Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

EN OCCIDENT, CE SONT LES PLUS MÉDIOCRES QUI FONT LA POLITIQUE ET EN AFRIQUE ?


EN OCCIDENT, CE SONT LES PLUS MÉDIOCRES QUI FONT LA POLITIQUE ET EN AFRIQUE ?
JPP28/09/2013
 Jean Paul Pougala
Lorsque je le dis et répète depuis des années, on voyant la qualité des politiciens en Italie, en France etc. on me prend pour un fou. Voici que même les penseurs européens le disent aussi.
En ce moment, en Italie, ce sont tous les élus de la droite italienne, y compris les ministres en charge, qui ont remis leurs démissions entre les mains d’un repris de justice, condamné à tous les 3 grades de justice, jusqu’à la cour de cassation pour des faits très graves et le gouvernement Letta va probablement tomber le 4 Octobre 2013, si la rançon demandée par ces élus n’est pas payée par le peuple italien : si le chef de l’Etat ne donne pas la grâce à ce délinquant (Berlusconi). Et le plus grave est que cela ne choque personne.
Sur cette vidéo d’à peine 11 minutes, le professeur Etienne Chouard est encore plus sévère que moi parce qu’il ne se limite pas à démontrer que la Démocratie n’existe pas, surtout pas en Occident, mais que ceux qui le prétendent sont des imposteurs de la politique qui arnaquent leur propre peuple. La situation actuelle en Italie prouve largement qu’il a raison. Et à ses yeux, il existe une seule manière d’avoir de bons politiciens qui nous gouvernent, c’est de retourner à la Grèce antique qui a inventé le concept de démocratie : pour choisir les dirigeants par TIRAGE AU SORT et pour un seul mandat non renouvelable de 5 ans.
Il a mené une expérience : interroger autour de lui pour savoir qui voulait faire de la politique. résultat : toutes les personnes intelligentes et vertueuses ont refusé alors que tous les bandits se sont bousculés pour entrer en politique. Il en conclut que tout au moins en France, les politiciens sont des gens médiocres qui n’ont pas pu exceller ailleurs. Et qui réussissent à tromper à tel point le peuple que celui-ci se laisse entraîner et est même content de confirmer au pouvoir par le vote, ces personnes peu recommandables.
Faites la même expérience autour de vous dans votre pays et faites vos propres conclusions. Lorsque je vois que dans chaque pays africain sur tout parlant le français (le Nigeria a limité à 2 par la lois) il y a 300 partis politiques, je ne peux pas ne pas conclure que ces gens n’ont rien à voir avec le bien publique. D’où la nécessité pour l’Afrique de revoir le concept même de cette prétendue démocratie qu’on nous a tant vantée comme le remède à tous les maux et qui est au final comme le Terminus de tous ceux qui ont raté leur vie ailleurs.
Voilà pourquoi je suis de l’idée que nous devons revenir à nos propres traditions, à notre propre conception de la société basée sur la morale, le compromis et non cette bataille à outrance et la division qu’impose cette fameuse « démocratie ». JPP28/09/2013
regardez la vidéo :

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,