Aller à…
RSS Feed

26 octobre 2020

Libye : Lettre ouverte à l’attention des médias, associations par Nad Ben


Lettre ouverte à l’attention des médias, associations,

ONG, instances & pouvoirs publics concernés.

Nous, citoyens français, européens, citoyens du monde, amis et sympathisants de la cause libyenne, juifs, musulmans, catholiques, hommes et femmes de toutes confessions religieuses, de toutes appartenances politique & culturelle, nous élevons haut & fort contre les injustices subies par le peuple libyen depuis le début du conflit entre la Jamahiriya Kadhafiste (régime- légitime libyen) & les membres du CNT (opposition).

Nous sommes d’autant plus indignés & révoltés que ce conflit implique la participation active de nos armées (France, UK, Italie, Allemagne..) via une force militaire coalisée de l’OTAN (NATO) sous mandat de l’ONU.

Nous ne pouvons cautionner plus longtemps une telle intervention, compte tenu des informations nous parvenant chaque minute sur les faits intolérables commis par les rebelles du Conseil National de Transition, eux-mêmes soutenus par les soldats de l’OTAN.

En effet, et ce depuis le début de l’intervention militaire en Libye, il semblerait que les médias traditionnels ne donne qu’une partie, et sommes tout erronée, de la réalité des faits, occultant la majeure partie des informations dont nous voudrions vous faire part.

Il semblerait également que l’opinion publique (Française & Européenne entre autres) soit volontairement orientée dans le but d’imposer une vision généraliste & simpliste du conflit, résumant la complexité de cette affaire à une dualité basique « bons /méchants », « OTAN, CNT / Jamahiriya Kadhafiste ».
Or de nombreux médias & personnalités publiques ou politiques dont le président russe
D. Medvedev, ont dénoncés une certaine corrélation entre les rébellions syrienne & libyenne et les combattants d’Al-Qaida, la relation CNT / Al-Qaida n’est donc pas un mythe fantasmé d’une minorité d’illuminés mais se rapprocherait de plus en plus d’une réalité confirmée par les faits. Il semblerait également que la CIA, agissant pour le compte de l’OTAN ait recruté environ 10 000 combattants parmi les rangs d’Al-Qaida afin de les envoyés sur les fronts yéménite, syrien & libyen

De plus, et c’est sans doute le point le plus important, il semble évident que le peuple libyen soutient son « guide » Mouammar Al Kadhafi, et donc n’est absolument pas favorable à une révolution, bien au contraire.
Tout semble donc vouloir montrer que toutes ces révoltes font en fait partie d’une vaste opération de déstabilisation du Grand Maghreb & du Moyen-Orient dont les véritables objectifs nous restent encore partiellement inconnus ou plutôt méconnus, et dans laquelle la révolte libyenne serait le premier acte.

D’autres informations, celles-ci émanant des médias tels que BFM TV, ou i-TV (France), nous alertaient sur la possibilité d’un accord officieux entre le gouvernement français et les membres du CNT libyen, portant sur une concession d’exploitation de 35% de son pétrole contre une aide logistique, diplomatique & militaire de la France.

C’est une information de dernière minute, selon laquelle l’OTAN aurait acheté des armes et du matériel militaires ( véhicules, uniformes etc..) à la Moldavie et à des pays de l’ex-bloc soviètique afin d’équiper les rebelles du CNT, qui nous a poussé à nous mobiliser dans l’urgence et à agir de la sorte, en effet il semblerait selon nos sources que l’OTAN se serve du prétexte des convois humanitaires pour la libye afin d’y faire parvenir ses armes et se matériel.

L’autre information, qui est de loin la plus révoltante, est celle selon laquelle ces véhicules militaires seraient en cours de modifications, les rebelles les repeindraient de la couleur verte de l’armée loyaliste libyenne, celle de la « Jamahiriya », le but étant de massacrer en nom & place du régime kadhafiste afin de légitimisé la poursuite de l’action militaire de l’OTAN et de l’intensifiée.

Face à cette insupportable sensation d’injustice & à la multiplication des preuves, accablants notamment le CNT & l’OTAN, nous avons décidé d’intervenir afin d’alerter les médias, associations, instances & contres pouvoirs de nos pays respe…ctifs, dans l’espoir de pouvoir enfin apporter un éclairage sur toutes ces zones d’ombres & surtout afin d’alerter l’opinion publique, le but étant de mettre un terme à ce qui pourrait être ou devenir un génocide de masse, couplé à un coup d’état absolument illégitime soutenus de surcroît par l’occident.

Nous en appelons donc à votre sens critique ainsi qu’au code de déontologie régissant tout acte de journalisme en vous fournissant les images, articles, vidéos, & dépêches que nous possédons afin de les soumettre à votre étude & bien entendu afin de vous permettre de les diffuser au grand public.

Nos sources ne sont pas marginales et nous pouvons citer parmi elles la chaînes d’information arabe Alrai, l’agence internationale de presse Reuters, et de nombreux sites d’informations indépendants tels que Camerounvoice , ou celui du réseau Voltaire dont les correspondants étaient sur place à Tripoli & dans d’autres villes il y a encore 2semaines seulement.

Nous insistons lourdement sur le fait que ceci n’à rien d’un acte partisan mais est avant tout une action citoyenne responsable, résultant de la concertation d’individus multiples & de réseaux divers, nous exprimons la volonté populaire au delà de tout intérêt personnel.

Comité Citoyen de Soutien & d’action pour la Libye.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,