Aller à…
RSS Feed

24 octobre 2020

Libye – les dernières nouvelles du Front par Allain Jules


Libye – Les dernières nouvelles du front )
Publié le14 octobre 2011

Visiblement, l’OTAN a décidé de rayer Syrte de la carte. Courroucé par l’échec de ses mercenaires, elle a décidé de redoubler ses crimes. Sur ses garde, elle saitr que l’opinion internationale se lasse. Sans vergogne, face à la résistance, tout en prétextant que les civils sont pris en otage par les pro-Kadhafi- le contraire serait…est plutôt valable-, elle bombarde actuellement Syrte avec une violence inouïe. on nous signale un immeuble entier d’habitation civile éventé. Est-ce ça protéger les civils ?

Dans un silence assourdissant, avec des roses à la main, l’OTAN va dans les cathédrales et le synagogue prier. Mais de quel Dieu ces gens parlent ? Dieu du mensonge et des forfaitures s’apparentant à l’argent, au pétrole ? Ces gens ont perdu tout sens éthique. Aucune morale. Que dire des journalistes qui attendent la chute de Syrte avec envie ? La déontologie est restée dans les vestiaires. Leur breuvière se limite au mensonge, statut commun de leurs agences. N’oubliez pas, il y a eu le nettoyage ethnique de Tawargha, à majorité peuplée de noirs. Plus de 30 000 persones. L’ONU n’a pas soufflé mot. Les organisations des droits de l’homme non plus.

La résolution 1973 étant devenue le génocide 1973 par la trituration de ceux qui l’ont adopté, le peuple libyen se meurt, pour rien. Malheureusement, tous ceux qui cautionnent ce massacre, seront toujours libres demain. Des criminels en liberté qui commettrons toujours leurs crimes. A noter aussi en toute impunité, le génocide de la tribu des Gaddafa dont est issu Mouammar Kadhafi, ainsi que des al-Meshashyas . Qui condamne ? Personne.

Le peuple libyen fier, combat avec force, altruisme et détermination. On peut comprendre les terroristes qui l’attaque d’outrepasser toutes les règles de l’art de la guerre.

Tripoli: trop contents de l’annonce mensongère du CNT sur la capture de Mouatassim Kadhafi, les renégats ont commencé à faire la fête. cette bande de drogués, perdus dans leur rêve chimérique, ont commencé à se tirer dessus. bilan catastrophique: 50 tués. Dans certaines banlieue de la ville, aucun renégat n’est plus admis.

Bani Walid: probablement la plus grande débandade de la bande à Sarkozy. Convaincu que Syrte allait tomber, l’OTAN/CNT a envoyé des soldats de pacotille, essayer de reprendre l’aéroport. Mais, une fois sur place, comme par enchantement, des hommes qui avaient échappé à la vue des drones ont surgi. ils ont tous été tués et, les patriotes sont repartis avec nombre de véhicules et d’armes qu’ils ont dissimulé, avant que l’OTAN revienne bombarder.

Gadhamès: branlée mémorable des renégats. Une trentaine a tenté de s’inflitrer dans la ville, avec des forces spéciales en vue de localiser Mouammar Kadhafi soupçonné d’y séjourner. Tous ont été capturés ou tués. De quelle nationalité sont ces Européens ?

une victoire contre le peuple libyen ne sera qu’une victoire à la Pyrrhus. Qui a dit que Mouammar Kadhafi était fini ?

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,