Aller à…
RSS Feed

21 août 2019

Les États-Unis déploieront des troupes D’AFRICOM dans 35 pays africains en 2013.


Mercredi 26 décembre 2012 3 26 /12 /Déc /2012 11:31

Les États-Unis déploieront des troupes D’AFRICOM dans 35 pays africains en 2013.

 

Escalade militaire1libyesondage8

 

 

Les marines américains sont arrivée avec un équipement à l’ambassade des Etats-Unis à Monrovia, au Libéria (Reuters / Luc Gnago). L’armée américaine va déployer des troupes à peu près dans 35 pays africains dans l’année à venir.

Les Soldats basée à Fort Riley, Kansas 2e brigade », 1st Infantry Division vont commencer une formation en Mars 2013 afin de préparer un projet qui va envoyer des troupes pour pas moins de 35 pays africains, selon l’Associated Press. A cause  d’une menace croissante de groupes extrémistes, y compris ceux ayant des liens avec Al-Qaïda, le ministère de la Défense espère installer des soldats américains à l’étranger afin de préparer les troupes locales pour d’éventuelles crises futures et pour que les tensions ne dégénèrent.

Pas plus tôt que ce mois-ci, les sources du DoD ayant des connaissances d’initié ont déclaré au Washington Post que les troupes américaines seront bientôt en route vers le Mali afin de contrecarrer la menace émergente des extrémistes islamistes, dont Al-Qaïda. Avec les dernières nouvelles du Pentagone, cependant, le Mali sera l’un des nombreux pays africains qui accueilleront les troupes américaines dans l’année à venir. Selon  l’Associated Press mise à jour cette semaine, les soldats seront envoyés à l’étranger pour la nouvelle année afin d’aider seulement avec la formation et l’équipement des efforts, et ne sont pas nécessairement autorisés à participer aux opérations militaires. Si le Pentagone demander aux troupes de s’engager dans la bataille, cependant, le secrétaire à la Défense pourrait signer un ordre qui permettrait cela.

« S’ils le veulent pour (militaire) des opérations, la brigade est notre première solution de sourcing, car ils sont prêts», le général David Rodriguez, le chef de l’US Army Forces Command. « Mais cela doit revenir au secrétaire de la défense pour obtenir un ordre d’exécution. » En outre, l’Associated Press  dit que les soldats américains se rendront en particulier en Libye, au Soudan sud, en Algérie et au Niger dans le but de se préparer à toutes les avances d’Al-Qaïda  et groupes alliés.

Les américains permettront également de former et d’équiper les forces au Kenya et en Somalie, paraît-il, dans le but de faire face à des militants d’al-Shabab. Malgré les troupes déployées à plus de la moitié des pays d’Afrique, cependant, l’Associated Press rapporte que l’Oncle Sam va essayer d’éviter de donner l’impression que les États-Unis ne cherchent à  laisser une empreinte importante sur tout le continent.

«Le défi que nous avons est de toujours de comprendre le système du pays», explique Rodriguez. « Nous ne sommes pas là pour leur montrer notre système, nous sommes là pour faire que leur système fonctionne. Voici ce que leur armée ressemble, et voici ce que nous avons besoin de les montrer  à faire. »

 

Traduction Afrohistorama Communication

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,