Aller à…
RSS Feed

28 novembre 2020

Femme Libyenne torturée à l’électricité par almkomlin brahmanes .


S’il vous plait publiez la vidéo : Femme Libyenne torturée à l’électricité par almkomlin brahmanes .

Samedi 8 décembre 2012 14h49
« 

Veuillez trouver ci-joint cette vidéo sur  » www.youtube.com  » .

 

Les Libyens qui me communiquent cette vidéo me demandent :

– S’il vous plait pouvez vous mettre cette vidéo sur votre site et l’envoyer aux organisations mondiales des droits de l’homme , afin de donner une voix aux victimes du monde  .

– S’il vous plait , quelqu’un connait-il une vidéothéque ; de donner l’adresse d’une vidéothéque et de télécharger cette vidéo . Ils demandent également de téléchager toutes les vidéos qu’ils ont postées sur youtube et autre .

– Ils nous demandent de placer cette vidéo dans un lien direct , afin de toucher le plus grand nombre .

 

Je vous remercie  , de bien vouloir publier cette vidéo et d’essayer de la porter à la connaissance de tous , afin d’aider et soutenir le peuple Libyen qui vit sous la dictature d’un régime dont les fondements se réclament d’Al-Qaida  .

 

Je vous remercie de faire parvenir cette vidéo à toutes les associations des droits de l’homme , sur les sites de l’Elysée , de F Hollande et bien sur à tous les médias .

 

Vidéo : Femme Libyenne torturée à l’électricité par almkomlin brahmanes .

–  http://www.youtube.com/watch?v=6XHyheuiq9k&feature=youtu.be .  vidéo de 01 min 02 , publiée le 07 décembre 2012  .

 

Je vous remercie infiniment de diffuser cette vidéo , en immergeant les sites et autres  , de bien préciser que ces actes sont des actes quotidiens sytématiques ,( j’ai moi mème visionné des centaines de vidéos envoyées , dont certaines sont irregardables tellement les scènes de tortures dépassent tout entendement ) , de bien préciser qu’il ne s’agit pas là d’un acte isolé , mais que la population est cruellement massacrée, torturée , persécutée par des terrorites qui   » refuseront tout accord avec un gouvernement ou avec l’étranger  » comme l’a encore répété dernièrement le Jihadist Islamique Libyen Abdul Hakim Belhaj  .

– » Nous ne permettrons pas à l’étranger , ou à tout autre de nous dicter ce que nous avons à faire  »  : A. H-Belhaj .

– » La Libye est une nation de l’Islam et du Djihad   »  : A.H-Belhaj .

– » Je n’abandonnerai pas sur ses édits  »  ; A.H-Belhaj .

 

Des membres de l’organisation d’Al-Qaida dirigés par  A.H-Belhaj sont incrustés et travaillent actuellement dans les ministères du gouvernement Libyen et les institutions statégiques , ce qui permet de faciliter la circulation des terroristes et le transport des armes et des fonds  nécessaires à leurs actions terroristes ; et en ce moment à passer des armes en Syrie , de la Libye via la Turquie

 

Dernièrement , M. Al-Magrayef a déclaré qu’il ne controlait pas la situation , que son gouvernement n’avait aucun pouvoir sur l’organisation .  Al-Megrayef a avoué qu’il craignait d’étre renversé comme le précédent régime de Mouammar Kadhafi , faisant tout pour éviter ce scénario .

Al-Megrayef révèle qu’il n’a pas les moyens financiers , matériels et statégiques pour prendre la supériorité sur ces groupes armés entrainés au Djihad , aux fonds considérables pillés chez les Libyens , les banques ou encore provenants de leurs actions caritatives  ; de la drogue et la contrebande  .

 

40 000 missiles sol -air qui appartenaient à l’ancien régime de Mouammar Kadhafi pillés suite aux bombardements de l’OTAN sur les stocks d’armes du régime et qui ont disparu du controle  du gouvernement Libyen , de l’OTAN et du controle des Nations-Unies sont dans les mains de l’organisation terroriste dirigée par Abdul Hakim Belhaj  . Ces missiles sol-air sont actuellement indétectables par les sources radars des puissances militaires  .

M.L.M

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,