Aller à…
RSS Feed

6 octobre 2022

Zohra Mahi: Non, monsieur Onfray, les synagogues ne brûlent pas.


11 Août 2022 , Rédigé par Zohra Mahi. Publié dans #-résistances culturelles, #Chaos Moyen Orient, #Palestine

Non, monsieur Onfray, les synagogues ne brûlent pas. Zohra Mahi.

 

« Un mot pour finir : à Tel-Aviv où un ami m’avait hébergé dans le quartier de Jaffa, j’ai été réveillé le premier petit matin par l’appel du muezzin lancé du haut du minaret de l’une des quatre mosquées de la ville ! Singulier régime d’apartheid celui dans lequel la «race palestinienne» peut prier son Dieu en toute sécurité! » Michel Onfray.*

 

C’est le propos le plus scandaleux de toute la production de ce monsieur, une véritable insulte à notre intelligence. De la Synagogue qui brule, il saute à la mosquée non seulement pléthorique mais encore située au centre de l’admirable et vertueux état d’Israël qui du coup n’est pas le pays d’apartheid que tout le monde, y compris l’ONU, dénonce !

 

Il est dommage qu’il ne se soit pas dérangé à El Qods pour voir l’état de ruine dans lequel se trouve l’intérieur de la mosquée d’Al Aqsa  pour laquelle ses fidèles livrent un combat acharné contre les hordes de colons allant faire leur sinistre opération de pression quotidienne, que visiblement Monsieur Onfray n’a pas croisées

 

Pour écrire sa faribole de la Synagogue qui brûle et qu’il a dû confondre avec un cloitre chrétien que ces mêmes colons violent et saccagent, il a fait pour son séjour le choix de la ville la plus éloignée du centre d’action des colons fascistes et violemment sionistes.

 

C’est ainsi que  bien au calme et en totale sécurité dans le pays aux mille piscines construites par les milliardaires de la taxe carbone et autres escroqueries dont les voyous israéliens se sont faits les spécialistes en Europe, pour remercier ses hôtes à sa manière de philosophe affranchi, il glose alors sur l’islamo gauchisme et la lointaine histoire de France pour en rappeler un épisode sans lien avec le titre si prometteur … les guillotinés de la guerre d’Algérie ( ????)

 

Non, Monsieur Onfray aucune synagogue ne brûle nulle part, ce sont vos neurones qui sont cramés par le poison sioniste que l’on vous a inoculé durant votre séjour dans ce pays de gangsters qui vous fait halluciner. Réveillez-vous, c’est Gaza qui brule depuis 4 jours, ce sont ses enfants qui meurent sous les bombardements de vos amis et vous, vous regardez ailleurs. Honte à vous !

Zohra Mahi.

* Cette citation conclut un texte d’Onfray sur une déclaration promise par Macron pour une commémoration de la rafle  du Vel d’Hiv,

 

Partager

Plus d’histoires deAnalyses