Aller à…
RSS Feed

23 novembre 2020

Quelques Commentaires publiés


France 24 conseillé en communication des rebelles du CNT , mais aussi des journalistes indicateurs de cible a bombarder, déposent des balises, les journalistes ou ce qui se cache derrière le nom de journaliste , deviennent donc des combattants , ils prennent leurs renseignements directement au siège de l’OTAN .

La télévision libyenne a été débranchée des satellites elle est donc devenue invisible aux yeux du monde  : résultat 50 000 morts 200 000 blessé et 2 millions de déracinés .Sur 6 millions d’habitants faites le rapport avec la France et vous vous rendrez compte du génocide .

En dépit des moyens considérables en bombardiers, hélicoptères de combats, mercenaires et forces spéciales, de toutes nationalités ,occidentales et arabes, tanks, roquettes, artillerie, ils n’y arrivent pas et c’est à chaque fois une escalade de plus dans l’implication de « l’occident » en moyens militaires et humains sur le terrain  .

Et cela fait 7 mois que les pro Kadhafis résistent contre les Pro CNT pour une guerre qui ne devait durer que quelques jours et qui a déployé des milliers de bombes ,le peuple libyen tout petit pays de 6 millions d’habitants continue à résister farouchement.

Le commando Hubert de la Marine nationale, travaillant pour le Commandement des opérations spéciales.

Lors de l’offensive finale des insurgés sur la capitale libyenne, des renforts sont arrivés par la mer, comme cela avait été alors annoncé. Ces hommes – un premier groupe d’environ 200 combattants, suivis d’autres – venaient de la ville rebelle de Misrata. Leur transport et leur débarquement à terre, le dimanche 22 aout, ont été grandement facilités par l’action des commandos-marine français, présents depuis plusieurs semaines sur les bateaux de la Marine au large.

D’autres éléments du COS, débarqués en Transall, ont ensuite participé à la réouverture et à la sécurisation de l’ambassade de France.(en violation avec les traités qui interdisent les combattants de l’OTAN sur place)
Le 15 octobre une manifestation a eu lieu à Tripoli soit disant ville entièrement dédiée au CNT ce qui est faux et archi faux ,les combattants de la révolution ont encerclés la manifestation et tiré à balles réelles dans la foule.
Plusieurs tribus s’affrontent en Libye,  le CNT est bien mal en point ,et ,l’après guerre nous réserve quelques belles surprises ,plutôt dans le sens désagréable .

Les USA s’en rendent un peu compte maintenant ,il ont envoyé une délégation pour retrouver les armes disparues ,peut être ont il peur qu’elles servent contre israel.
Certain comptes vont se régler après ,le peuple Libyen est un peuple fier ,ils savent ce qu’ils avaient ,et maintenant ils voient le résultat .

Que va t’on trouvé après la guerre ??????????sous prétexte d’apporter la démocratie et de protéger le peuple Libyen ,nous avons rasé le pays,  détruit des villes superbes réduite à l’état de ruine ,et tué des milliers de personne ,et ,ça dans un silence assourdissant et nous nous disons CIVILISES  laissez moi rire .
http://lavoixdesmartyrsdelalibertedexpression.blogs.nouvelobs.com/archive/2 011/10/15/libye-des-manifestants-pro-kadhafi-violement-reprimes-a-trip.html
http://www.marianne2.fr/blogsecretd…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,