Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

Un an déjà : Hommage à un grand combattant qui restera dans nos mémoires


20 octobre 2012-

 

 HOMMAGE À MOUAMMAR KADHAFI guide de la JAMARIHIYA libyenne

 

Il y a un an disparaissait le grand combattant africain et arabe Mouammar Kadhafi, assassiné par des rebelles manipulés par Al Qaïda avec l’aide et  le financement des occidentaux.

Nous pouvons accuser Nicolas Sarkozy, l’ancien président français et Bernard Henri Levy l’agent d’Israël d’avoir fomenté la destruction de la Libye et l’assassinat de son guide, l’extermination des Libyens restés fidèles à la Jamarihyia, des noirs qu’ils ont fait faussement passer pour des mercenaires et causé le déracinement de deux millions de Libyens.

 Ils ont prétendu importer la démocratie à coups de missiles… Ils ont juste déstabilisé la Libye et sont responsable d’une guerre civile et de la main mise des groupes djihadistes armés qui terrorisent la population libyenne et toutes les populations du Sahel.

L’Afrique a beaucoup perdu avec l’assassinat de Mouammar Kadhafi qui a toujours combattu et il l’a prouvé,  pour l’indépendance du continent africain.

 Kadhafi était également partisan d’un seul Etat démocratique (un homme, une voix) en Palestine/Israël, afin que tous ceux qui aiment cette terre de Palestine la construisent ensembles.

Beaucoup de groupes de résistants : Kanaks, Basques, Amérindiens, Irlandais, Palestiniens lui doivent leur reconnaissance de combattants.

 Ils devront tous : de Sarkozy à Obama,  en passant par l’émir du Qatar, le sioniste BHL, l’imam Qardawi qui avait lancé la fatwa contre Kadhafi et bien d’autres encore être jugés pour crime contre l’humanité.

 

La résistance verte continue… Rien n’est terminé…

 

Kadhafi est mort, mais ses idées restent et resteront dans les esprits libyens, africains et des anticolonialistes de toute la planète… tout comme sont restées celles de Che Guevara, Sankara, Lumumba et Gandhi


Ginette Hess Skandrani

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,