Aller à…
RSS Feed

18 septembre 2019

Interpol délivre une « Notice Rouge » à l’encontre de Moussa Koussa


Interpol délivre une « Notice Rouge » à l’encontre de Moussa Koussa ancien Ministre des Affaires Etangères du Régime de Mouammar Kadhafi .

 

Libyens.net : le 10/12/2012 .

 

Dans le cadre des enquêtes sur la disparition des Fonds de l’Etat Libyen , Tripoli à émis un mandat d’arrêt visant Moussa Koussa ancien Ministre des Affaires Etrangères de Mouammar Kadhafi depuis 2009 . Interpol a délivré une « Notice Rouge » à l’encontre de Moussa Koussa  .

Suite aux dernières révélations et enquêtes sur la disparition de 7 milliards des caisses de l’Etat Libyen , menées par la Justice Locale et Internationale , Moussa Koussa est un des principaux suspects impliqués dans le dossier concernant le financement de la Campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2006-2007 .

Sa signature clôture « Un Accord de Principe » du Gouvernement de Mouammar Kadhafi pour financer la Campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy pour un montant de 50 millions d’Euros .

Accord signé le 10 Décembre 2006 par Moussa Koussa  .

 

Défection sous emprise .

 

Moussa Koussa vend son âme au Diable tout début Avril 2011 , à trois mois de conflit . Menacé d’assassinat ainsi que sur ses proches , qui n’ont  » aucune chance « , au mieux le Tribunal Pénal International par Nicolas Sarkozy , tout comme les Chefs d’Etats Africains, le Président de Sud-Afrique Jacob Zuma à la tête de l’Union Africaine , le Président Sénégalais Abdoulaye Wade , les autres s’étant  » vendus  » plus en avant  .

Sous les dictats , la furie démoniaque qui s’abat sur la Libye , la démence fulgurante , la tyranie d’oppression  » exécutive  » , sous l’emprise de l' »Assoiffé » de sang , équarrisseur , assoiffé de vies humaines,  La bête Apocalyptique Sarkozy , le Régime n’ a aucune chance ,  » Kadhafi n’est pas légitime « , « le Régime est fini « .  Il est menacé de viols , de tortures de meurtres sur sa famille , pour le mieux le Tribunal Pénal International (TPI) , menacé de la sentence Abdel Fattah Younes quelques mois plus tard , le 29 Juillet 2011 , pour celui qui lui résisterait .

Voyant en perspective ,  Moussa Koussa démissione,  achète quelques mois. Le 28 Mars 2011 il quitte Tripoli et se rend à Tunis pour négocier son avenir .Le 01 Avril , il s’envole pour Londres ayant  » démissionné de ses fonctions  » de Ministre des Affaires Etangères . Il dénonce les crimes contre l’humanité du Régime de Mouammar Kadhafi .  » Pourquoi a-t’il démissionné ?  » d’aucuns  diront avoir été  » émotionnellement faible « . – Un mois plus tard , il quitte la Grande-Bretagne , s’installe au Qatar jouant la carte de l’OTAN  .

 » Boîte Noire  » du Régime de Mouammar Kadhafi , il est utilisé pour guidage des frappes de l’OTAN sur les Complexes de Bunkers , les Sites Militaires et le tissu Vital du Régime  .

 

Des zones d’ombres  .

 

Plus de 30 ans , l’homme le plus en confiance du Régime de Mouammar Kadhafi,  responsable de la Sécurité des Ambassades Libyennes au Nord de l’Europe de 1972 à 1982 , il tombe en disgrâce à Londres au rang d’Ambassadeur en 1980 .Il est accusé sans preuves de  » la disparition des opposants  » au Régime libyen sur le Sol Etranger . Il est fiché sur  » la Liste Noire  » du terrorisme Britannique et Américain . En 1984 , il rejoint le Mouvement Mathaba de Libération.  II est mis en cause dans l’attentat de Lockerbie en 1988  .

Vice Ministre des Affaires Etrangères de 1992 à 1994 , il est nommé Chef des Services de Renseignements de 1994 à 2009  .

 

Négociateur dans le paiement de compensations de 2,7 milliards de Dollars de la Libye aux victimes de l’attentat de Lockerbie – Rôle dans le démantèlement du Programme Nucléaire Libyen en 2003  . Coopération avec les Services de Renseignements Britanniques et Américains contre le terrorisme , Al-Qaida – 11 Septembre 2001 .- Négociation dans la libération des infirmières Bulgares en 2007  qui a aboutt à la leveée des sanctions, sur les  » Listes Noires  » du Terrorisme International – Levée de l’embargo commercial , décrété par les Etats-Unis contre la Libye en 1986  .

Retour de la Libye au Rang des Nations à nouveau Fréquentables  .

Moussa Koussa est radié de la  » Liste Rouge  » d’Interpol . Moussa Koussa a toujours nié les  « accusations hors du système Judiciaire » des faits d’enlèvements , d’assassinats et d’avoir eu des connaîssances des attaques terroristes , comme affirment les allégations  .

En Octobre 2009 , Moussa Koussa devient Ministre des Affaires Etangères de Mouammar Kadhafi  .

Négociation en coulisse pour la libération du condamné de Lockerbie , Abdel Basset-Al-Mégrahi , innocent et furie de l’opposition .

Selon les opposants du Régime Libyen ; Moussa Koussa est  » l’exécutant de l’intelligence « , » le bras droit de Mouammar Kadhafi « , responsable dans les accusations .- » Il ne pourra pas échapper aux poursuites  » .

 

Avec d’autres Dignitaires du Régime de Mouammar Kadhafi , Moussa Koussa devait être rattrapé par  » les faits  » . 

 

L’ancien Premier Ministre Libyen Baghdadi Al-Mahmoudi – Jusqu’aux derniers jours du Régime – Arrêté en Tunisie le 21 Septembre 2011-, condamné à comparution immédiate pour avoir passé la frontière illégalement . Condamné à six mois de prison avant d’être acquitté puis livré par la Tunisie à la Libye – Extradé le Dimanche 24 juin 2012 . Interrogé par les services de Abdel Hakim Belhaj  » des coups violents lui ont été portés qui  lui ont transpersé l’estomac  » selon son Avocat Maître Ceccaldi – Il a  » été tranféré à l’hopital  » , puis remis en détention – L’interrogatoire portait sur la disparition des Fonds Libyens  . Le dernier Procès du mois de Décembre 2012 a été ajourné jusqu’au 14 Janvier 2013 , pour raisons de santé  .

 

– Abdallah Al-Senoussi , ancien-Chef des Services de Renseignements Libyens , beau-frère de Mouammar Kadhafi , recherché par la Cour Pénale Internationale (CPI) , intercepté à sa sortie d’avion à l’Aéroport de Nouckchott ,  livré à la Libye par la Mauritanie le 06 Septembre 2012 moyennant des tractations financières et pressions Internationales dont la France qui veut le juger. Il est accusé  de culpabilité dans l’attentat du DC 10 d’UTA . Le Président Mauritanien Ould Abdel Aziz s’est soumis aux Obligations Etrangères  .

Abdallah Al-Senoussi a commencé à répondre aux questions des Autorités dés son arrivée à la prison de Tripoli – Interrogé par la Police Judiciaire – En détention en Libye , Il est empêché de voir un avocat et de subir des soins pour  » grave Maladie  » , empêché par la Libye de rencontrer sa famille ,  En attente de la suite du Procès  .

 

– Bechir Saleh Bechir , Président des Fonds Libyens des Investissements Africains (LAP) , recherché par Interpol , mais il a négocié sa sortie quelques temps avant la fin du Régime de Mouammar Kadhafi .  Il se ralie à Sarkozy ; protégé par le Gouvernement Français – Bénéfiçiant de la protection Policière , il vit actuellement sur le Sol Français avec sa famille , dans un endroit tenu « Secret  » selon son Avocat Maître Marcel Ceccaldi . Il est de la Liberté de la France d’interpeller et d’exrader , Bachir Saleh vers la Libye  . Pour le moment , la France attend les résultats d’enquête , des interrogatoires d’autres personnes citées dans le dossier de disparitions des Fonds Libyens  .

 

– Choukri Ghanem , l’ancien Ministre du Pétrole du Régime de Mouammar Kadhafi vivant dans un pays Européen . Son corps a été retrouvé dans le Danube , certainement assassiné pour ne pas qu’il parle dans les enquêtes mettant en cause Nicolas Sarkozy  .

 

D’autres seront encore à entendre .

 

Revélée par Mouammar Kadhafi .

 

L’affaire avait été révélée par Saif Al-Islam Kadhafi , un des fils aînés de Mouammar Kadhafi , puis confirmée par Mouammar Kadhafi lui-même en Mars 2011 à Tripoli , deux jours avant l’Intervention Militaire des Quarantes Pays de la  » Coalition  » contre la Libye  .

Dans une intervention Audio sur Euronews ; Mouammar Kadhafi avait révélé : » Il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye » , « Pour  financer sa campagne électorale « … » Et nous en avons la preuve ; nous sommes prêts à tout révéler  » .

Quelques jours plus tard ,  Saif Al-Islam ainsi que Mouammar Kadhafi avaient affirmé être en mesure de fournir les actes et les éléments de preuve des virements effectués par l’Etat Libyen pour le financement de la Campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2006-2007 .

 

Rebondissements .

 

Le 28 Avril 2012 ,  le Journal Médiapart dirigé par Edwy Plenel , publie une note datée du 10 Décembre 2006  et signée par Moussa Koussa , ancien Chef des Services Secrets Libyens , portant le Sceau de l’Etat Libyen .  » Un Accord de Principe  » du Gouvernement de Mouammar Kadhafi pour financer la Campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy pour un montant de 50 millions d’Euros .

 

Le Jeudi 03 Mai 2012 ; relayé par son Avocat Tunisien Maître Bechir Essid , l’ancien Premier Ministre , Bagdhadi Al-Mahmoudi , encore en détention en Tunisie a confirmé  » qu’il y avait bien un document signé par Moussa Koussa  » et  » qu’un financement a bien été reçu  » ;  » à travers la valise de financement Africain « , Libyan Africa Investissement portfolio (LAP) présidé par Bechir Saleh Bechir  .

 

Le 29 Avril 2012 ; l’ex-Dignitaire Bechir Saleh avait démenti avoir été destinataire de la note citée par Médiapart sur  » l’Accord de Principe  » par le Gouvernement Libyen pour le financement de la Campagne Présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2006-2007 . Les Autorités Libyennes demandent l’extradition de Bechir Saleh Bechir vers la Libye  . Bechir Saleh est sur la « Notice Rouge  » d’Interpol pour  » Fraude  » notamment, fraude pour la dispation de Fonds de l’Etat Libyen  .

 

Selon le document publié par Médiapart ;

Ont participé à la Réunion du 06 Octobre 2006 , préfigurant l’Acte , Abdallah Al-Sénoussi, ancien Chef des Services de Renseignements Libyens ,beau-frère de Mouammar Kadhafi , le Président des Fonds Libyens des Investissements Africains (LAP) Bechir Saleh Bechir , côté du Français Brice Hortefeux et de l’homme d’Affaire Ziad Takieddine  .

 

Moussa Koussa ,  ancien Chef des Renseignements extérieur de la Libye , en Exil au Qatar , interrogé par l’AFP a déclaré :  » Toutes ces histoires sont falsifiées  »  . Ce qui ne constitue pas un démenti et nécessite un  éclaircissement  .

 

Ziad Takieddine n’a rien démenti ; il a dit  » reconnaître la signature de Moussa Koussa  » et a admis  » qu’il n’avait pas assisté à cette réunion  » .

 

Le Conseil National de Transition Libyen (CNT)  , Mustafa Abdel Jalil a déclaré le 1er Mai 2012 que le  » Conseil pensait qu’elle été fausse et falbriquée  » . Joint par Médiapart , Abdeljalil a déjugé assurant  » qu’il n’avait pas pu vérifier l’authenticité du document  » .

 

Le Conseil National de Transition (CNT) est à la recherche des 7 milliards disparus des caisses de l’Etat Libyen alors que Bechir Saleh Bechir était Président des Fonds Libyens des Investissements Africains (LAP)  et qu’il fait l’objet d’un mandat d’Arrêt par Interpol .

 

D’autres devront être entendus  .

 

Sarkozy a qualifié d’  » infâmie  » et déposé plainte le 1er Mai 2012 contre Médiapart et le Directeur de Publication Edwy Plenel ainsi que contre les deux journalistes d’enquête . Plainte pour  » faux et usage de faux « , « Recel et ce délit  » – Le Parquet de Paris a ouvert une enquête confiée au Directeur Régional de la Police Judiciaire  .

 

Moussa Koussa est impliqué dans l’affaire du financement de la Campagne de N.Sarkozy  pour  » Fraude  » dont « Fraude Financière  » contre l’Etat Libyen . Par sa signature apposée sur le document  » d’Accord de Principe  » , Moussa Koussa figure comme l’un des principaux suspects dans l’affaire du financement de la Campagne  Présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2006-2007  . Tripoli  a signifié  un Mandat d’Arrêt à Interpol pour son arrestation et son extradition vers la Libye . La Police des Polices a émis une  » Notice Rouge  » contre l’ancien Ministre des Affaires Etrangères qui réside au Qatar sous la Protection de l’Emir du Qatar – Liberté du Qatar pays membre d’interpeller et d’extrader Moussa Koussa vers la Libye .

Selon Le Procureur Général de la Libye ; une  » Notice Rouge  » a été émise à l’encontre de Moussa Koussa pour  » Crimes Financiers  » , révélés par les allégations  .

La  » Notice Rouge  » a été délivrée après les enquêtes menées par le Procureur Général de la Libye pour   » des irrégularités financières  » .  » En rapport avec les événements du 17 Juin 2012  » ,  » révélations qui impliquent Moussa Koussa comme suspect principal  » ,  » conformément aux décisions Locales et Internationales . Nous demandons les poursuites contre Moussa Koussa  » du Procureur Général de la Libye ; début Décembre 2012 .

 

Sur le même dossier d’autres Dignitaires du Régime de Mouammar Kadhafi seront entendus ; également Saif Al-Islam Kadhafi  , un fils aîné de Mouammar Kadhafi qui a révélé certains éléments en Mars 2011 .

Saif Al-Islam Kadhafi devrait être entendu courant Février-Mars 2013 . Selon Milad Al-Zintani membre du Parquet Général de Libye , le Procès de Saif Al-Islam a été reporté à plus de cinq mois après la remise de Abdallah Al-Sénoussi aux Autorités de Tripoli par la Mauritanie le 06 Septembre 2012  .  » Le Procès de Saif Al-Islam sera retardé d’au moins cinq mois  » ,  » Afin de receuillir les témoignages de Abdallah Al-Senoussi  » .

Saif Al-Islam est accusé par les Autorités Libyennes de « Crimes de Guerre  » – La Cour Pénale Internationale (CPI)  qui a émis un Mandat d’Arrêt contre Saif Al-Islam en 2011 réclame sa restitution au Tribunal de la Haye .

La Libye doit l’entendre sur la question des  » Crimes Financiers  » et  disparition de Fonds de l’Etat Libyen .

 

Dans le même contexte ,  les Autorités Saoudiennes , ont arrêté l’administrateur financier portfolio de Saadi Al-Kadhafi ,’ un autre fils de Mouammar Kadhafi sous surveillance au NIger pour lequel une  » Notice Rouge  » avait été émise en ce qui le concerne  .

 

Affaires en cours .

-M.L.M-                                 .  16-12-2012 .

 

Interpol a émis un carton rouge contre Moussa Koussa .

http://wwww.libyens.net/news4003.htm  . 10/12/2012 ; 17:12 .

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,