Aller à…
RSS Feed

24 octobre 2020

Poutine : La résolution de l’ONU sur la Libye est mauvaise par France-Irak Actualités


Poutine : « La résolution de l’ONU sur la Libye est mauvaise.
Elle rappelle l’appel à la Croisade du Moyen Age »
Déclaration de Vladimir Poutine:
« Le régime libyen ne répond aucunement aux critères d’un pays démocratique. C’est évident. Je ne peux rien ajouter de plus. Mais, c’est certainement un pays compliqué, fondé sur des relations tribales qui a besoin de règles spéciales. La situation dans le pays a dégénéré en conflit militaire. Mais cela ne veut pas dire que l’on doive prendre partie pour un camp. La résolution de l’ONU, qui a rendu possible la présente intervention militaire, est défectueuse. Si nous regardons ce qui est écrit, il est clair qu’elle permet à n’importe qui d’agir contre un Etat souverain. Cela me rappelle l’appel à la croisade du Moyen Age, quand les pays se mobilisaient pour aller libérer quelque chose.
Revenons au cœur du problème car la Russie n’a pas voté pour cette résolution. Et il ne fait aucun doute que cette ingérence militaire vient de l’extérieur. Mais vous savez, je ne me soucie pas davantage de cette intervention militaire. Il y a beaucoup de conflits militaires à l’heure actuelle et malheureusement, il y en aura encore dans le futur. Ce qui m’inquiète, c’est la facilité avec laquelle des décisions sont prises aujourd’hui pour recourir à la force dans les affaires internationales. Par exemple, c’est devenu une tendance régulière de la politique américaine. Dans les années Clinton, ils ont bombardé la Yougoslavie et Belgrade. Bush a envahi l’Afghanistan. L’Irak a été envahi sous des prétextes tirés par les cheveux, une administration entière a été liquidée ainsi que les enfants de Saddam Hussein. Et maintenant, c’est le tour de la Libye ? Sous le prétexte de protéger les civils. Mais ce sont les civils qui meurent sous les bombes pendant les attaques aériennes. Où sont la logique et la conscience dans tout cela ? Absentes toutes les deux. Il y a déjà des victimes parmi les civils.
Ce que je veux dire ici c’est que nous voulons vivre et nous envisageons de vivre en paix avec tout le monde. Nous n’avons aucun désir de nous disputer et encore moins être en guerre. Mais les récents événements en Libye confirment que la politique de la Russie de renforcer sa défense est juste ».

Mots clés:

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,