Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

Libye- Le principal motif de l’agression : le Dinar Or par Internationalnews


Libye – le principal motif de l’agression: le Dinar Or (VOSTF)
Internationalnews

Encore une fois la chaine de télévision Russia Today offre un point de vue intéressant sur les véritables raisons de l’attaque en Lybie.

Le pétrole est certes une explication possible mais il s’agirait surtout d’empêcher Kadhafi de vendre son pétrole en Gold Dinars (en or) au détriment du dollars, de changer le système bancaire de la nation Lybienne en imposant une banque centrale privée et mettre la main sur les réserves d’Or colossales de la Lybie.

La Lybie vend pour des milliards de dollars de pétrole chaque année, comme tous les pays producteurs de pétrole elle doit vendre son pétrole en dollars ce qui soutien le cours du dollars en créant une demande d’achat de dollars necessaire à l’achat de pétrole.

Le cours du dollars est dépendant de l’offre et de la demande, plus y a de demande plus le cours augmente, plus les gens ont confiance dans le dollars.

Autrement dit vous devez d’abord acheter des dollars avant de pouvoir acheter du pétrole car les achats/ventes de dollars se font dans la monnaie de réserve internationale, le dollars.

Kadhafi en menaçant de vendre son pétrole en Or (Gold Dinar) aurait tout simplement diminué drastiquement la demande en dollars, ce qui aurait eu des répercutions sur le cours du dollars, provoquant sa chute et accélérant la chute du système monétaire actuel.

Pour rappel, le dernier chef d’état ayant menacé de vendre son pétrole en Or est Saddam Hussein.
(SuperResistance1 on Aug 4, 2011)

http://www.internationalnews.fr/article-libye-le-principal-motif-de-l-agression-contre-la-libye-lle-dinar-or-vostf–82307466.html

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,