Aller à…
RSS Feed

28 octobre 2020

DE L’EUROPE A ADDIS-ABEBA(SIÈGE DE L’UNION AFRICAINE,ETHIOPIE) » MATANGA,SE MATANGA YA NKUMU MOUAMMAR KADHAFI(1). N


DE L’EUROPE A ADDIS-ABEBA(SIÈGE DE L’UNION AFRICAINE,ETHIOPIE) » MATANGA,SE MATANGA YA NKUMU MOUAMMAR KADHAFI(1). N

Des membres de la diaspora africaine des divers pays européens et des chefs d’Etats africains vont faire le « matanga » du Guide Mouammar Kadhafi à Addis Abeba, la capitale de l’Ethiopie qui abrite le siège de l’Union Africaine.

Le jeudi 20 octobre 2011, dans la région mémorable de la ville libyenne de Syrte, le Guide Mouammar Kahafi, grand fils de l’Afrique des ancêtres de l’Humanité a été assassiné avec barbarie et lâcheté par des rebelles Libyens et criminels de guerre avec la contribution de l’OTAN et avec les armes de guerre et armes de la propagande des médias-mensonges de certains pays occidentaux.

Un hommage,unique,mémorable,inédit lui sera rendu à Addis Abeba qui est une des partie du sol africain jamais colonisé par la colonisation occidentale.
« NZONZI MATANGA « (En langue internationale africaine Kikongo: « Récit de ces cérémonies de deuil »)

A l’Union Africaine: la cérémonie dans des cérémonies de deuil au Guide Mouammar Kadhafi.

Selon le planning en notre possession, il y aura la grande cérémonie avec des chefs d’Etats africains et des chefs des gouvernements des pays africains. Des cérémonies auront aussi lieu dans la capitale éthiopienne. Des membres de la diaspora africaines y participent au premier rang. En effet, le Guide Kadhafi est le seul leader africain qui a défendu de son vivant les Africaines et Africains de la diaspora basés en Occident qui sont toujours victimes de la haine, du racisme et des violations de leurs droits d’être des humains à part entière.

Et sa défense en faveur des opprimés ou indignés africains des divers pays européens que certains en Europe appellent péjorativement « des immigrés africains » fait partie du patrimoine de la diaspora africaine.Ces cérémonies de deuil sont puisées dans des modèles des authenticités africaines avec des ouvertures sur les temps modernes car la population de la diaspora en synergie avec les peuples africains du continent est l’expression du passé,du présent et de l’avenir. Ces trois espaces temporelles situent les actions,les réalisations, les actes de dignité , la vision et la pensée du Guide Mouammar Kadhafi. dans le cadre de cette rencontre de l’Union Africaine, sur le plan officiel et non-officiel,des cérémonies s’étendent du mercredi 26 octobre au 29 octobre 2011 car dans les valeurs africaines, on ne doit pas imposer certaines choses aux femmes,enfants et hommes qui tiennent à être en communion avec les illustres décédés. Le Guide Mouammar Kadhafi comme tous ceux qui sont chers aux dignes Africains fait partie des illustres disparus,connus ou inconnus.

Pendant ces cérémonies à Addis Abeba, des familles royales africaines ,notamment celle des descendants de sa majesté la grande reine Lompata, vont proclamer les décisions d’ériger des monuments à la gloire du Guide Mouammar Kadhafi. »Matanga se Matanga(2)  »

Lilo Miango/Rédaction de Paris et Albert Lupungu Ndjate/Rédaction centrale Europe à Genève.

(1) Ya beto mosi (langue Kikongo), ya biso moko (langue Lingala): « notre exclusivité », « exclusivité »…
(2) En langue internationale congolaise Lingala:  » deuil en cérémonie de deuil ». Cela sert à montrer que des dignes Africains ne jubilent jamais quand des Africains meurent en victimes des conquêtes d’un certain occident, à ne pas confondre avec l’occident. Cette valeur africaine est à l’opposé des comportements d’un certain occident et de certains Africains qui imitent cette mentalité d’un certain occident qui assassine en Afrique et méprise les morts africains et partant les générations des Africaines et Africains, y compris les citoyens européens qui ont des liens avec l’Afrique.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,