Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

ASSISTANCE MORTELLE – LA MAFIA DES ONG à HAITI –


par Jean Paul Pougala

ASSISTANCE MORTELLE – LA MAFIA DES ONG à HAITI – voici la vidéo – JPP17/04/2013
Hier soir sur Arte passait un documentaire intitulé l’Assistance Mortelle, réalisé par l’Haitien Raoul Peck que je veux partager avec vous. Le lien de la vidéo se trouve à la fin de ce texte.

Je tire un chapeau à ce réalisateur. Raoul Peck est un Haïtien, c’est-à-dire, un de nous qui a pris la peine de bien comprendre le système. Il sait de quoi il parle, il connait la perversité du système. Nos journalistes en Afrique devraient prendre son exemple. La qualité des images, et surtout, la poesie et l’ironie des mots qu’il choisit pour commenter les situations. Notre communauté peut être fière d’avoir des talents de ce calibre.

Il a mis le doigt sur la fausse démocratie qu’on nous impose et par derrière on décide qui doit être président, au point où les USA décident de faire un coup d’etat à Preval, avec l’image la plus forte de tout le documentaire, c’est lorsque le président de la République Preval, se lève, quitte la salle avant le discours de l’envoyé des Nations Unies, Bill Clinton, et qui a de fait installé sur l’ile une sorte de mafia humanitaire. Combien de chef d’etat africains auraient eu le courage de ce geste? combien de journalistes africains auraient réalisé un tel documentaire qui ne souffre d’aucun complexe ?

Je vous invite à regarder ce documentaire en podcast pendant 7 jours sur le site de Arte. J’ai adoré les réflexions que le réalisateur fait en conclusion de son documentaire comme : « le développement ne s’improvise pas ». ou lorsqu’il dit que le temps de la politique (court) n’est pas compatible avec le temps du développement, (long) et ne pouvant montrer les résultats concrets, le politicien est appelé à mentir.

En tout cas, nous avons des penseurs, des vrais qui comprennent les règles du jeu truqué auquel nous participons depuis 500 ans, sans la moindre chance de gagner et ceux là vont nous guider malgré les turbulence de la mer toujours haute pour nous.

Pour votre information, sachez que Raoul Peck est un pluridisciplinaire, formé à Haiti et en Allemagne : Ingénieur, Economiste, Cinéaste. Ancien ministre de la Culture à Haiti de 1996 à 1997. Il réalisé beaucoup de films présentés au Festival de Cannes comme « L’homme sur les quais » en 1993, « Lumumba » en 2000. Il n’a pas réfléchi un instant, pour faire un documentaire pour dénoncer la mafia des ONG, malgré que l’une d’elle, la Human Rights Watch lui avait même discerné un prix, « le Prix Irene Diamond pour l’ensemble de son travail en faveur des droits de l’homme » récite le texte du prix.

Une question reste dans ma tête, celle que j’avais déjà posée au président français Sarkozy dans la lettre que vous retrouvez dans le tome 1 : Pourquoi la France qui a un si grand nombre de personnes de notre communauté, n’arrive à ériger presque personne à un tel niveau d’excellence ? La France est-elle à la fin un tombeau pour les meilleurs éléments africains qui s’y forment ou s’y installent ?
JPP17/04/2013

voici la video :

http://videos.arte.tv/fr/videos/assistance-mortelle–7455884.html

—————

HAITI DETRUITS PAR LA MAFIA DES ONG AVEC LES RETENDUES AIDES HUMANITAIRES JPP16/04/2013
En ce moment (de 20:50 à 22:25 heure de Paris) passe en directe sur la chaine de télévision culturelle franco-allemande ARTE, un documentaire sur les techniques pour mettre à genoux un pays avec le prétexte humanitaire, Haiti.

Et comment les ONG sont nuisibles pour nos pays. Ici l’exemple de Hait est pris pour montrer comme le tremblement de terre de 2010 a été une vraie chance pour beaucoup de prédateurs pour detruire l’économie de Haiti. Le premier Ministre de Haiti explique comment on transportait de l’eau par avion de France, USA ou Canada avec un cout 50 fois plus que les eaux en vente à Haiti, mais qui ne pouvaient plus trouver de preneurs puisque l’eau venue des USA etait gratuite.

Je prie les géostratèges africains qui vivent en France de nous enregistrer l’emission et de nous la poster afin que les nôtres surtout en Afrique qui croient encore naivement que quelqu’un peut les aider ne s’en sortiront qu’en comptant sur eux-mêmes et rien que sur eux-mêmes.

Sinon, leur misère ne sera que l’opportunité pour des réligieux (prêtres, pasteurs et imams), ONG, politiciens internationaux pour se remplir leurs comptes bancairs dans des paradis fiscaux. JPP16/04/2013

———-

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,