Aller à…
RSS Feed

30 novembre 2020

Libye : les victimes de l’OTAN demandent justice


 Un nouvel article sur le blog atlasalternatif.over-blog.com

Libye : les victimes de l’OTAN demandent justice

Aurélie Moreau dans La Libre Belgique du 17 avril consacre un article aux victimes des bombardements de l’OTAN en Libye. Elle cite par exemple un cas : « Ali Hamid, toujours impassible, déplie une couverture jaunie par le temps. Elle contient des débris dont l’aileron d’une bombe à précision laser GBU-12 de 270 kilos. Cette bombe à la particularité d’être équipée d’un système infrarouge qui signale la présence de personnes au sol. « Or, si le pilote n’était pas en mesure de déterminer si ces personnes étaient des militaires, il aurait dû – en vertu du droit humanitaire international – annuler immédiatement le raid », signale l’ONG Human Rights Watch dans un rapport accablant.

(…) Selon le « New York Times », huit pays ont bombardé la Libye : la Belgique, le Canada, le Danemark, la France, l’Italie, la Norvège, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Actuellement en service dans les forces armées américaine, canadienne, colombienne et les différentes forces aériennes de l’Otan, le GBU-12 était également utilisé par les F-16 belges envoyés en Libye, selon diverses coupures de presse.

Sollicités à plusieurs reprises, ni l’Otan ni les responsables de l’opération belge en Libye n’ont souhaité confirmer cette information. »

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,