Aller à…
RSS Feed

10 août 2022

Sur Hiroshima, Nazim Hikmet : La petite fille. avec mes pensées pour Ghaza


Sur Hiroshima, Nazim Hikmet : La petite fille. avec mes pensées pour Ghaza.

Boîte de réception

Editions Démocrite

11:44 (il y a 1 heure)

De : Mohamed Bouhamidi <[email protected]> Envoyé : samedi 6 août 2022 10:21À : u

:Objet : Sur Hiroshima, Nazim Hikmet : La petite fille. avec mes pensées pour Ghaza.

Le 06 mai 1945 les USA testaient sur les japonais déjà vaincus une bombe atomique. C’était à Hiroshima.

Les White Anglo-Saxon Protestant (wasp) génocidaires par anthropologie, la seule société, avec la société sioniste, née d’une colonisation et d’un génocide complet des indigènes, commettaient un crime utile juste pour installer un terrorisme planétaire.Leur cinéma a, depuis, illustré cette aventure de courageux colons faisant face aux sauvages peaux rouges et ce mythe fondateur, ancré dans la trame de  leur imaginaire se reproduit dans la plasticité des fantasmes d’un démon satanique entravant leur marche vers une terre promise comme accomplissement d’un autre mythe religieux, l’exode des hébreux.

La Nation exceptionnelle s’accouchait dans de les enveloppes de récits religieux les plus usés d’une ancienne nation élue d’un dieu élu unis autour d’un pacte et d’une terre promise. Depuis Hollywood a fait le travail de réinventer, selon les besoins les plus sordides de la cupidité et sur des rayons géographiques de plus en plus étendus, la menace des indigènes peaux-rouges leur disputant la terre due et la prospérité : ce furent les communistes, les arabes, les musulmans, les russes, les chinois, les palestiniens.Il y a comme des récits et des actes gémellaires entre l’histoire des hébreux, des USA et des sionistes.Aujourd’hui sur Ghaza pleuvent des bombes.

Les USA ont déjà donné déclaré qu’Israël a le droit à l’autodéfense contre les terroristes. Tout est question de sécurité nationale menacée, mais c’est la sécurité nationale des seuls USA.Pour, cette triste commémoration je vous envoie ce poème de Nazim Hikmet, tiré de son recueil  » Il neige dans la nuit  »  https://bouhamidimohamed.over-blog.com/2022/08/sur-hiroshima-nazim-hikmet-la-petite-fille.html

0 0 votes
Évaluation de l'article
Partager

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Plus d’histoires deArmement

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x