’ils sont ces foutus cocos – ils ne comprennent que le langage de la force, et face aux forces unies de la démocratie, ils cèdent.

Oui ?

Euh……

Oui, si votre expertise en matière de relations internationales, de questions militaires et de la Chine (ou de la Russie) vient de  ce que vous avez lu dans les livres de Tom Clancy, alors oui.

Mais il y a une autre façon de voir les choses :

Pour commencer, en termes objectifs, cette visite est une pure provocation sans aucun objectif pratique. Et Pelosi est une veille bique ânonneuse de prompteurs, ni plus ni moins que le président Brandon. Quelles que soient les transactions réelles dont les États-Unis et Taïwan peuvent avoir à discuter, ils auraient pu le faire soit à distance, soit en organisant une rencontre entre des gens capables de penser.

Lire la suite…

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/nancy-brave-le-dragon-chinois-et-gagne/

 

 

 

 

Et en effet : ce mardi à Taïwan…

 

 

« Get out ! » Des groupes civiques, des hommes politiques et des représentants de l’industrie protestent contre la visite de Pelosi à Taïwan.

 

 

Wang Qi et Hu Yuwei Global Times – 2. 8.2022

 

 

 

 

 

 

Des groupes civiques, des politiciens et des représentants des entreprises et de l’industrie sur l’île de Taïwan ont protesté mardi contre la visite potentielle de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, dans un contexte d’escalade drastique des tensions militaires à travers le détroit de Taïwan après que les médias américains et taïwanais ont révélé lundi que le responsable américain n ° 3 de 82 ans devrait se rendre sur l’île mardi soir.

L’Association concentrique patriotique chinoise basée à Taïpei est descendue dans la rue sur un site près de l’hôtel Grand Hyatt dans le district de Xinyi, où Pelosi devrait séjourner. La foule variait de quelques centaines à environ 1.000 personnes de divers groupes civiques.

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/get-out-des-groupes-civiques-des-hommes-politiques-et-des-representants-de-lindustrie-protestent-contre-la-visite-de-pelosi-a-taiwan/

 

 

 

 

Sur quoi le cher Boris Karpov, qui – le nez pourtant sur l’acte ukrainien de la tragi-comédie  – a eu le temps d’apprendre comment les choses se passent, pète feu et flammes contre ces mollassons de Chinois, qui laissent les Russes tout seuls affronter la terre entière…

 

 

Bouffonneries chinoises : La Russie seule face au Nouvel Ordre Mondial

 

Boris Karpov – RusReinfo – 2.8.2022

 

 

 

 

 

 

J’ai reçu hier une information disant que les Etats-Unis et la Chine avaient passé un accord concernant la visite de Nancy Pelosi à Taiwan: La Chine faisait un cirque médiatique, menaçant du pire, déplaçant massivement du matériel militaire… mais laissait se dérouler la visite de Pelosi. J’avais prévu un article hier soir, puis « on » m’a signalé que cette information était classifiée. Cet article est donc publié ce soir, après que conformément au « plan sino-américain », Pelosi se soit posée à Taïwan sous les invectives des responsables chinois.

Lire la suite…

Source : https://rusreinfo.ru/fr/2022/08/bouffoneries-chinoises-la-russie-seule-face-au-nouvel-ordre-mondial/

 

 

 

 

Nous ne saurions trop vous recommander la lecture du papier qui suit, d’Eric Zuesse, mis en ligne lundi par TheDuran, qui rappelle opportunément un certain nombre de choses :

 

 

Comment CNN ment sur Taïwan

 

Eric Zuesse  TheDuran – 1.8.2022

 

Traduction : c.l. pour L.G.O.

 

 

 

 

 

 

CNN présente Taïwan comme n’ayant jamais fait partie de la Chine, et c’est un mensonge. De plus, CNN présente les États-Unis (se référant ici à la position officielle de l’Amérique sur cette question depuis 1972, date à laquelle elle est devenue explicite) comme ayant toujours prétendu que Taïwan ne faisait pas partie de la Chine. Ce sont deux très gros mensonges.

Le matin du 1er août 2022, alors que la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi – troisième en ligne pour la présidence des États-Unis après la vice-présidente Kamala Harris – commençait son voyage en Asie dans le but de déclencher une guerre entre la Chine et l’Amérique au sujet de Taïwan et d’autres questions, CNN a titré sur sa page d’accueil « Que pense Taïwan de la possibilité d’une visite de Nancy Pelosi ? », et cet article s’est ouvert sur :

Lire la suite…

 

URL de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/comment-cnn-ment-sur-taiwan/

 

 

 

 

 

3e front ? À quoi bon lésiner…

 

The Duran – 1.8.2022

 

 

Nous croyons de notre devoir d’ajouter, même si elle n’est accessible qu’à nos lecteurs anglophones, la vidéo où Alexander Mercouris et Alex Christoforou – l’un à Londres, l’autre à Athènes – s’entretiennent de la nouvelle offensive des « responsables » U.S. bien décidés à ouvrir un troisième front en Europe de l’Est (« mettre la Russie à genoux », etc.), en tisonnnant les braises mal éteintes du Kosovo.

Leur échange a le grand avantage de rafraîchir nos mémoires sur l’histoire de cette sécession indéfendable, patronnée par les USA (+ l’Angleterre, la France et Israël) mais non reconnue par le reste du monde, en ce compris cinq pays membres de l’U.E., que Vladimir Poutine a invoquée à juste titre lorsqu’il a permis à la Crimée de rejoindre la Russie par massif référendum.

Leçon d’histoire et de géopolitique.

NB : Pendant que les deux interlocuteurs discourent, la transcription (en anglais) de ce qu’ils disent, défile sur l’écran : il s’agit d’une traduction simultanée des « sons », qui estropie assez fort les noms propres mais qui n’empêche pas la compréhension.

Pour activer, il faut cliquer, au bas de la vidéo, sur cc.

 

Résumé à l’intention de nos lecteurs francophones :

Comme en Ukraine et comme à Taïwan, Washington pousse le Kosovo à se détacher de la Serbie, dont il n’est qu’une province. La Serbie, évidemment, refuse cette Xième ingérence, et, pour l’instant, le président Vucik a réussi à empêcher le déclenchement d’une guerre civile téléguidée, en négociant avec Pristina. Mais M. Mercouris est d’avis que, tôt ou tard, les Zuniens obtiendront ce qu’ils veulent et qu’il s’agira dès lors d’une 2e et simultanée guerre d’Ukraine… en Europe.

 

 

Kosovo crisis. Serbia’s warnings, fear of a wider conflict, results in temporary de-escalation

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=Zx4Vmcu47h0

 

 

 

Post Scriptum : M. Vladimir Poutine a déclaré qu’il ne laisserait pas attaquer la Serbie sans intervenir.

 

Que la fête commence !

 

 

 

 

Que retenir de tout ceci, compte même tenu des révélations-déplorations de Boris Karpov ?

Que dans ce genre de choses, le grand public n’est JAMAIS autorisé à tout savoir tout de suite. « Autorisé » ou « en état de ».

À notre très humble avis….

Nous pouvons être sûrs qu’il n’y a rien – pas la moindre broutille d’acte ou de mouvement – dans tout ce qui se passe actuellement sur tous les fronts, qui n’ait été anticipé par les dirigeants chinois (et russes et quelques autres). Il nous paraît donc évident qu’il y a, dans le déroulement visible des événements, pas mal de comédie. Une comédie que certains dirigent et que d’autres subissent en s’illusionnant d’en tirer les ficelles.

Qui sont ceux qui subissent ? Ceux qui tombent, peut-être sans le savoir. Comment se fait-il que ce qui leur a si longtemps réussi ne marche plus ? C’est sans doute qu’ils sont limités. Qu’il leur a suffi, pendant toute leur période faste, de dire « Je prends. Je garde. » pour que tout se plie à leur volonté. N’avoir qu’une idée en tête fait toujours de vous, dans les débuts, un efficace marteau-pilon. Mais le fait qu’ils soient si unidimensionnels joue contre eux. Dès que leur « empire » entre en période de vaches maigres ou difficiles (et il y en a toujours !) les abracadabras ne font plus s’ouvrir la montagne.

C’est alors qu’il faut affronter quelqu’un qui a une vision moins étriquée du problème et qui commence à infliger des coups qu’on n’arrive pas à esquiver.  On peut dire aussi qu’il s’agit de la nature en train de lancer ses bataillons d’anticorps contre tout ce qui la brime, sans s’embarrasser de vaccins sauveurs ou tueurs.

Personne ne maîtrise la tectonique des plaques, mais il y en aura toujours qui réussiront à ne pas s’en faire écraser et d’autres qui seront réduits en bouillie.

Quand un empire, qui a toujours si bien fonctionné, se met à tomber en chandelle, ceux qui sont aux commandes ont beau faire : tout ce qu’il tentent se retourne contre eux, car ils sont de la part du monde destinée à périr.

Ce qui revient à dire qu’une victoire U.S. en fin de compte, est aussi impensable que la pluie montant vers le ciel ou le soleil allant d’ouest en est.  Il est tout aussi impensable que la partie adverse soit battue dans l’affrontement.  C’est ainsi depuis la nuit des temps.

La manière dont l’axe Pékin-Moscou-Téhéran affronte les maîtres d’hier reproduit un schéma sans doute vieux comme le monde : laisser les déclinants s’exciter sur leurs appétits-cupidités-volontés-certitudes… les laisser vous attaquer selon leurs modalités dépassées… et s’enferrer sur leurs propres armes. D’aucuns parlent de jiu-jitsu, d’autres de partie d’échecs… Au risque de rabâcher, nous y avons vu le schéma suivi, il y a trois siècles, en France, par le cardinal Mazarin (aussi haï-vitupéré qu’aujourd’hui Vladimir Poutine), pour maintenir, comme on le lui avait ordonné, l’intégrité de l’État contre les assauts d’ennemis qui paraissaient détenir tous les avantages et toutes les armes, et qui, en quelques années, avaient disparu. Le cardinal ne connaissait rien aux arts martiaux, peut-être même ne jouait-il pas aux échecs, mais le schéma qu’il a suivi avait sûrement été suivi par d’autres longtemps avant lui, dans la Grèce et la Rome antiques par exemple, et dieusait combien de fois en Chine.

Savoir si l’humanité avance, s’améliore, en repassant de temps en temps par le même trou d’aiguille est une tout autre histoire.

L.G.O.

 

 

 

 

Comme dit le Saker…

 

 

Il ne se passe pas de jour que nous ne soyons abreuvés d’« informations » sur les manifestations, en Russie, « contre la guerre injuste» que l’affreux Poutine fait à l’Ukraine, en dépit de la volonté explicite d’une population russe qu’il a prise en otage (quand il ne la mange pas en rondelles au petit déjeuner).

 

 

Voici comment les forces spéciales de la Garde russe, en congé de rotation depuis le Donbass, ont été accueillies à Novosibirsk

 

Quoiqu’il fût environ minuit, les gens sont descendus en foule dans les rues, où ils ont salué la Garde nationale par des marques d’enthousiasme et des ovations :

 

Voir la vidéo :

https://www.bitchute.com/video/uLkXf5YQ2LmI/

 

 

Source : bitchute.com

 

 

 

En guise de conclusion temporaire

 

 

L’hubris de l’Empire et l’émergence du monde nouveau

 

 

Strategika51  – 2.8.2022

 

 

 

 

 

La Une du magazine “The Economist” à l’égard du prince Mohamed Ben Salman révèle un basculement majeur dans l’équilibre interne de ce que l’on appelle, faute de mieux, l’Occident collectif.

L’avenir appartient au noyau créé autour des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

Les tentatives de relance des conflits dans les Balkans et en Mésopotamie sont condamnées à l’échec. Ni l’indépendance du Kosovo et encore moins la “révolution nationale en Irak” à laquelle a appelé le sulfureux Moqtada Sadr ne seront suffisantes pour allumer les deux régions géopolitiques respectives de la Serbie et de l’Irak.

Lire la suite…

 

Source : https://strategika51.org/2022/08/02/lhubris-de-lempire-et-lemergence-du-monde-nouveau/

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
Partager

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Plus d’histoires deAnalyses

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x