Aller à…
RSS Feed

26 novembre 2020

Dieudonné notre humoriste préféré sous les fourches caudines du fisc


Vendredi 19 octobre 13h30 à Paris; Audience à la XVII° chambre correctionnelle, 4, rue du Palais, m° cité, 75004.

Inculpé: Dieudonné M’bala M’bala.

Objet du délit: oeuvre musicale et dansable.
Parties civiles: les grises mines habituelles.
Réparations demandées: tout ce qu’on pourra piquer au maître quenellier.

Tiens, au fait, pourquoi que j’ai cette ritournelle qui me trotte dans la tête… tu sais, un truc qui dit: cho cho cho … ananas? comment ça continue? on n’entendait que ça, cet été, et dans les cours de récré ça continue… On sera tous là, à la XVII° chambre, ambiance garantie!

Plus sérieusement: faute de mieux, le fisc essaie à son tour de baîllonner Dieudonné

Ginette  et Maria

 

le FISC tente de baîllonner Dieudonné envoyé par Dieudo and co le 16/10/2012 @ 08:21
Après les affaires pénales le FISC poursuit Dieudonné.

On pourrait sous-titrer aussi une dette fiscale de Dieudonné qui sort d’un coup de baguette magique du chapeau du magicien fiscal.

1.En 1995, Dieudonné en sa qualité de gérant d’une SARL achète un bien immobilier à St LUBIN De La HAYE pour environ 200 000 €.
2.Deux ans plus tard, il rachète en son nom propre à la SARL ledit bien pour 200 000€.
3.Quelques temps après, le FISC réagit en décrétant arbitrairement que la valeur du bien est de 1 200 000 €.
4.Cette surestimation est censée représenter un gain pour Dieudonné incorporable à son revenu.

Dieudonné à toujours contesté la surévaluation fiscale de son bien. Le FISC n’en démord pas et relance l’affaire une dizaine d’années plus tard, lui réclamant quelque 800 000 €.. Le FISC contraint ainsi Dieudonné à une vente forcée de son bien dont la mise à prix ( 500 000 € ) est inférieure à l’estimation fiscale.

Voila toue l’affaire pour laquelle le pouvoir de gauche et les médias tentent d’accréditer la thèse que Dieudonné ne paierait pas d’impôts depuis 15 ans.

Or, Dieudonné peut nous présenter tous ses avis d’imposition depuis 1995.

Un comité de soutien à Dieudonné a été créé pour lui permettre d’exercer son métier d’humoriste.
Il est paradoxal que le FISC, représentant l’État lui « extorque » ( ? ) indûment de l’argent et que parallèlement les autorités publiques font tout pour le bâillonner, l’empêchant ainsi de gagner sa vie et d’acquitter ce qui lui est réclamé.

Enfin, qu’en est-il du secret fiscal et de la vie privée

Les médias se montrent particulièrement actifs dans ces révélations, mais se gardent bien d’informer l’opinion publique que Dieudonné a fait condamner la ville de La Rochelle et à lui allouer 40 000 € de dommages-intérêts pour atteinte à la liberté d’expression, à la liberté de travail et au droit à l’image.

Pour tous contacts : Pierre PANET 06 25 60 57 15
Pour aider Dieudonné : http://www.dieudosphere.com

Si 100 000 aficionados apportent 1 € le tour est joué !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,