Aller à…
RSS Feed

28 novembre 2020

Libye – Les Dernières Nouvelles du Front par Allain Jules


Libye – Les dernières nouvelles du front (19-10-2011)

Ah, si les Libyens savaient !

En effet, le financement de la guerre émane, pas vraiment du Qatar comme mentionné, mais du…Qatar avec le pétrole libyen.

Oui, ce sont eux qui, pour l’instant récupèrent les revenus du pétrole libyen. Une véritable pantalonnade pour les Libyens qui s’entretuent grâce ou à cause de leurs propres richesses. Quelle tristesse !

Mais, puisque l’extraction du pétrole n’est pas à la mesure des estimations, même le Qatar n’en peut plus. Quant à l’OTAN (Europe et Etats-Unis), des signes de faiblesse font jour. Il faut en finir par tous les moyens.

C’est ainsi que les soldats tueurs d’enfants et de civils s’acharnent sur Syrte et Bani Walid, simplement pour faire croire que les bastions de Mouammar Kadhafi sont tombés et par conséquent, ils ont gagnés.

Dans tout cet océan de monstruosité fait de crimes de guerres et contre l’humanité, puisque ces deux villes sont coupées de tout, il faut faire croire que tout va bien. Or, aujourd’hui, ce souhait de voir les dites villes tomber sans combat s’est définitivement éloigné. Et par conséquent, il n’y a pas vraiment pacification du pays. Au contraire même, c’est le début d’une guerre civile sans fin.

De ce scénario catastrophe, personne dans le camp de prédateurs n’aurait misé un kopek.
Selon certaines indiscrétions, les membres du CNT ont déclaré à Hillary Clinton qui était à Tripoli ou plutôt Chypre (atterissage à l’aéroport militaire et réception dans les salons et retour ? ), que le vrai problème était les Touaregs qui protégeraient Mouammar Kadhafi. Une demande d’aide a été lancée pour le capturer mort ou vif. Etonnante guerre et révolution par procuration.

Tripoli – Le calme est revenu à Abou Salim mais, du côté de l’aéroport, de violents combats se poursuivent. La tentative de reprise de ce haut lieu par les renégats de Benghazi leur coûte de nombreux morts. 12 tués depuis ce matin. Selon les plans des loyalistes, une attaque tous azimuts sur Tripoli se prépare activement.

Benghazi – Rien ne va plus entre les factions rebelles. Deux sont entrées en conflit ouvert. Nous n’avons pas encore le bilan des morts mais, une source bien informée parle de 5 tués ce jour. Aussi, deux énormes explosions ont donné lieu dans la ville à la peur d’attentats.

Bani Walid – Ce sont effectivement les forces du CNT, apeurées, qui sont dans la ville depuis 18h. Ils « contrôlent » tous les points de la ville. Malheureusement, ils ne savent à qui s’adresser. C’est comme entrer dans une maison où personne ne vous attend et ne vous salue. Les pauvres noirs, eux, qui se trouvaient dans la ville sont faits prisonniers. Des mercenaires, disent-ils. Mauvaise nouvelle ? pas tant que ça. Les loyalistes reviendront une fois l’OTAN partie.

Syrte – Toujours rien à se mettre vraiment sous la dent pour les mercenaires de l’OTAN et leurs sous-fifres de Benghazi. Au moment où il est annoncé que des renforts kadhafistes, par petits groupes pour éviter les bombardements meurtriers et sataniques de l’OTAN, convergent vers Syrte, il faut craindre le pire pour ceux qui se retrouveront bientôt entre deux feux…

25 octobre – La Libye redeviendra verte dans beaucoup d’endroits.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,