Aller à…
RSS Feed

16 octobre 2019

 » Honteux silence sur le massacre de Bani Walid »


 Moussa Ibrahim prouve qu’il n’ a pas été arrêté les  rapports sont faux

Mardi 23 octobre 2012 23h20
 » Honteux silence sur le massacre de Bani Walid »
Hier sur le net vers 20h00:Important texte de Abdel Bari Atwan qui confirme votre rapport et ce que nous savions,puisque Moussa Ibrahim dans son blog et ses communications nous avait informé de sa situation hors de la Libye.
Moussa Ibrahim qui de « l’extérieur » lance un appel à l’unité pour arrèter l’effusion de sang a invité la Libye à « s’unir » et se désole que « la Libye devienne un état sombre empiété par Al Qaida et l’Ouest ambivalente et satanique, occidental satanique ».:M.Ibrahim.
-Je cite, important texte de A.B-Atwan : »Nous traitant de stupide naif pour justifier leurs crimes et leurs massacres, lorsqu’ils nous disent que Khamis et Moussa Ibrahim sont dans la ville de Bani Walid sachant trés bien que …  Moussa Ibrahim est actuellement dans un pays européen avec sa femme ».
-Dans son texte A.B-Atwatan l’écrit trés bien: « Sélectivité politique en traitant des questions relatives aux droits de l’homme. Les gens de Bani Walid et leurs cousins à Syrte sont Libyens mais pas des ètres humains, selon les normes occidentales des droits de l’homme… les citoyens n’ont aucun droit,ni droits de l’homme réservés aux autres personnes, leur seul droit est d’étre massacrés sans pitié, bombardés par des missiles ou des bombes, brulés à mort ou étranglés sous les décombres de leurs maison ».A.B-Atwan.
Rapport de A.B-Atwan à conserver précieusement dans le dossier. Si vous n’avez pas cette pièce vous pouvez la trouver: -« Honteux silence sur le massacre de Bani Walid »:www.alquds.co.uk
———————————————–
J’en profite pour remercier Radio France Maghreb qui m’a permis de m’exprimer sur le massacre de Bani Walid,
Il nous reste encore un endroit qui  nous permet de défendre la liberté d’expression. Sinon, tout est verrouillé
ginette

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,