Aller à…
RSS Feed

22 août 2019

Un Agent de Sécurité le Lieutenant Awad Mohamed Al-Fakhri tué à l’Est de Benghazi .


 

Un Agent  de Sécurité le Lieutenant Awad Mohamed Al-Fakhri tué à l’Est de Benghazi .

 

Un Agent de la Sécurité a été tué par un Tireur dans l’Al-Abyar au Sud-Est de Benghazi , Mercredi 26 Décembre 2012 .

 

Il semble que le Lieutenant Awad Mohamed Al-Fakhri est été tué à cause de ses enquêtes , fichiers et poursuites contre les dits « Rebelles , ceux qui ont servi sous le Régime de Mouammar Kadhafi et qui ne se sont pas ralliés à la « Révolution » du 17 Février 2011  » et les  » Islamistes , partisants de la Charia  » ; à l’exigence des Nouvelles Autorités Libyennes . Ces Enquêtes sans discernement sont basées la plupart du temps sur la dénonciation des personnes qui sont arrêtées , torturées , torturées à mort pour l’aveu alors qu’elles sont innocentes  .

 

Le fichage des personnes demandé par le Nouveau Gouvernement Libyen a pour but  » la Restriction des Moyens , couper ‘ l’alimentation' » ,  l’arrestation et l’emprisonnement ou  l’Isolement politique selon les cas –  l’Elimination ou la Ségrégation  .

 

Se sachant listés , condamnés , sur la ligne de mire , avec le savoir d’une  Autorité Judiciaire , non pas seulement incompétente,  mais criminelle et illégitime puisque la disparition des personnes et la torture est une fin légitime pour elle ;  il ne sera pas surprenant que les responsables des fichages sans responsabilité objective , au delà du cadre de la loi soient aussi menacés alors que le Gouvernement ne leur assure aucune Sécurité ni Encadrement  .

 

Le Gouvernement ne pouvant pas nier qu’il met en danger la vie des Enquêteurs  et Officiers de Police auquels il n’assure aucune Sécurité est donc sciemment responsable et coupable de l’assassinat de Awad Mohamed Al-Fakhri « qui devait être gênant » ; utilisant la terreur pour le flou , l’absence de Législation et la pression des Listages qui va obligatoirement aboutir à la défense , rébellion et meutres . – Décharge pour commettre ses propres crimes  .

 

 

Selon des Témoins , l’Assassinat du Lieutenant Awad Mohamed Al-Fakhri , mercredi , dans la ville d’Al-Abyar , devant sa maison par des Militants Armés .

 

Selon certaines souces , » des Militants Armés ont frappé à la porte d’une Maison , ils ont demandé à sa Mère d’appeler l’Officier immédiatement et ont tiré en quittant les Lieux  du Crime sur le Champ  » . Selon les sources ,  » la Mère du Policier a été tuée et le tireur s’est enfui  » .

 

Selon des Témoins , » Des hommes armés non identifiés ont tiré sur le Traître en dégageant les Lieux immédiatement , Awad Mohamed Al-Fakhri a été tué dans l’accélération après avoir entendu le bruit des balles  »  .

 

Selon M.Al-Rajhi ; « Al-Fakhri était un fameux Maire , renommé , il fût aussi l’un des premiers Officiers à faire Défection au début de la Révolution du 17 Février 2011 , puis à faire des Enquêtes d’ Investigations et des Poursuites à Al-Abyar »   .

 

 

http://www.libyens.net/news4304.htm . 27/12/2012  ; 17:12  .

-M.L.M-

 

 

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,