Aller à…
RSS Feed

20 septembre 2021

Le danger que représentent les Femmes Libyennes pour les Frères Musulmans


Je connais bien les femmes libyennes. J’ai beaucoup d’amies parmi elles. Elles sont très politisées et très instruites. j’ai participé à maintes reprises à des congrès organisés par des femmes.

Kadhafi est à l’origine d’un statut de la femme qui est le plus avancé du monde arabo musulman et également de l’Afrique. Sous la Jamarihiya , elles ont dirigé des facs, des écoles,  des entreprises, des hôpitaux etc. Certaines sont sorties officiers de l’école militaire des femmes. Elles étaient également très bien représentées dans les différents congrès et comités. Je souhaite bien du plaisir à ceux qui veulent domestiquer les femmes libyennes.
Ginette

Le danger que représentent les Femmes Libyennes pour les Frères Musulmans

Il faut comprendre pourquoi les Frères Musulmans, donnés vainqueurs des prochaines « élections », veulent limiter le pourcentage de femmes à 10% seulement.
En dehors de leur mysoginie (bon, c’est classique avec ces gens-là), c’est parce que les femmes libyennes sont très politisées et dans leur grande majorité (comme les 80% dont parle Franklin Lamb) et malgré toute la propagande du monde, pro-Jamahiriya.
Cela, les Frères Musulmans le savent et ils ont vu aussi les manifestations monstres en soutien à Gaddafi (1er juillet, etc.) dans lesquelles les femmes étaient majoritaires et à tel point que ces rassemblements, uniques au monde de par leur nature (festive et innovations multiples), ont été surnommés « référendums du henné » et donc ont constitué de véritables plébiscites. 
Un autre indicateur du danger pour l’OTAN que représente l’appui des femmes à Gaddafi et à la Jamahiriya est que nous, les Pacifistes de Tunis, nous sommes en très grande majorité des femmes.
 __________

Les Pacifistes de Tunis, du cœur de la tempête…

http://bit.ly/yd15JY

0 0 votes
Évaluation de l'article
Partager

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Plus d’histoires deLibye