Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2020

Plus fort que les rebelles tu meurs par Allain Jules


Allain Jules a raison. D’après les dernières nouvelles reçues de mes copains libyens, cela se passe de la façon décrite par A.J. Après les bombardements criminels de l’OTAN, le cinéma des rebelles, commence le bombardement médiatique afin de décourager toutes les bonnes volontés. Si vous voulez aider les Libyens, commencez par boycotter les infos des médias toustes truquées, la pire entre toutes étant la prostituée du Qatar : Al Jazeera
Si l’on devait comptabiliser toutes les villes que ces « rebelles » ont prises et reprises, il y en aurait plus que sur la carte géographique de la Libye.
Ginette

Libye – Plus fort que les rebelles, tu meurs !

Dessin de Cil
Le territoire contrôlé par Mouammar Kadhafi s’est réduit considérablement au cours des trois dernières semaines. Les rebelles avancent vers la capitale, Tripoli, à partir de l’ouest, du sud et de l’est. Abdessalem Jalloud, ancien n°2 déchu du régime Kadhafi a rejoint ces derniers. Ils sont victorieux sur tous les fronts. Dans la nuit, ils ont encore fait une annonce: le port de Brega est sous leur contrôle et la ville de Zahouïa est tombée dans leur escarcelle. Demain, ils seront dans la lune. C’est certain. Diantre.
Le posteur Setamir a bien résumé la situation réelle du terrain. J’ai aussi lu ici ou là, pas dans les médias « meanstream », la vérité. Et, avec mes contacts sur place, les faits sont réels. Ils ne prennent aucune ville dans le sens de « conquête » suite à une bataille.
Cela se passe comme suit :
1 – L’Otan effectue une 1ère opération en bombardant les positions des forces gouvernementales libyennes.
2 – Ces dernières « disparaissent » selon une stratégie ou tactique qu’ils ne veulent pas révéler ; ce qui est normal.
3 – Les insurgés ou ‘rats’, comme les nomme les Libyens, se faufilent par petits groupes dans les faubourgs de ces villes. Le tout ne dépasse guère 50 à 100 éléments. Ils tirent tout azimut afin de « terroriser » la population ne sachant pas que cette dernière est majoritairement armée et organisée.
4 – Ils filment rapidement et envoient l’information qu’il s’agit d’une reprise de la ville.
5 – Les forces gouvernementales les encercle en les coupant de toute aide extérieure et laisse les citoyens armées faire le « travail » de « dératisation » en leur donnant bien sûr un coup de main.
6 – Les bombardements cessent juste après car l’Otan ne sachant plus sur qui tirer.
7 – Ils ne leur reste alors que le suicide ou la reddition ( ce dernier cas est le plus fréquent). Situation qui ne dure pas 2/3 jours.
Les ‘insurgés’ se font avoir ainsi pour toutes les villes et villages que les médias de l’Otan annoncent comme avancée ou victoire. Aujourd’hui et demain, quelle sera la nouvelle prise et/ou annonce ? Wait and see !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,