Aller à…
RSS Feed

20 mai 2022

Tortures

Libye: épinglée par Amnesty, une milice dément des accusations « calomnieuses »

Publié par Gilles Munier sur 7 Mai 2022, 21:03pm Catégories : #Libye Revue de presse Africanews (avec AFP – 6/5/22)* L’Autorité de soutien à la stabilité, un important groupe armé financé par le gouvernement libyen, a démenti jeudi les accusations « calomnieuses » portées la veille par l’ONG Amnesty international sur ses présumées violations des droits humains.

Libye/UE, Cinq années d’accord de coopération aux conséquences tragiques

  le 31 janvier 2022 L’Union européenne (UE) doit cesser de contribuer à renvoyer des personnes vers des conditions infernales en Libye, a déclaré Amnesty International le 31 janvier 2022, à l’occasion des cinq années de coopération officielle visant à intercepter les réfugiés et migrants qui tentent de traverser la Méditerranée. Le nombre de personne

ALGERIE : Madame Pécresse, non au négationnisme

Henri Pouillot Ingénieur retraité Abonné·e de Mediapart Billet de blog 6 janv. 2022 Madame Pécresse, non au négationnisme Lettre ouverte à Valérie Pécresse à propos des crimes contre l’humanité commis en Algérie. Signalez ce contenu à notre équipe Henri POUILLOT Ingénieur retraité Abonné·e de Mediapart Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine

Comment les millions de l’UE auraient favorisé tortures, viols et esclavage de migrants en Libye

France International Comment les millions de l’UE auraient favorisé tortures, viols et esclavage de migrants en Libye 17:55 08.12.2021 (Mis à jour: 18:10 08.12.2021) © AP Photo / Felipe Dana   Selon plusieurs enquêtes, l’Union européenne serait moralement responsable de la situation terrible dans laquelle se trouvent les migrants dans les prisons libyennes. Analyse. « Lassée

Opération Sirli : La source s’exprime

Publié par Gilles Munier sur 27 Novembre 2021, 09:52am Catégories : #Egypte, #Macron Revue de presse : Disclose (26/11/21) « Les mémos de la terreur » démontrent la responsabilité de la France dans des exécutions arbitraires perpétrées par la dictature du maréchal Abdel Fattah al Sissi, en Egypte. De possibles crimes contre l’Humanité dissimulés sous le sceau du

Tunisie : Lettre de M.Ahmed Manaï au Parlement européen

Aux membres du Parlement européen * Il convient de rappeler, Mesdames et Messieurs, les députés européens qui ont voté le projet de résolution sur la situation en Tunisie le jeudi 21 octobre 2021, avec quelques faits historiques : Le 23 juin 1993, feu le Président Zine El Abidine Ben Ali a effectué une visite officielle

Articles plus anciens››