Aller à…
RSS Feed

26 novembre 2020

Plus de 8.500 personnes détenues sans jugement (ONG) par AFP


International

Libye: plus de 8.500 personnes détenues sans jugement (ONG)

Dossier: Reconnaissance de l’autorité du CNT libyen

Libye: plus de 8.500 personnes détenues sans jugement (ONG)

Libye: plus de 8.500 personnes détenues sans jugement (ONG)

© AFP/ Suhaib Salem

18:14 06/01/2012
MOSCOU, 6 janvier – RIA Novosti

Multimédia

    Plus de 8.500 personnes sont détenues en Libye sans avoir fait l’objet d’aucune procédure judiciaire, ont annoncé vendredi les médias arabes, se référant à un rapport de l’organisation de défense des droits de l’homme Sawasiya.

    Des milliers de personnes ont été placées « dans une soixantaine de centres » contrôlés par des rebelles libyens. « Dispersés sur tout le territoire du pays, ils ne sont absolument pas adaptés à la détention de prisonniers ».

    Sawasiya indique que les détenus de ces « prisons » sont soumis à de mauvais traitements: coups de bâtons, séances d’électrochoc, brûlures de cigarettes… D’après les militants des droits de l’homme, cette attitude envers les prisonniers résulte du sentiment de vengeance nourri par les rebelles à l’égard des partisans de l’ex-leader libyen Mouammar Kadhafi.

    La plupart des 8.500 prisonniers sont détenus depuis fin août dernier: c’est à cette époque que les troupes de l’opposition ont pris d’assaut la capitale libyenne Tripoli défendue par les forces fidèles au colonel Kadhafi.

    Plus d’histoires deLibye

    About : Ginette Hess Skandrani

    Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,