Aller à…
RSS Feed

11 mai 2021

Opération de l’OTAN en Libye: Moscou veut une enquête par Rafael Daminov


 

Opération de l’OTAN en Libye: Moscou veut une enquête

Dossier: Libye après la mort de Mouammar Kadhafi

Libye

Libye

© RIA Novosti. Rafael Daminov

15:01 17/01/2012
MOSCOU, 17 janvier – RIA Novosti

La communauté internationale doit enquêter sur l’opération aérienne menée par l’OTAN en Libye, qui a fait des victimes civiles, a déclaré mardi à Moscou le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Guennadi Gatilov.

« Il est de notoriété publique que l’OTAN a porté des frappes contre des sites purement civils lors de son opération en Libye, faisant des victimes parmi les civils. Nous considérons que nous ne devons pas ignorer ce problème et que le Conseil de sécurité de l’ONU peut et doit réagir à cette situation en tant qu’organe représentant la communauté internationale », a indiqué M.Gatilov.

Selon lui, l’Alliance doit dans tous les cas rendre compte de ses actions en Libye.

Lancée à la mi-février 2011, la contestation contre le régime de Mouammar Kadhafi a dégénéré en confrontation armée qui a fait des milliers de victimes parmi les civils en neuf mois. D’après les médias internationaux, les frappes de l’OTAN effectuées de mars au 31 octobre 2011, ont coûté la vie de 40.000 à 70.000 civils libyens. Kadhafi, qui a gouverné la Libye pendant 42 ans, a été tué le 20 octobre 2011.

M.Gatilov a rappelé que le représentant permanent de la Russie auprès de l’ONU Vitali Tchourkine avait déjà proposé d’enquêter sur la situation en Libye avec la participation du commandement de l’OTAN et de l’ONU. Plusieurs membres de l’ONU et les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont appuyé cette idée, mais les membres occidentaux du Conseil de sécurité de l’ONU ont rejeté cette proposition. Selon eux, il est plus utile de réfléchir à l’avenir de la Libye que de l’enquêter sur son passé.

« Nous ne sommes pas contre une discussion sur le développement futur de la Libye, mais il faut enquêter soigneusement sur les conséquences de l’opération aérienne de l’OTAN », a conclu M.Gatilov.

0 0 votes
Évaluation de l'article
Partager

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

Plus d’histoires deLibye