Aller à…
RSS Feed

24 octobre 2020

Alert Info : Bombardement de l’hôpital de Syrte par KH


Alert info: Bombardement de l’hôpital de Syrte
Un témoin a confirmé que :
« l’hôpital Avicenne de la ville Syrte a été bombardé cinq jours avant d’être visité par le représentant du Comité international de la Croix-Rouge Hisham Khadrawi.

Durant cette visite une seule aile de cette hôpital était encore sur pieds, cette aile ne disposant ni d’équipements ni d’appareils, offrait encore quelques secours et services manuels, avant de subir un dernière bombardement samedi soir juste après le retour des représentants de la Croix-Roude à Misurata.

Ainsi Syrte n’a plus ce qu’il lui reste de son hôpital et se trouve privée de tous moyens de secours à donner aux centaines de victimes qui tombent après chaque attentat. Victimes qui viennent pour agrandir le nombre de ceux qui sont tombés avant eux et qui ne reçoivent aucun secours.»

Le témoin a affirmé que :
« de nombreux médecins, infirmières, infirmiers et blessés ont été assassinés et ensevelis sous les décombres de l’hôpital, leur parents ont passé la nuit de samedi à dimanche dans des décombres espérant récupérer les corps des ensevelis.

Toute mission de secourt avait été finalement arrêté dans la ville, alors que des centaines de corps de blessées se dispersent dans les espaces après chaque attaque de l’OTAN. »

Dans ces conditions, comment peut-on expliquer le silence des organisations des droits humains et de secours internationaux, ce silence au sujet de Syrte, qui n’est rompu que par la seule voix aggravée et menaçante du président du Conseil de transition, Mustafa Abdul Jalil qui accorde -au nom de ses combattants- aux habitants de la ville un délai de deux jours pour se soumettre ,  soit jusqu’a dimanche soir, après quoi la liquidation de la ville à travers des moyens plus féroces sera mise en œuvre.
K H

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,