Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

TRAPPES : LE SYNDICAT ALLIANCE SE PREND POUR CHARLES MARTEL


 TRAPPES : LE SYNDICAT ALLIANCE SE PREND POUR CHARLES MARTEL
par Genji
24 juillet 2013
Avant tout, j’aimerais que la presse française arrête de jouer avec les musulmans et les quartiers pauvres…
J’aimerais aussi qu’elle fasse son travail d’analyse : le Syndicat Alliance, il faut le rappeler dans tous les articles, est un syndicat proche du FN et partisan.
Pire, s’il faut dénoncer le communautarisme de certains musulmans, il faut aussi savoir le dénoncer quand ce sont les catholiques qui cassent tout au nom d’une loi qu’ils rejettent.
De même, il faut le dénoncer quand des journalistes juifs se présentent sur les plateaux de TV pour tenter d’intimider tout animateur ou journaliste qui inviterai Tarik Ramadan ou tout intellectuel hostile au Sionisme et à Israël ?
Jamais la Police française ne contrôle les fascistes de la LDJ qui font la pluie et le beau temps dans le Marais et dans d’autres quartiers juifs, pourquoi ? Les juifs auraient le droit d’avoir une milice privée qui s’en prend a qui ose entrer dans le Marais avec un drapeau aux couleurs de la Palestine ou de tout autre pays arabe ? C’est quoi cette dérive Monsieur Valls ???
Je trouve déplacé et inacceptable pour tous les citoyens de ce pays, et notamment les citoyens de culture musulmane la façon dont se comporte une certaine Police.
En effet, que ce soit dans l’affaire du Train de Brétigny sur Orge, ou dans le cas de Trappes, il est suspicieux de voir qu’à chaque fois, il y a deux versions des faits relatés dans la presse. Et à chaque fois, c’est le Syndicat de Police « Alliance », syndicat connu pour son penchant frontiste (FN) qui se charge de se faire l’écho de faits de façon confirmative et jamais au conditionnel.
Dans le cas du train de Brétigny sur Orge, c’est ce syndicat « Alliance » qui fait état de « cailloux jetés contre les CRS et les pompiers ». Or, beaucoup de témoignages infirment ces propos, et la seule chose avérée à ce jour est la mise en examen d’un jeune homme pour « vol de portable » sur la personne d’un urgentiste.
Dans le cas de Trappes et du contrôle de Police qui a mal tourné, c’est encore le Syndicat Alliance qui se fait l’écho de faits sans utiliser le conditionnel. Or, beaucoup de voix s’élèvent pour parler de l’agressivité de ces policiers, et les reportages vus à la télévision sur plusieurs chaines attestent de cette agressivité de certains agent de Police. Par exemple, dans la majorité des cas, les agents de Police tutoient les citoyens, comme s’ils étaient des « sous hommes ». Or, à ce jour, aucune voix ne s’est élevée dans ce pays pour mettre fin fermement à cette dérive.
Enfin, il est honteux d’entendre des porte parole de syndicats policiers monter au créneau pour porter secours à leurs homologues, dans un pays qui a connu l’affaire « Zyed et Bouna », et à l’heure où aux USA l’affaire « Treyvor Marin » ne finit de faire descendre les Américains dans la rue, que ces Américains soient noirs ou blancs.
En France nous en sommes à vouloir inculper de racisme anti blanc, par l’exemple l’expression raciste « sale français ». Comme si un français était forcément blanc, et comme si celui qui usait de cette expression raciste perdait soudainement sa couleur de peau et devenait « noir » ?
Quand au Communautarisme, il est aussi le fait de ministres qui sont tous allés prier à la Synagogue  pour Ariel Sharon quand le Premier ministre israélien fut victime d’un AVC…
Il est où le communautarisme ? Du côté des politiciens qui n’en finissent pas de faire des discours sur les radios communautaires juives mais jamais sur les radios communautaires chrétiennes et musulmanes ?
Quant à Manuel Valls qui parle de fermeté face au communautarisme, je lui rappelle son discours sur Radio J « je suis éternellement lié à Israël du fait de mon mariage avec une juive »…
Merci donc aux médias et politiciens de ce pays de se moucher bien fort, et d’arrêter leur hypocrisie…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,