Aller à…
RSS Feed

24 octobre 2020

Tunisie : assassinat d’un député et chef de parti d’opposition


nisie : assassinat d’un député et chef de parti d’opposition

 

 

 

Tunisie : assassinat d’un député et chef de parti d’opposition

Tunis (AFP) – 25.07.2013 12:42

Le chef d’un parti d’opposition tunisien, le député Mohamed Brahmi, a été assassiné jeudi par balles devant son domicile près de Tunis, ont annoncé des médias officiels et des responsables de son parti.

 

 

 

Des députés tunisiens au Parlement le 12 mars 2013 à Tunis
afp.com – Fethi Belaid

 

 

Le chef d’un parti d’opposition tunisien, le député Mohamed Brahmi, a été assassiné jeudi par balles devant son domicile près de Tunis, ont annoncé des médias officiels et des responsables de son parti.

« Mohamed Brahmi, coordinateur général du Mouvement populaire et membre de l’Assemblée nationale constituante (ANC), a été assassiné par balles devant son domicile dans la région de l’Ariana », ont indiqué la télévision nationale Watanya et l’agence officielle TAP.

« Allah Akbar (Dieu est grand), Mohamed Brahmi a été tué, son corps a été criblé de balles devant son épouse et ses enfants », a déclaré, en pleurs, à la radio, Mohsen Nabti, membre du bureau politique du Mouvement populaire, une petite formation de gauche.

La télévision Watanya a précisé que M. Brahmi avait été abattu par onze balles tirées à bout portant par des inconnus.

L’assassinat de Mohamed Brahmi est le deuxième du genre après celui de l’opposant Chokri Belaïd, tué également par balles le 6 février devant son domicile. Le meurtre de ce dernier avait provoqué une grave crise politique dans le pays.

 

 

© 2013 AFP

 

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,