Aller à…
RSS Feed

26 novembre 2020

LOTAN se comporte en terroriste et voyou tuant des pêcheurs, femmes et enfants africains … Magazine NGAMBO NA NGAMBO


L’OTAN SE COMPORTE EN TERRORISTE ET VOYOU TUANT DES PÉCHEURS, FEMMES ET ENFANTS AFRICAINS.

Tripoli: les Africains de toutes les nationalités soutiennent la Libye et le Guide Kadhafi.

Ba pepo ya OTAN bizali koboma batu ebele ebele mpenza mpe mboka (1). Plus de 1118 civils sont tués par l’OTAN en plus de 4 mois de guerre.Dans des divers pays européens où ils résident, les télévisions ne leur montrent pas les dégâts humains des civils et les atrocités de cette guerre qui violent même l’esprit et la lettre de ces deux résolutions de l’ONU. Ces barbaries de guerre sont les oeuvres de la barbarie des coutumes et du cynisme d’une cruauté inhumaine de l’OTAN. D’où des consignes sont visibles dans ces médias en occident pour maintenir les peuples occidentaux et africains en occident dans l’ignorance de cette sale guerre.
Notre rédaction centrale-Europe à Genève et notre rédaction de Paris ont fait de recoupement de diverses sources d’informations.

Les membres de la diaspora africaine et les autres peuples justes doivent savoir que l’Otan pose des actes à l’image des véritables voyous-tueurs et des terroristes . L’OTAN massacre avec ses bombes à l’uranium appauvri des civils libyens et les autres civils de diverses nationalités africains.

Nos rédactions précitées ont recueilli des informations de terrain de la part des personnalités qui ont vu des gros et petits morceaux des corps humains éparpillés, carbonisés…

Avec la complicité d’un certain Conseil de Sécurité,l’ONU est tenue en otage par l’OTAN qui possède des mains ensanglantés avec la complicité de certaines officines occidentales. Cette ONU n’élève même pas la voix. La raison : ces victimes civiles ne sont que Libyens et autres nationalités africaines .

Diaspora et peuples européens:cette sale guerre contre la Libye que des décideurs occidentaux nous cachent.

D’abord, il y a eu des bombardements des avions de certains pays occidentaux dont le régime français de Nicolas Sarkozy revendique la direction de ces opérations militaires. Et depuis, l’ONU a donné le feu vert de bombarder à l’Otan après des arrangements sur le dos de tous les êtres humains justes et vraiment démocrates.

Notre témoin en contact avec nos rédactions s’appelle Abdullah*. Il parle « je pars régulièrement voir les dégâts en perte de vie humaine des civils après chaque bombardements. J’ai vu des têtes de bébés libyens tranchées par les bombes de l’Otan ». Nos bureaux ont reçu des photos concernant ce qu’il a vu mais elles sont trop violentes.Alors notre rédacteur en chef resté en Europe a décidé de ne pas les publier vu une législation en vigueur en matières des images des morts.

Notre bureau centrale-Europe à Genève fait une synthèse sur des informations reçues de nos deux témoins:Où est donc cette protection apportée aux populations civiles que l’OTAN crie sur tous les toits du monde européen ? C’est du terrorisme que des responsables politiques et des chefs militaires de ces pays de l’OTAN appliquent contre la population civile en Libye les mêmes stratégies de guerre que les Nazis de l’Européen Adolf Hitler ont appliqué contre des populations durant la 2ème guerre mondiale. Ce que l’OTAN cherche avec ses bombardements contre des civils, est de soulever des civils contre les autorités légitimes et légales de la Grande Jamahiriya Arabe Libyenne Populaire et Socialiste.

Mohammed Jalal, un témoin en contact direct avec nos bureaux à Genève et Paris rapporte: « je viens de voir des pécheurs morts à la suite des bombardements de l’OTAN qui avait eu lieu à l’aube.il y a eu des décès.Il y a leurs outils de travail et installations de pécheurs brûlés ».

Tripoli: le peuple uni pour défendre la patrie Libye.

Notre rédaction de Paris a entendu un rapport de monsieur Mohamed Jalal* qui dit que l’OTAN avait programmé de bombarder cette belle maison croyant tuer un fils du Guide Mouammar Kadhafi. Ce complot de bombardement à la manière des voyous, des criminels de guerre et des terroristes, avait fait dire aux rebelles de parler très fort dans des médias de certains pays occidentaux alliés à cette rebellions que certains occidentaux désignés ont fabriquées qu’un des fils du Guide Kadhafi avait été tué lors de ces raids de l’OTAN.Ce même jour-là, j’étais parti aussi visiter une école des petits enfants qui avait été bombardé ce même jour.
Et madame Norah*, en contact avec nos deux rédactions en Europe, répète encore et encore que les composants de la population en Libye savent des noms de médias des pays européens, du Canada et des USA qui font de l’intox.

Cette population connait aussi les gros mensonges de la chaîne du Qatar, Al Jazeera « alliée » à l’OTAN , déclare Mme Norah.

Pour avoir plus de la pertinence journalistique notre rédaction centrale-Europe à Genève reprend le récit de Mr. Jalal qui avait accompagné un groupe.Il a vu aussi ce jour-là, quelque chose d’inhumain pour des enfants.Des cahiers avec des dessins faits par des enfants, des tâches de sang des enfants et de leurs maîtresses, l’impact de bombes de l’OTAN creusant un trou d’environ 3 mètres de profondeur dans un coin de cette école aux bâtiments démolis par la puissance des éclatements de ces bombes de l’OTAN.

Plus des mois passent,plus les masques tombent.

A Tripoli malgré la guerre imposée au peuple libyen, il y a des enfants libyens qui jouent à un jeu.
C’est le « jeu Sarkozy ». Les enfants un peu plus âgés jouent au cache-cache chaque jour lors des rassemblements sur la Place de Bab Al Aziziya. Et pour faire peur aux autres enfants plus jeunes qu’eux, ils crient « Sarkozy arrive »(Note de la rédaction-NDLR: c’est nous qui traduisons en français car ce clavier n’a pas de caractères arabes).

Et ces jeunes enfants apeurés, crient ou pleurent et cherchent à s’abritent auprès de leurs mères ou parents. C’est édifiant comme réalité de voir ces enfants libyens adopter ce genre de jeu de cache-cache dit  » Sarkozy » dont les effets provoquent des cris de peur ou des pleurs chez les plus jeunes filles et garçons libyens. C’est un récit que notre correspondant de presse à Cologne a fourni à notre rédacteur en chef Lilo Miango,basé à Paris.

La psychologie aura du travail pendant longtemps avec cet environnement de guerre dont la promotion est aussi assuré par un certain philosophe français Bernard Henry Levy, tristement célèbre auprès du patriotisme africain de la diaspora, la 6ème région du continent africain.

Libye: plus de 4000 maisons des civils africains bombardées par l’OTAN

Notre rédaction de Paris qui a réussi à faire parler beaucoup plus monsieur Mohammed Jalal pour nous dire plus sur des enfants libyens et cette guerre. Certains disent que ces avions venus de l’Europe ont tué leurs copains de jeu, à l’école ou dans leurs beaux quartiers.Il dit qu’il était avec une délégation et que tout le monde a été terrifié d’entendre ces propos de la bouche des enfants pour cette sale guerre qui a fait plus de 1118 civils morts.

Plus les mois passent,plus les masques tombent. et l’on découvre enfin de quel côté est la vérité dans cette guerre dont la vraie face finit par apparaître bientôt au monde entier: une guerre dont les motivations sont autres que celles que des pays occidentaux agresseurs ont brandi aux premières heures des bombardements de la Libye par des avions de l’OTAN.

Le juriste libyen Mohammed Jalal qui a travaillé pendant un laps de temps dans le domaine foncier affirme que dans l’ensemble de la Libye, il y a eu plus de 4000 domiciles des civils qui ont été détruits par ces bombes. Il l’a dit à notre rédacteur en chef Lilo Miango.Une autre information qui n’est pas médiatisée en occident est que le fleuve souterrain crée par la Grande Jamahiriya Libyenne pour fertiliser une partie du désert libyen est la cible de ces bombes de l’OTAN qui cherche à affamer la Libye pendant que le monde entier est entrain de crier au secours pour la sécheresse qui sévit dans la Corne de l’Afrique.Il s’est confié à notre rédacteur en chef en lançant une invitation pour un voyage organisé de la presse de la diaspora africaine et pour des médias régionaux de pays européens. Il a conclu avec  » Où est donc cette protection de la population de l’ONU? Je ne vois que des malheurs contre cette population ».

A travers ces bombardements odieux et anti-droits de l’homme contre des civils en Libye pour installer un néo-colonialisme, un bon nombre des Congolais, Angolais, Camerounais, Gabonais …de la diaspora en Europe verront remonter dans leur mémoire, ces malheurs irréparables causés par des massacres orchestrés par ce même OTAN dans son soutien pour le Portugal colonialiste du dictateur européen Antonio Salazar quand des Africains revendiquaient légitimement leur souveraineté en Angola occupé et envahi par la colonisation.

L’Angola et le Congo-Kinshasa avaient été des victimes avec une très lourde perte en vie humaine voulue par l’OTAN, impunie et fléau de notre humanité comme en Libye, terre souveraine africaine.

Article écrit par les journalistes Lilo Miango(Rédaction de Paris) et Albert Lupungu Ndjate(Rédaction centrale-Europe-Genève).

Mots clés:

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,